Valais

27 juillet 2016 19:44; Act: 27.07.2016 20:50 Print

Jean-Marie Cleusix quitte ses fonctions

Le chef du Service de l'enseignement démissionne pour raisons de santé. Il avait défrayé la chronique pour ses démêlés avec le fisc de Leytron.

storybild

(Photo: Keystone/Image d'archives)

Sur ce sujet
Une faute?

Durant toute la polémique suscitée par ses arriérés d'impôts auprès de la commune de Leytron (VS), le chef du Service de l'enseignement était resté en poste. Il avait certes écopé d'un blâme mais ni une démission ni un licenciement n'était à l'ordre du jour.

Cette affaire fiscale étant désormais réglée, Jean-Marie Cleusix annonce sa décision de quitter ses fonctions, pour reprendre un poste d'enseignant.

Cette information a été livrée mercredi soir par le Gouvernement valaisan, qui a pris acte de cette démission, donnée pour des raisons de santé, et indique vouloir lui trouver un remplaçant dans les meilleurs délais.

Jean-Marie Cleusix avait été nommé à ce poste en décembre 2013 et, un mois plus tard, on apprenait qu'il avait des démêlés avec le fisc de Leytron. L'affaire s'était soldée en septembre 2015. Il avait restitué 62'000 francs à l'Etat du Valais, montant correspondant à celui dont il a bénéficié en raison de la prescription de sa taxation fiscale des années 1995 à 1998. Il avait aussi versé l'intégralité du montant encore dû pour les impôts cantonaux et fédéraux des années 2010 à 2015.

(nxp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ça suffit le 27.07.2016 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon débarras !

    Raison de santé ? Tu parles !!! Juste une nouvelle bonne grosse casserole qui menaçait d'exploser à la rentrée d'août ! C'est comme ça quand on ne respecte rien ni personne, quand on se croit tellement au-dessus des lois ! Son chef s'en est débarrassé juste avant un nouveau scandale (qui je les l'espère sortira tout de même dans la presse ces prochains jours...). Bon débarras en tout cas !

  • Docteur Mops le 27.07.2016 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il était temps !

    Cette décision devait être prise il y a bien longtemps. Plus aucune crédibilité et cela ne date pas d'hier ...

  • Mike60 le 27.07.2016 20:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne décision

    Bonne décision car on ne peut pas occuper un tel poste et ne pas être exemplaire au niveau du payement des impôts. Il n'aurait d'ailleurs pas dû être engagé.

Les derniers commentaires

  • Juste B le 31.07.2016 15:53 Report dénoncer ce commentaire

    Rancoeur persistante

    Salir,critiquer,dénigrer,agresser , avant les jugements définitifs de la justice , voilà une belle idéologie .

  • marcValais le 28.07.2016 21:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne porte de sortie

    Ce qui est marrant, c'est que si tu démissionnes pour raison de santé, tu peux facilement prendre un poste d'enseignant.

  • Robert Pattinson le 28.07.2016 20:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    # Et alors!!!

    Ah bon ? Ça nous fait vraiment une belle jambe!

  • Jérôme A. le 28.07.2016 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    loin du bal

    on va pas le regretter ce gars-là...

  • Jean Peuplu le 28.07.2016 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    Et maintenant?

    Demander des comptes sur les nominations d'enseignants et sa nomination à Brigue. Quelqu'un a dû perdre ce poste. Ce n'est pas un poste fictif.Connaître les résultats de l'enquête ouverte à la HEP.Ouvrir une enquête sur les dysfonctionnements durant les trois dernières années.