Le Locle (NE)

12 juillet 2018 07:10; Act: 12.07.2018 07:10 Print

Le célèbre «M. Chat» immortalisé au Locle

par Doreen Enssle - En trois jours, le street-artiste Thoma Vuille a réalisé une fresque de 100 mètres carrés sur la façade d'un collège.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

«M. Chat» a désormais son mur au Locle (NE). L'artiste Thoma Vuille pose sa patte dans la région, après avoir peint son félin tout sourire à Paris, Londres, Genève, New-York et bien d'autres villes.

De Paris, où il réside, le graffeur a emmené 160 bonbonnes de couleurs dans ses valises et effectué le trajet en train. Après trois jours de travail, il a donné la dernière touche à sa fresque géante mercredi soir.

«M. Chat» retrouve ainsi ses racines, Thoma Vuille ayant grandi à Boudry (NE). En 2017, il avait immortalisé son personnage fétiche dans son village natal. La même année, Luxor Factory, une résidence-atelier pour artistes au Locle, le repère lors «d'une réunion de la famille Vuille», raconte son responsable. Elle lui offre l'hébergement gratuit, en échange d'une oeuvre laissée à la ville, ce que le graffeur accepte.

Un bon gros chat

Après être allé partout sur le globe, le chat ailé se pose en terre locloise, sur le mur du collège des Jeanneret. «Un bon gros chat, bien rond», précise l'artiste. Sur cette fresque de 100 m2, le matou trônera devant un décor pittoresque: une tour Eiffel, le sommet de la Jungfrau, le clocher d'un temple de la région et un radieux soleil. Le tout, sur un seul mur.

Un projet d'envergure pourrait d'ailleurs fleurir au Locle. «L'idée serait de créer un parcours dédié au street-art», prévoit François Balmer, de Luxor Factory. L'objectif est d'inviter des artistes d'envergure internationale pour réaliser au moins 3 œuvres par an. La Ville se dit intéressée et à déjà étudié plusieurs lieux, sans dévoiler lesquels.