Fribourg

13 juin 2018 21:09; Act: 13.06.2018 21:10 Print

Un schizophrène obtient une peine réduite

par Doreen Enssle - Condamné à 7 ans de prison pour deux agressions à Lausanne, puis à Fribourg, un requérant d'asile voit sa peine réduite après un appel.

storybild

(Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Un jeune marocain de 28 ans condamné en 2012, puis 2016, à 7 ans de prison au total pour deux attaques de noctambules a pu obtenir une remise de peine devant la justice fribourgeoise, rapporte «La Liberté» de mercredi.

La semaine dernière, son avocat a demandé de réduire sa punition. L'agresseur verra finalement sa peine réduite de 20 mois.

En 2012, le Tribunal de la Sarine avait condamné l'homme à 3 ans de prison pour avoir poignardé un noctambule sans raison apparente. Le Marocain, dit s'être senti provoqué alors qu'il se trouvait sous l'emprise d'alcool et de drogue. De retour en liberté en 2015, il a attaqué une nouvelle fois un inconnu au couteau.

Diagnostiqué schizophrène

La justice vaudoise a ordonné alors une expertise psychiatrique qui a conclu à une «schizophrénie désorganisée». Conséquence: l'homme a échappé à une peine de prison de 4 ans au profit d'une mesure thérapeutique institutionnelle qu'il purge toujours.

Le requérant d'asile a obtenu une révision de son jugement de 2012, qui n'avait pas tenu compte de sa diminution de responsabilité. Les juges sarinois lui ont infligé une peine corrigée de 16 mois. Ayant déjà purgé 3 ans pour sa première agression, sa réduction de peine de 20 mois s'appliquera sur sa deuxième condamnation de 4 ans. Néanmoins, l'homme sera libéré seulement lorsque les psychiatres estimeront qu'il ne représente plus un danger.

(doe)