Canton de Fribourg

19 juin 2017 10:48; Act: 19.06.2017 12:28 Print

Près de deux offices postaux sur cinq menacés

La Poste compte fermer 24 bureaux sur 56 d'ici à 2020, sur le territoire fribourgeois.

storybild

Le géant jaune compte fermer 500 à 600 offices d'ici 2020, en Suisse. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Poste fera un examen minutieux au cas par cas, a-t-elle indiqué lundi. Parmi les localités touchées figurent Corminboeuf, Marsens, Neyruz ou encore Riaz. A ces 24 offices s'ajoutent quatre filiales dont le statut était déjà en réévaluation, notamment à Matran.

Quant aux 32 filiales traditionnelles restantes, leur maintien est garanti au moins jusqu'en 2020. Parallèlement, le géant jaune compte ajouter 17 «points d'accès» au réseau fribourgeois. Il peut s'agir par exemple de points de dépôt ou de retrait, ou d'automates.

31 employés

Les 24 offices réexaminés devraient être remplacés par des agences, a expliqué le Conseil d'Etat fribourgeois dans un communiqué. Celui-ci précise que ces sites représentent 21 emplois en équivalents plein temps, répartis entre 31 personnes.

En mettant en exergue la dynamique démographique fribourgeoise, l'exécutif cantonal a discuté avec La Poste pour essayer de limiter la casse. Cette dernière a accepté d'entrer en matière pour la moitié de ses revendications. Le plan aurait donc pu être pire.

«Il ressort clairement» que La Poste «ignore les décisions politiques», a réagi pour sa part syndicom. En effet, cette annonce arrive alors que le Parlement fédéral multiplie les interventions pour rétablir des exigences minimales dans les régions.

Faire front

Tant que le Conseil fédéral se contentera d'observer la situation «les bras croisés», cantons et communes ont intérêt à s'opposer fermement au démantèlement, dit syndicom. Les discussions avec La Poste ne devraient se poursuivre que quand la loi aura été révisée.

L'entreprise avait annoncé sa stratégie en octobre dernier. Elle veut faire passer le nombre de points d'accès de 3700 à au moins 4000. Mais les offices de poste traditionnels devraient passer de 1400 à 800 ou 900. Des centaines de places de travail sont touchées.

La Poste a dévoilé ces dernières semaines les détails de ses projets. Sur sol vaudois, 49 offices sur 127 sont en sursis. En terres neuchâteloises, 14 filiales sur 39 pourraient fermer. Dans le Jura, ce sont 15 offices sur 31, et au Tessin 48 sites sur 109. Côté bernois, près de la moitié des offices (76) pourraient être transformés ou fermés. Dans le canton de Zurich, 26 offices sont sur la sellette. Dans les Grisons, à Schwyz et à Soleure, près d'un sur deux est menacé.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Facteur le 19.06.2017 12:45 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas écrit la Poste!

    A cette vitesse la Poste va finir par fermer la Poste.

  • Omg le 19.06.2017 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Poste: visionnaire!

    74 villas sont en train de se construire à Corminboeuf, plus tous les nouveaux immeubles qui se sont construits sur les 2 dernières années.. A Neyruz on construit comme jamais aussi. il n'y a pas à dire, la Poste est visionnaire...Je vais sans doute résilier mes comptes postaux.

  • a. morf le 19.06.2017 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    syndicom est responsable

    Syndicom a combattu l'initiative service public...les fermetures sont la consequence directe de son refus

Les derniers commentaires

  • Laulau le 20.06.2017 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Supprimer la Poste

    Il suffit de mettre en place un système de mail "recommandé " qui tient la route et ensuite on peut supprimer la Poste. Elle n'est plus d'aucune utilité, public en tout cas

  • Liberland le 20.06.2017 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    18/24 Multiservices

    La poste a t elle des faveurs le peuple a clairement voté un office de poste pour 100 000 utilisateurs tout comme pour les CFF fermeture de toutes les gares non rentables cela n a pas été fait partout surtout en Suisse alémanique ou on laisse ouvert 500 clients de l heure belle productivité. alors qu en romandie on ferme et supprime le plus possible, pas de productivité peu de clients a l heure, il y a 4 Suisses en réalité tout se passe en Suisse alémanique, quel remarquable service comparé a la nullité laxiste romande ou rien ne se fait !

  • BPhil le 20.06.2017 07:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout fout le camp

    Arrive à Corminboeuf en 1986 ~800 habitants quelques pme et une poste, aujourd'hui ~ 2'500 habitants des dizaines de pme, fusion avec Chsoppeloz, et bientôt plus de poste, chercher l'erreur

  • Bon sens le 20.06.2017 06:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Service public ?

    Et ainsi disparu la notion du service public. Telle fut la conséquence de la privatisation d'un entreprise autrefois liée à l'état.

    • Marie-Jo le 20.06.2017 10:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bon sens

      Mais le bon peuple n'a t'il pas assez hurlé pour le moins d'état, qu'il assume une fois leurs revendications gauchistes .Et qu'il en accepte les conséquences

  • gaspard le 19.06.2017 22:46 Report dénoncer ce commentaire

    La poste va disparaitre

    Contre les files d'attente dans les commerces qui on accepté la poste, boycottez ces commerces. Quand la Poste ne trouvera plus de "guichet" dans des commerce, elle rouvrira des bureaux de poste.... ou faillite. Pas grave il y a déjà des entreprises privées qui font cela très bien, car eux ont compris.