Neuchâtel

14 février 2013 10:12; Act: 14.02.2013 12:11 Print

Yvan Perrin: assez solide pour le Conseil d'Etat?

Le politicien UDC a terminé aux urgences en décembre dernier. Alors qu'il a déjà été victime d'un burn-out il y a trois ans et qu'il lance jeudi sa campagne pour le Conseil d'Etat, sa santé inquiète.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que l'ancien inspecteur de la police neuchâteloise va tenir une conférence de presse jeudi matin pour lancer sa campagne, une rumeur rapportée par «lematin.ch circule depuis quelque temps dans les coulisses du monde politique neuchâtelois. «Yvan Perrin aurait été amené en ambulance aux urgences à cause d’un malaise dû à l'alcool», colportent nombre de politiques interrogés.

Devant notre insistance, le principal intéressé a décidé de confirmer l'information. «Oui, j'ai été amené à l'hôpital le 19 décembre dernier depuis chez moi en ambulance afin de subir un check-up complet», a-t-il expliqué à «20minutes». «Je n'ai pas de problème d'alcool, même si je suis amateur de bon whisky et d'absinthe», s'était-il également justifié.

Le parti agrarien se veut rassurant. «Nous avons fait le point avec M. Perrin et il nous a assuré que tout était sous contrôle, à part un problème gastrique qui a nécessité son hospitalisation peu avant Noël», confie le président de la campagne neuchâteloise de l'UDC, le député Walter Willener.

En surface, l'UDC n'a donc pas peur d'avoir tout misé sur Perrin comme candidat au Conseil d'Etat neuchâtelois. Et quant à savoir si les problèmes de gestion du stress qui ont provoqué son burn-out en 2010 sont réglés, Yvan Perrin lâche honnêtement: «Je suis un peu hypersensible. Je travaille encore sur moi-même pour ne pas finir hypocondriaque.»

Yvan Perrin entame aujourd'hui sa campagne en vue d'un mandat au Conseil d'Etat neuchâtelois. Sa conférence de presse a débuté jeudi à 10h30.

(frb/lgü)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch