Harvey, Irma et les autres

26 septembre 2017 21:12; Act: 26.09.2017 21:38 Print

Un mois d'ouragans résumé en 52 secondes

L'Observatoire français des orages et des tornades a relayé une vidéo sur la kyrielle d'ouragans qui a frappé les Antilles et les États-Unis, ces dernières semaines.

Une faute?

Il y a d'abord eu Harvey, de catégorie 4: l'ouragan a touché la côte du Texas le 25 août au soir avec des vents dépassant les 215 km/h. Il a ravagé l'État, provoquant des inondations monstres et la mort d'au moins 42 personnes. Le 6 septembre, Irma, de catégorie 5, avec des vents allant jusqu'à 360 km/h anéantit notamment les îles de Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Barbuda et frappe Cuba, la Floride et les îles Keys. Dans une moindre mesure, l'ouragan Katia frôle le Mexique.

Le 9 septembre, Jose, un ouragan de catégorie 4 avec des rafales jusqu'à 250 km/h, fait craindre le pire aux îles déjà durement touchées. Sa trajectoire déviée vers le nord, il sera moins destructeur que prévu. Le 19 septembre, Maria, de catégorie 5 (350 km/h), fait de très gros dégâts à la Guadeloupe, à la Dominique mais surtout à Porto Rico déjà fragilisé par Harvey quelques jours auparavant. «C'est la tempête la plus dévastatrice du siècle ou de l'histoire moderne», a déclaré mercredi le gouverneur de Porto Rico, Ricard Rossello, sur la chaîne CNN.

Le Washington Post a résumé ce mois de phénomènes météo extrêmes dans une vidéo relayée par Keraunos, l'Observatoire français des orages et des tornades.

(mc/20 minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • OuiOui le 27.09.2017 02:00 Report dénoncer ce commentaire

    Vivement l'ete prochain !

    Harvey, Irma, Katia, Jose, Maria.... C'est juste une histoire banale. Irma etait partie en vacances sur les iles. Elle devait etre rejointe par Jose. Maria est arrivee a la Guadeloupe quelques jours apres Harvey. Cela devait etre le grand amour entre eux mais cela ne s'est pas passe comme prevu. Sexe, mensonge et jalousie....A la fin, c'etait le grand bordel quoi ...

  • contrôle du climat le 26.09.2017 23:28 Report dénoncer ce commentaire

    Point de non retour

    Avec le réchauffement des eaux, des températures, les catégories 5 seront des "habitudes" et l'on verra l'avènement des catégories 6 et 7. Maintenant la question est: vont-ils continuer à construire du destructibles ou du solide? Bricoler ou bâtir? Tout reste à faire, mais ne ferons rien ... jusqu'à la prochaine destruction.

  • ABE DJSAFéAJFéDJAFéDF le 27.09.2017 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    Et si cela vous arrivait?

    C'est facile d'avoir ce genre de propos quand on vit dans un endroit où rien n'arrive....ici pas d'ouragan, pas de tremblement de terre....nous on flippe pour une petite rafale de 100km/h et une petite branche tombée sur la route....ces gens là ont TOUT perdus, maison, parents, enfants, leurs biens les plus précieux, leurs animaux......et appart des commentaires complétement débile....que feriez-vous pour les aider? et vous que feriez-vous si vous étiez à leurs place?! L'égo(ïsme) de l'être humain est devenu plus présent que le bon sens et la gentillesse.

Les derniers commentaires

  • ABE DJSAFéAJFéDJAFéDF le 27.09.2017 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    Et si cela vous arrivait?

    C'est facile d'avoir ce genre de propos quand on vit dans un endroit où rien n'arrive....ici pas d'ouragan, pas de tremblement de terre....nous on flippe pour une petite rafale de 100km/h et une petite branche tombée sur la route....ces gens là ont TOUT perdus, maison, parents, enfants, leurs biens les plus précieux, leurs animaux......et appart des commentaires complétement débile....que feriez-vous pour les aider? et vous que feriez-vous si vous étiez à leurs place?! L'égo(ïsme) de l'être humain est devenu plus présent que le bon sens et la gentillesse.

  • OuiOui le 27.09.2017 02:00 Report dénoncer ce commentaire

    Vivement l'ete prochain !

    Harvey, Irma, Katia, Jose, Maria.... C'est juste une histoire banale. Irma etait partie en vacances sur les iles. Elle devait etre rejointe par Jose. Maria est arrivee a la Guadeloupe quelques jours apres Harvey. Cela devait etre le grand amour entre eux mais cela ne s'est pas passe comme prevu. Sexe, mensonge et jalousie....A la fin, c'etait le grand bordel quoi ...

  • contrôle du climat le 26.09.2017 23:28 Report dénoncer ce commentaire

    Point de non retour

    Avec le réchauffement des eaux, des températures, les catégories 5 seront des "habitudes" et l'on verra l'avènement des catégories 6 et 7. Maintenant la question est: vont-ils continuer à construire du destructibles ou du solide? Bricoler ou bâtir? Tout reste à faire, mais ne ferons rien ... jusqu'à la prochaine destruction.

    • I.J. le 27.09.2017 09:48 Report dénoncer ce commentaire

      @controle du climat

      là nous sommes dans l'écologisme, dans l'écologie radicalisée. L'an prochain ou dans deux ans il y aura probablement moins d'ouragans dévastateurs et les prophètes de malheur perdront leur crédibilité. Aucun scientifique sérieux n'a accepté d'établir un lien direct entre les ouragans de cette année et le réchauffement climatique.

    • de passage le 27.09.2017 13:51 Report dénoncer ce commentaire

      @i.j

      Je vous laisse chercher, comment un ouragan se crée, du chaud du froid, etc.. la recette je ne l'ai pas inventée, après point besoin d'un pseudo prophète, les calcules (et oui, sa se calcule aussi). Pas de science, sans savoir.

  • Patrik Levra le 26.09.2017 23:10 Report dénoncer ce commentaire

    La nature reprend ses droits

    J'espère que ca leur apprendra a complétement détruire la nature et polluer un maximum... La nature s'est vengée, et ce n'est pas la dernière fois...

    • Patrik LevraPas le 27.09.2017 09:39 Report dénoncer ce commentaire

      Casseur/Payeur

      Ce principe ne s'applique MALHEUREUSEMENT PAS aux catastrophes naturelles.... même s'ils pourraient faire quelques efforts sur certaines îles.

    • Sophie le 27.09.2017 13:23 Report dénoncer ce commentaire

      Oui mais...

      Le problem c'est que la nature n'applique pas la règle du pollueur payeur ...