Etude américaine

05 février 2013 00:31; Act: 05.02.2013 01:09 Print

Glander devant la TV et le sperme devient avarié

Les hommes qui passent plus de 20 heures par semaine devant leur télévision auraient une qualité de sperme inférieure à ceux qui s'abstiennent de regarder le petit écran.

Sur ce sujet
Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Des chercheurs américains de Harvard School of Public Health à Boston ont analysé les échantillons de sperme de 189 jeunes hommes (18 à 22 ans) et posé des questions précises sur leur mode de vie (exercice, alimentation, télévision). Le groupe qui passait plus de 20 heures à regarder la télévision avait une concentration de spermatozoïdes de 44% inférieure au groupe qui passait le moins de temps devant la télé.

Un autre facteur important est l'exercice physique, selon cette étude publiée en ligne dans le «British Journal of Sports Medicine» (revue du groupe BMJ). Les hommes qui font de l'exercice pendant 15 heures ou plus par semaine ont une concentration de spermatozoïdes 73% plus élevés que ceux qui font moins de cinq heures d'exercice par semaine.

Absence d'exercice

Toutefois, dans tous les cas analysés, les concentrations de spermatozoïdes étaient suffisantes pour permettre de concevoir un enfant, souligne l'étude. La qualité du sperme semble en déclin depuis plusieurs dizaines d'années dans plusieurs pays occidentaux, mais les raisons de cet appauvrissement ne sont pas connues avec certitude.

Des scientifiques soupçonnent les modes de vie sédentaires et l'absence d'exercice d'être en partie responsable du déclin. Pour les auteurs de l'étude, «il faudrait évaluer l'impact des différents types d'activités physiques sur la qualité du sperme car de études précédentes suggéraient les effets contradictoires des exercices sur les caractéristiques du sperme».

(afp)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les derniers commentaires

  • L'imposteur le 05.02.2013 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ceci n'est pas très sérieux

    Les chercheurs comme les autres ont besoin de fric alors ils n'hésitent pas à lancer des énormités médiatiques pour faire le buzz et trouver des fonds

  • c.d.s le 05.02.2013 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    plus de 2h/jour ???

    Il doit exister une bonne centaine de raisons qui font baisser la qualité. L'inactivité rend infertile ? quelle est la différence entre un homme assis 20h par semaine devant la télé et plus de 40h/semaine, surchagé sur une chaise de bureau ? aucune, car le niveau d'inactivité physique est quasi équivalent et il y a bcp plus de personnes dans les bureau qu'avant. Je passe l'incertitude économique, le stress et le coût de la vie, la fragilité des mariages, etc. Trouver le temps de faire 15h de sport, il n'y a que les étudiants qui y arrivent, car lorsqu'on bosse, plus de 2h/j, c'est utopique.

    • Jean le 05.02.2013 12:21 Report dénoncer ce commentaire

      Ah oui ?

      Tu n'as pas dû passer par la case "étudiant" pour avancer cette hypothèse...

    • c.d.s le 05.02.2013 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      mais pourtant...

      si si... mais le strict nécessaire, afin de parvenir à mes objectifs. Que ce soit au Gymnase où HEG, j'avais nettement le temps de taper le ballon avec les potes au minimum 15h/semaine. Maintenant, avec un job à 100%, ma femme et mes gosses, c'est un peu plus délicat.

  • aurore le 05.02.2013 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    responsabilité personnelle

    Beaucoup de gens se basent sur des scénarios catastrophes et imaginent ainsi la fin de l'humanité... mais bizarrement, personne n'a encore émis l'hypothèse que l'être humain s'éteindrait tout seul.. quand on voit ce que le sperme devient, ce que mangent la moitié de la population mondiale et ce qu'elle fait ou pas de son corps (lextrême de le pousser à bout et celui de ne rien en faire), il n'y a plus à tergiverser... l'être humain devient faible et il est temps de faire qqch pour y remédier... et d'abrutir devant la tv ne contribue largement pas à améliorer la qualité de nos descendants.

    • c.d.s le 05.02.2013 11:38 Report dénoncer ce commentaire

      Tous coupables

      Toutes les évolutions que nous avons prises depuis ces 100 dernières années, n'ont fait que nous detruire. Pollution, alimentation, inactivité physique au profit du virtuel. Nous sommes victimes d'une estinction de masse que nous avons nous-même provoquée. Il y a plus de gens qui vivent pour travailler que de personnes qui travaillent pour vivre. On se soumet à des pressions qui sont futiles, mais qui nous detruisent. On se chope des maladies psychosomatiques, on fait des dépression, des burn-out, on a une tuerie toutes les semaines, je pense que nos corps disent "stop", à leur manière.

  • lololololol le 05.02.2013 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    lololo

    de toute façons on est trop dans cette planète hehe

  • mamy le 05.02.2013 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Bien attention

    Et je pense que lordinateur peut aussi rentrer en ligne de compte , et bien voilà les bonhommes , mais passer trop de temps sans bouger cest mauvais pour tout le monde

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch