Zurich

06 juin 2013 11:03; Act: 06.06.2013 14:41 Print

«Ces gens à moitié nus ne viennent que pour la fête»

par Arno Meili/Olivia Fuchs - Jean-Claude Carreira, un jeune UDC homosexuel, estime que la Gay Pride ne fait qu'intensifier les préjugés envers les gays et les lesbiennes.

storybild

Chaque année, la manifestation rassemble des milliers de festivaliers. (Photo: Keystone)

Une faute?

«La majorité des participants à la Gay Pride se rendent à Zurich pour faire la fête. Ils se promènent à moitié nus et boivent beaucoup d'alcool. Ils ne viennent pas pour défendre leurs droits», affirme Jean-Claude Carreira. En début de semaine, le jeune UDC zurichois homosexuel a critiqué ce rassemblement dans les colonnes du «Tagblatt der Stadt Zurich» . Il craint que la manifestation ne fasse qu'intensifier les préjugés envers les gays et les lesbiennes.

Selon lui, faire la fête afin de lutter pour l'égalité des homosexuels ne sert à rien. Il préférerait que les gens s'engagent politiquement. «Avec cette manifestation, nous attirons l'attention de la population sur les inégalités qui persistent dans notre société. Les hétérosexuels qui participent à la Street Parade ne sont pas non plus discriminés», a rétorqué Alan Sangines, vice-président de la Gay Pride zurichoise. Son avis est partagé par Beat Feuerer, président des Gays dans l'UDC : «Ce festival est important pour nous.»