Homicide à l'hôpital

12 janvier 2018 14:21; Act: 12.01.2018 14:21 Print

«Il restait jour et nuit à ses côtés»

Un octogénaire a tué son épouse à l'hôpital d'Affoltern am Albis (ZH) avant de se suicider, mercredi. Un proche pense que le couple avait décidé de mourir ensemble si l'un des deux venait à tomber gravement malade.

Sur ce sujet
Une faute?

Un drame a secoué la localité zurichoise d'Affoltern am Albis, dans la nuit de mardi à mercredi. F., un retraité de 83 ans, a abattu sa femme du même âge sur son lit d'hôpital. Juste après, il a retourné l'arme contre lui.

«Il passait des journées entières à l'hôpital»

On en sait désormais un peu plus sur ce couple, apprécié de tout le monde. «Blick» est parvenu à parler à un proche de la famille. «Quelques jours avant le drame, je faisais encore l'apéro avec F. Sa femme était à l'hôpital depuis plusieurs jours. Elle était inconsciente. Il ne pouvait pas lui parler», raconte l'ami qui précise: «F. passait des journées entières à son chevet. Il y vivait presque. Il restait jour et nuit à ses côtés. Je suis persuadé que lui et sa femme avaient décidé de mourir ensemble si une telle situation devait se produire.»

Enquête en cours

Nombreux sont ceux qui peinent à digérer la mort du couple. Une habitante du village raconte ainsi: «J'allais manger dans leur restaurant au moins une ou deux fois par semaine. La cuisine était excellente. L'endroit était toujours complet aux heures de pointe.» Un autre ancien client de l'établissement ajoute: «Les gens venaient de loin pour manger ici.» Le restaurant était surtout connu pour ses grandes portions de viande à prix raisonnable. F. était non seulement boucher mais gérait aussi son propre abattoir.

Contactée, la direction de l'hôpital n'a pas souhaité s'exprimer sur les faits. L'enquête de la police vient à peine de commencer.

(ofu)