Suisse

02 mai 2013 17:16; Act: 09.05.2013 10:40 Print

«Mon contraceptif a failli me tuer»

par Catherine Bex - Une Jurassienne de 29 ans a été victime d’une embolie pulmonaire à mi-mars. Son anneau contraceptif est sur la sellette. Elle dénonce le manque d’informations sur ce produit.

storybild

L'anneau contraceptif est installé à l'intérieur du vagin durant trois semaines, avant d'être retiré. (Source: dr)

Une faute?

«J’ai vécu trois ans avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.» Porteuse d’un anneau contraceptif depuis 2010, Aurelia a vu sa vie basculer au mois de mars. Dans la nuit du 17 au 18, cette Jurassienne de 29 ans ressent de violentes douleurs dans la poitrine et dans le dos. «J’ai pensé que j’y passais. J’ai indiqué aux ambulanciers que j’étais à dix sur dix sur l’échelle de la douleur.»

La jeune mère de famille est conduite aux urgences de l’hôpital de Delémont. Les médecins qui l’auscultent tentent de comprendre. Calcul dans la vésicule biliaire? Pneumonie? Trois ou quatre jours avant, elle s'est bien sentie essoufflée en pratiquant du sport, mais elle a mis ces symptômes sur le compte de la fatigue. Il faudra une radio des poumons et un scanner pour que le diagnostic tombe: embolie pulmonaire bilatérale. Un problème aux conséquences potentiellement mortelles.

Contraceptif en cause

Cette conseillère en personnel était pourtant en bonne santé avant cet accident. Elle n’est ni sédentaire ni en surpoids. Il n’y a pas non plus d’antécédents familiaux. Après analyses, les médecins écartent la possibilité d’un cancer du sein ou de l’utérus qui auraient pu entraîner une telle réaction.

Le contraceptif NuvaRing que prend la Jurassienne est désormais dans le viseur. «Mon contraceptif a failli me tuer.»

Seul bémol, cette mère de famille fume, ce qui représente un facteur aggravant en cas de prise de contraceptif. Selon Dorothea Wunder, médecin-cheffe du Département de gynécologie et obstétrique du Chuv, la fumée joue toutefois un rôle moins significatif en cas de problèmes veineux, comme dans le cas d'une embolie pulmonaire, que lors de problèmes artériels.

Un cas «atypique»

«C'est atypique de faire une telle réaction après trois ans. Des effets indésirables surviennent souvent dans les premiers mois ou la première année. Ensuite, c'est plus calme», explique la spécialiste. Celle-ci tient toutefois à préciser que le risque zéro n'existe pas: «Même sans contraceptif, des thromboses ou des embolies touchent annuellement près de deux femmes entre 15 et 35 ans sur 10'000. Le risque augmente encore avec l'âge».

Au surplus, la prise d'un contraceptif est moins risqué qu'une grossesse. «Le risque le plus important, c'est la femme enceinte ou celle qui va accoucher. Ce risque perdure même jusqu'à six semaines après l'accouchement, voire davantage en cas de césarienne», constate Dorothea Wunder.

«Je veux informer»

Aurelia dénonce le manque d’informations autour de ce mode contraceptif et aimerait que son cas fasse réfléchir. Elle ignorait que ce médicament rentrait, sur le plan des risques de thrombose et d’embolie, dans la même catégorie que les contraceptifs de troisième génération comme Yasmin. Cette pilule a été épinglée dans la presse pour des embolies pulmonaires qui ont notamment gravement handicapé une Schaffhousoise de 16 ans. «J'aurais peut-être dû me renseigner davantage», déplore la mère de famille. «Mais je ne connais pas d'autres femmes prenant ce médicament.»

Des séquelles

Aurelia n'est pas encore remise. La pointe de son poumon droit est nécrosée. «Je ne récupérai jamais cette partie touchée», précise la jeune femme, qui doit prendre des anticoagulants pour six mois au moins. «Je n’ai toujours pas recouvré ma pleine capacité pulmonaire.»

A fin avril, la Jurassienne a dû refaire un séjour à l’hôpital pour une inflammation de la plèvre, l'enveloppe qui entoure les poumons. «Je n’en ai pas fini avec cette embolie.»


Reportage:


(Source: youtube.com)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vicky le 03.05.2013 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Lady-Comp / Pearly

    Cela fait un an et demi que j'ai arrêté la pilule au profit du Pearly. 100% naturel et fiable à 99.3% (Connue surtout dans les pays germanophones et aux USA. Il est très critiqué par les médecins (pas bon pour leur buisness) et par les femmes qui ne l'utilise pas. Pour ma part je le trouve très très fiable et je me sens beaucoup mieux depuis que je prends plus ces cochonneries d'hormones. J'espère que cela pourra en aider certaines. En tous cas je le recommande sans hésiter

  • lili le 03.05.2013 07:57 Report dénoncer ce commentaire

    50/50

    on a toujours dit que les cirgarettes n'étaient pas conseillé en cas de prise de contraceptif Toujours oui... alors qu'elle arrête ok il peut y avoir des complications mais qu'elle arrête de dire que tout est la faute de ce produit... (la on est 50/50 à mon avis)

  • Qu'importe le 02.05.2013 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fumer plus nocif que le contraceptif !

    C'est pas le contraceptif qui est le problème, mais le fait qu'elle fume. La clope est nettement plus dangereuse que le contraceptif, mais bon, à force de faire des mélanges du type cigarette-anneau c'est clair que ça aide pas. Alors ça sert a rien de mettre la faute sur l'anneau alors qu'elle est même pas fichue de faire attention à sa santé avec la clope. Et c'est bien connu que la clope fait de gros ravages au niveau des poumons... La nécrose vient plutôt de là à mon avis... ABE

Les derniers commentaires

  • stop désinformation le 04.05.2013 02:11 Report dénoncer ce commentaire

    Stop désinformation

    Il serait temps d'arrêter la désinformation. Les accidents vasculaires cérébraux sont plus de 100 fois plus importants chez les fumeurs que chez les utilisatrices de la pilule (chiffres vérifiables, source : communiqué d'une dizaine de gynécologue, trouvable sur internet). La pilule est un médicament, avant tout, merci de ne pas priver celles qui ont besoin de ce médicament pour se soigner en diffusant des dizaines de témoignages non étudiés correctement. La désinformation nuit fortement a la santé de nombreuses femmes qui sont effrayées.

  • Jess le 03.05.2013 23:34 Report dénoncer ce commentaire

    A méditer

    Moi, ce que je me demande... pourquoi la pilule a-t-elle été inventée ? c'est pourquoi que tant de femmes prennent la pilule ? J'ai ma petite idée : pour que monsieur puisse être servi quand il veut, sans s'impliquer, sans avoir à s'inquiéter de quoi que ce soit ! Et les femmes elles suivent, en se disant que "c'est bien, c'est pour notre liberté sexuelle"... alors qu'elles se rendent esclaves de ce truc et prennent, potentiellement, des risques importants pour leur santé. Une fois de plus, je constate simplement que les intérêts des messieurs priment toujours sur ceux des femmes.

    • Elo le 04.05.2013 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      pas que

      la pilule aide aussi a avoir moins mal lors des regles et elles sont egalement plus courte. ca permet de controler si on part en vacances a la mer de ne pas les avoir. Alors oui c'est sur que c'est contraignant mais n'oublions pas les avantages

    • Lady L le 04.05.2013 15:21 Report dénoncer ce commentaire

      Douleur = problème

      Oui mais... si vous souffrez pendant vos règles, c'est le symptôme que quelque chose ne va pas. On m'a mise sous pilule pendant des années pour ça, et j'étais terrorisée à l'idée de l'arrêter. En fait, la pilule n'a fait que masquer des symptômes d'un problèmes hormonal. Aujourd'hui, 20 ans après, je suis traitée pour le problème en question, qui s'est aggravé depuis. Mais les médecins n'ont pas la patience parfois, de nous écouter. C'est "tiens prend cette pilule et cesse de geindre !" C'est dommage qu'on ne cherche pas la CAUSE. Une douleur est toujours un signe d'anomalie.

  • grovi.ch le 03.05.2013 17:54 Report dénoncer ce commentaire

    Fumeuse ou non

    est-ce la femme fume ou non?????

    • Jess le 03.05.2013 23:34 Report dénoncer ce commentaire

      et pourquoi ?

      qu'est-ce que ça peut faire ? c'est pas de sa faute quand même

  • Valérie le 03.05.2013 14:35 Report dénoncer ce commentaire

    1 seule solution...

    Bref... Le stérilet...

  • LadY L le 03.05.2013 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Pilule vs. faire autrement

    Ce qui fait peur, c'est que les femmes ignorent qu'elles n'ont plus leurs règles sous pilule. Ce sont des saignements provoqués par la chute du taux d'hormones pendant la "pause" de 7 jours entre 2 plaquettes. La pilule supprime totalement le cycle, et donc toute variation hormonale naturelle, qui nous maintient jeunes et en santé... Sèc Il existe une méthode naturelle de contraception fiable, mais ça irrite l'establishment médical. Je les comprends, ils sont confrontés tous les jours à des gens en difficulté. Surtout, les pharmas baillonnent nos témoignages... pas bon pour leurs affaires ça..

    • SOSO le 03.05.2013 15:03 Report dénoncer ce commentaire

      Ah bon ?

      Une méthode de contraception naturelle et fiable ?! J'ai hâte de savoir laquelle, parce qu'à part l'abstinence aucune méthode naturelle que je connaisse n'est fiable ! Parce qu'autant que je sache, la méthode du retrait, des températures etc, il ne faut même pas y penser :) Personnellement je suis sous pilule depuis 4 ans et je la supporte bien, j'ai juste la peur d'avoir la poisse et de faire partie des 0.1% de femmes qui n'ont pas de chance !

    • Vince le 03.05.2013 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Et si ...

      Soso pour ton information j'utilise une contraception naturelle depuis passé un an. Et oui il en existe des très fiable. Je vois pas d'où vient cet intérêt à diaboliser des contraceptifs naturels. Si vous préférez vous pourrir la santé alors grand bien vous fasse... Mais arrêter de rabaisser les autres méthodes que vous jugez sans connaître ou avoir essayé.

    • RL le 03.05.2013 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Contraceptif naturel

      Soyez plus précis svp. Quel est ce fameux contraceptif naturel?? Merci d avance pour l Info :0)

    • LadY L le 03.05.2013 23:21 Report dénoncer ce commentaire

      La symptothermie

      Il s'agit d'une méthode d'auto-observation, qui demande un peu d'apprentissage. On observe son cycle, mais pas en comptant les jours ou en ne se fiant qu'aux températures... non, il s'agit d'un véritable "programme". Dommage qu'on apprenne pas le cycle aux jeunes filles à l'école. Chacune des étapes du cycle est bien marquée par des caractéristiques précises... auto-observation de symptômes tels que la survenue et le changement d'état de la glaire cervicale, température, état du col, etc etc. Les symptômes se corrèlent toujours entre eux. Il s'agit de la Symptothermie.

    • LadY L le 04.05.2013 15:21 Report dénoncer ce commentaire

      lien

      sympto.org

    • Vicky le 04.05.2013 17:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Lady Comp

      Alors pour ma part je ne me fait pas assez confiance pour faire cette méthode. Moi j'ai le lady comp. Comme dit dans un autre poste. Le principe de base est la prise de température. J'y croyais pas mais pourtant ça marche! C'est un ordinateur qui analyse le cycle. Moi j'en suis ravie. Plus de un an que je l'utilise. J'ai pas eu d'accident pour le moment. Le lien du site a été supprimé par le 20minute. Mais tapez lady comp sur Google. Ils ont un site suisse. Le prix peut effrayer. Mais il est beaucoup plus rentable que la pilule à long terme.