Votations du 4 mars

04 mars 2018 11:49; Act: 04.03.2018 18:04 Print

Les Suisses rejettent massivement «No Billag»

L'initiative «No Billag» a été balayée par 71,6% des Suisses, un résultat bien plus clair que ne l'annonçait les derniers sondages.

Sur ce sujet
Une faute?

Le scrutin met fin à une campagne longue, intense et virulente. Au final, plus de deux millions de Suisses ont glissé un «non» dans l'urne, contre quelque 833'000 «oui». Les refus les plus forts sont essentiellement venus de Suisse romande. Neuchâtel a repoussé l'initiative par 78,3%, suivi par le Jura (78,1%). A noter que seuls 65,5% des Tessinois ont rejeté le texte.

L'initiative «Oui à la suppression des redevances radio et télévision (suppression des redevances Billag)» aurait interdit à la Confédération de subventionner toute chaîne de télévision ou de radio et de prélever une redevance de réception. Cette dernière fonction n'aurait pas pu non plus être déléguée à un tiers.

Le rejet du texte ne clôt de loin pas le dossier du service public dans l'audiovisuel. Le montant de la redevance, l'assujettissement des entreprises, la répartition du produit de la taxe, la réglementation concernant la publicité sur le service public figurent parmi les sujets qui devraient encore revenir sur le tapis.

Economies de 100 millions

Le résultat net de dimanche est «un signe fort pour le service public, les radios et télévisions régionales privées ainsi que la société suisse», s'est réjoui Gilles Marchand, directeur de la SSR. Mais «nous prenons acte du débat, des critiques constructives.»

Et la SSR d'annoncer dans la foulée un plan d'économies de 100 millions de francs, mis en oeuvre dès 2019 et sur cinq ans. Des emplois seront touchés, a concédé M. Marchand.

L'organisme se concentrera à l'avenir sur «trois missions prioritaires»: fournir une information indépendante et équilibrée dans les quatre langues nationales, proposer des productions culturelles diversifiées - notamment dans le domaine du film et des séries suisses, et adapter son offre numérique aux besoins de la société grâce à une plate-forme multilingue.

Pas une carte blanche

Cette volonté de réforme sera scrutée de près. Pour les initiants, le débat ne fait que commencer. «Si on exerce à l'avenir une pression politique sur la SSR, elle va devoir se réformer et devenir plus transparente», a réagi Frédéric Jollien, du comité d'initiative.

L'UDC, seul grand parti à soutenir l'initiative, assure que le scrutin a ouvert la discussion autour de la SSR. «Nous étions en avance sur notre temps», a commenté la conseillère nationale Natalie Rickli (UDC/ZH), faisant référence à des revendications comme une cure d'amaigrissement de la SSR, une baisse de la redevance et une exemption pour les entreprises.

Le résultat n'est ni un blanc-seing ni une carte blanche en faveur de la SSR, ont pour leur part averti les autres partis bourgeois. Il y a des efforts à faire sur le plan de la gestion et de la bonne gouvernance, a dit Dominique de Buman (PDC/FR), président du Conseil national.

Une suppression de l'«impôt médiatique» pour les entreprises a également été évoquée à droite. Un point qui réjouirait l'union suisse des arts et métiers (usam). Son président le conseiller national Jean-François Rime (UDC/FR) a encore critiqué dimanche le «vol» de 200 millions de francs aux entreprises.

Redevance selon le revenu

A gauche non plus, on ne nie pas le besoin de réformer la SSR. Mais il s'agit de «transformer plutôt que de démanteler», a dit la présidente des Verts Regula Rytz. La redevance ne doit pas être réduite. Le domaine de la publicité présente par contre une marge de manoeuvre: elle devrait être abaissée au bénéfice des médias privés, demandent les Verts. Les Jeunes Verts ont eux proposé une redevance radio-tv proportionnelle au revenu.

Du côté des médias, les avis sont partagés sans surprise entre éditeurs privés d'un côté et syndicats et associations de journalistes de l'autre. «Les attaques et interventions parlementaires déjà lancées visant à réduire considérablement les redevances et à tailler dans les programmes de la SSR doivent être rejetées», prévient syndicom.

Autre son de cloche du côté des éditeurs privés, notamment alémaniques. Le rôle et la mission de la SSR doivent être redéfinis, dit la faîtière Schweizer Medien. Il faut arrêter l'expansion de la SSR. Elle doit avant tout mettre l'accent sur l'information. Et ne pas concurrencer les offres des médias privés dans le domaine de la publicité en ligne.

Commission indépendante

Selon Doris Leuthard, le refus clair de «No Billag» ne doit pas empêcher de penser à l'évolution du paysage audiovisuel. Le prochain grand chantier sera la nouvelle loi sur les médias électroniques, dont le Conseil fédéral est en train d'étudier les détails.

La ministre de la communication, à qui il a été reproché de trop s'immiscer dans les affaires de la SSR, a annoncé qu'une commission indépendante devait être créée. Elle serait chargée de distribuer les mandats de prestations et donc aussi la concession de la SSR.

Interrogée sur une nouvelle baisse de la redevance après 2019, Doris Leuthard a affirmé que cela restait l'objectif. Pas question pour elle de revenir sur l'assujettissement des entreprises. Le peuple a déjà dix deux fois qu'elles devaient aussi payer, et 75% ne doivent pas s'acquitter de la redevance.


La réaction du président de la SSR:

La réaction des initiants de No Billag:

La réaction de Jean-François Rime (USAM):

La fête chez les opposants à No Billag:

(afp/ofu/cht)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Donald Duck le 04.03.2018 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Rira bien qui rira le dernier...

    Bière OK, chips OK, popcorn OK, + divers amuses-gueule OK... C'est parti pour un après-midi de rigolade à lire les commentaires sur 20mn... :-D

  • la souveraine le 04.03.2018 12:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    No billag

    Nous n'avons encore jamais vu le peuple suisse refuser une taxe pourquoi en serait-il autrement aujourd'hui ?

  • John le 04.03.2018 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui

    j espère sincèrement avoir le droit de décider de ce que je fais de ces 451.- j en ai marre d engraisser des gens qui se la coulent douces...

Les derniers commentaires

  • Corupto le 05.03.2018 21:46 Report dénoncer ce commentaire

    @ Jenefaisquepasser

    En politique l'important n'est pas de contrôler ceux qui votent, mais de contrôler celui qui compte les votes. Staline. Vous estes sur le même radeau que nous, n'ayez aucun doute la dessus.

  • WakeUp le 05.03.2018 19:21 Report dénoncer ce commentaire

    RIen d'étonnant

    Rien de surprenant à ce résultat. J'ai voté 2 fois dans ma vie, une fois pour la caisse maladie unique, et une autre fois pour le RBI. Des lois qui auraient aider financièrement la majorité du peuple. Mais non, étonnament, les votations profitent uniquement à quelqu'uns... Je ne parle pas des lois qui passent sans l'avale du peuple, comme la légalisation de l'inceste, l'entrée dans l'OTAN ou encore la ventre de notre stock d'or dans les années 2000. Cette Suisse, elle est sympathique, mais qu'est qu'elle est ignorante. Aucune voix dissidente, contre-pouvoir dans ce pays! Nada...

    • Trump le 05.03.2018 22:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @WakeUp

      je viens de faire une petite recherche rapide j'ai pas vu que c'était légal en Suisse mais que la légalisation avait été envisagé par la gauche y eu un débat nauséabond mais pas de loi mais si cette loi à passé c'est plus que scandaleux je trouve même pas les mots pour définir ça

  • Hercule le 05.03.2018 14:17 Report dénoncer ce commentaire

    Stop Billag

    Gardons la redevance, mais qu'elle soit perçue par la Confédération, ça évitera d'engraisser un intermédiaire inutile (copains de certains peut-être? Hmmm? Qui a des intérêts à garder Billag? A qui profite le crime?)

    • Daniel Jeanguenin le 05.03.2018 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Hercule

      Dans le temps la redevance était perçue par les PTT avec la facture de téléphone mais grâce à la libéralisation cela est devenu impossible. Merci les néolibéraux !

  • Untel le 05.03.2018 13:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Résultat des votations

    Gardons la redevance, mais selon le revenu et ne pas utiliser des entreprises externes (Billag) qui ne font que cela. Car on paie les salaires de ces entreprises en même temps non ?! Alors que l ajouter dans l impôt réduirai ces frais et aussi le montant de la redevance. Dautre part comme toutes les taxes temporaire on aime a les garder à vie (impôt fed direct, TVA, vignette auto, taxe poubelle maintenue alors quon paie les sacs). Bref quand on aura plus rien à la fin du mois les gens se poseront peut-être les vraies questions ?

  • Steph le 05.03.2018 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant...

    Bon maintenant que cette votation est passée, puis-je suggérer à certains des pro « no-billag » de ce forum darrêter de regarder vos séries débiles sur netflix ou autre et, au lieu, de vous informer de manière précise et neutre sur les votations (leurs réels tenants et aboutissants) en, par exemple, suivant régulièrement le téléjournal sur la TSR ou en écoutant « Forum » le soir à 18h à la radio (vu que vous ne le faites jamais)? Je vous promets que cest intéressant et quon y apprend pleins de choses. De toute façon, vous continuerez à payer la redevance alors profitez-en !

    • Le Marleynours le 05.03.2018 13:24 Report dénoncer ce commentaire

      Pas la même chose

      Je ne vois pas trop ce que Netflix a à voir avec le téléjournal de la RTS. L'un c'est du divertissement et l'autre de l'information. Il ne faut pas tout confondre.

    • Candide le 05.03.2018 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Steph

      Il faut avoir une certaine capacité intellectuelle pour comprendre le téléjournal et forum, la plupart des pro No Billag n'en ont même pas entendu parler, et dire que se sont ceux-là qui nous reproche de regarder Netflix, c'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité.

    • Joebar207 le 05.03.2018 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Steph

      Ouaou beau programme. Le journal et quoi dautre encore !!! Haaaa oui les babibouchette, teletubis, coup de cur dAlain moriso. Payer pour ça ben de la m...... oui. Pour regarder et écouter la TSR il faut avoir un peut près 70ans et là on peut éventuellement comprendre. Pfffffff allez va un peut au cinéma ça te changera de ton canapé tout pourri avec ton verre de rouge à la main.

    • Séba Séb le 05.03.2018 14:02 Report dénoncer ce commentaire

      @Steph

      Bon, je ne fais pas partie des partisans "pro no billag", mais quand même: vous parlez de séries débiles sur "Netflix"... Ces derniers soirs, sur la RTS: "Joséphine Ange Gardien". Puis "Section de recherches". Ou encore "Clem". En soit, je ne vois pas en quoi les séries de "Netflix" ont de plus "débiles" que celles de la RTS. Ou alors c'est ce que l'on appelle de la mauvaise foi.

    • Joebar207 le 05.03.2018 14:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Candide

      Aller va jouer dans ton bac à sable et laisse les grande personnes débattre sur ce forum . Il aurais du mettre le logo interdit au -18 ici. Je te signal quand même que sur Netflix il y a beaucoup de documentaire très intéressant et pas que des films. Quand on sais pas on ce la coince.

    • Jean peuplu le 05.03.2018 14:36 Report dénoncer ce commentaire

      Ah un génie qui s'instruit via la TV....

      "On y apprend plein de chose" Parle pour toi, si t'es pas fini c'est pas notre problème. Cette initiative aurait passé si elle avait pas été si elle était moins extrême dans son texte. D'ailleurs le patron de la SSR le sait, c'est pour ça qu'il commence à réduire les budget, ça n'aura au moins pas servi à rien.

    • Souvenir-souvenir le 05.03.2018 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joebar207

      Ha ha ha : Teletubis.... Tu t'en souviens ? Alors t'as dû être posé devant la TV parentale pour t'en souvenir 20 ans plus tard...

    • Joebar207 le 05.03.2018 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Souvenir-souvenir

      Pfffff ta pas trouver mieux comme pic Toi je pense que tu encore être devant à les regarder et là je comprendrais mieux tes pic bas gamme.

    • Billag le 05.03.2018 15:18 Report dénoncer ce commentaire

      @Joebar207

      Tu as plus de 18 ans ?????? Et tu écris aussi faux que ça ???? Sur Netflix il y a peut-être un documentaire pour apprendre le français ?

    • Candide le 05.03.2018 15:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joebar207

      Je pourrais probablement être votre grand-père. Je ne polémiquerai pas avec vous car j'ai été, contrairement à vous, éduqué et non simplement élevé.

    • Candide le 05.03.2018 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Billag

      Oh comme c'est bien dit, mais pas sûr qu'il ait compris.

    • Souvenir-souvenir le 05.03.2018 15:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joebar207

      Rappelle-moi sur quelle chaîne....en ce 5 mars 2018 !

    • Bourrage de crâne le 05.03.2018 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Candide

      C est normal puisque les médias ne respecte pas l impartialité

    • jenefaisquepasser le 05.03.2018 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Joebar207

      Ta Harley est à la moto ce que ton ortographe est au français...

    • WakeUP! le 05.03.2018 19:31 Report dénoncer ce commentaire

      WakeUP!

      Les informations du monde, la RTS (tout comme les journeaux et sites web officiels de (dés)information) va les pomper à l'AFP. On a le droit aux mêmes fake news que TF1 et CNN... Les médias ont 3 rôles, la diversion, le mensonge et l'abrutissement. Grace à mes "con"citoyens, moi qui suit un petit indépendant, qui galère à boucler ses fins de mois, qui ne regarde et n'écoute jamais la télévision, radio, je devrais payer la même somme que le bobo qui gagne 12 plaques par mois, qui regarde sa propagande tous les jours à 19h30 et son match de tennis le dimanche... J'appelle cela du vol organisé!