Doris Leuthard

24 décembre 2017 13:42; Act: 24.12.2017 14:59 Print

«Une votation de principe sur l'UE pourrait être utile»

Après la récente discorde entre Berne et Bruxelles, la présidente de la Confédération peut s'imaginer un scrutin de principe sur l'Europe.

storybild

Pour Doris Leuthard, la Suisse doit davantage faire entendre ses intérêts. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Suisse doit clarifier sa relation à l'Union européenne, déclare Doris Leuthard dans une interview parue dans le SonntagsBlick. La voie bilatérale est importante et doit continuer d'être développée. Désormais, il s'agit de savoir où l'on va. «Une votation de principe pourrait être utile», estime l'Argovienne.

La Suisse a besoin d'un mécanisme et de relations ordonnées avec l'UE: «Ceci permettrait également d'éviter des jeux politiques tels que nous les vivons actuellement».

Jeudi, la Commission européenne a limité à un an la reconnaissance de l'équivalence de la bourse suisse. Ce «dernier incident» montre, selon Mme Leuthard, que la Suisse doit développer son engagement «afin de faire davantage entendre ses intérêts auprès des différents pays de l'UE et de Bruxelles».

L'image d'une Suisse «profiteuse»

Certains Etats membres de l'UE mettent la Suisse dans le même panier que la Grande-Bretagne et veulent en faire un exemple, estime Doris Leuthard. D'autres veulent empêcher un renforcement de la place financière helvétique et encore d'autres accusent la Suisse de ne choisir que les beaux morceaux et de profiter fortement du marché européen. Tout cela rend la situation difficile.

A l'inverse, il faut donner en Suisse davantage de poids aux questions européennes. Le nouveau ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis a présenté de manière informelle au Conseil fédéral un plan pour créer un Secrétariat des questions relevant de l'UE, explique Doris Leuthard. Il appartient toutefois au chef du DFAE de décider de la suite à y donner.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Raffael le 24.12.2017 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ya marre

    Arrêtez avec votre Union Européenne, les suisses nen veulent pas. Merci mille fois Monsieur Blocher davoir voté contre cette Merm...

  • gus le 24.12.2017 14:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    répugnant...

    Moi j'appelle ça tout simplement des traîtres...

  • Anti UE le 24.12.2017 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Via

    Mais virer la moi cette nuisible. Elle nous fait honte

Les derniers commentaires

  • Ludovic Jacob le 27.12.2017 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le respect do notre democratie

    L Union Europeenne n est pas du tout democratique avec les pays européens et encore moin avec nous. Etre dans l Europe sera une sacrée erreur pour notre democratie directe. L Europe doit egalement respecter notre avis et vivre egalement avec nous sans nous faire couler. Ces gouvernements Europeens sont simplement jaloux du bon fonctionnement de notre pays.

    • A part ça, ça va ? le 27.12.2017 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ludovic Jacob

      Si la Suisse n'est pas membre de l'EU, l'Europe n'a aucune raison d'être démocratique avec la Suisse et encore moins de tenir compte de notre avis.

    • Emmanuel Hauser le 27.12.2017 16:59 Report dénoncer ce commentaire

      @Ludovic Jacob

      l'UE l'est avec l'Afrique, pourquoi pas avec la Suisse?

    • Ludo le 28.12.2017 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Chacun doit etre responsable

      Il ne faut pas oublié que notre pays etait avant la 2 eme guerre mondial plus pauvre que le France et autres.... La Suisse et les Suisses ce sont battus en travaillant très fort avec une certaine qualité, strategie et vigueur pour arriver à notre qualité de vie très élevée actuelle. C est ca notre réussite. Regarder certains pays voisins qui sont fainéants de travailler avec une politique incomprehensible. Comment est ce donc possible que notre pays entre dans l Europe! Sinon Oui pour payer les fainéants des pays europeens! . Non ,non et non. Chacun doit etre responsable.

  • Jean-Luc Lecuyer le 27.12.2017 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    Vérité sur 20min

    La différence est incroyable entre LM et 20min...j'ai arrêté de publier sur LM, on m'a banni et mes messages jamais publiés, de plus le 90% des comms sont pro-UE. 20min est bcp plus représentatif de la société.

    • Pascal Servent le 27.12.2017 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean-Luc Lecuyer

      Simplement 20 Minutes n'exige pas d'identification et publie presque tous les commentaires, mêmes les insultes et les propos hors sujet. Donc ce n'est pas une preuve de représentativité puisque tous les idiots peuvent s'exprimer sur 20 Minutes, mais sont filtrés sur LM.

    • @ Roland le 27.12.2017 11:45 Report dénoncer ce commentaire

      @ Jean-Luc Lecuyer

      Bien vu!! Les commentateurs du Matin, le petit groupe de pigeons retraités qui se croient intelligents car il est impossible de leur répondre, tels que JLE, Brönnimann, Campanioz, Prongue, sont à mourir de rire, bercés dans leur certitudes et leur fake monde.

    • Alison le 27.12.2017 11:46 Report dénoncer ce commentaire

      @ Pascal Servent

      c'est plutôt quand je lisais LM que j'avais l'impression d'être chez les aveugles...

    • troccc le 27.12.2017 12:38 Report dénoncer ce commentaire

      on comprend

      ah ok c'est pour ça que Pascal arrive à s'exprimer ici

  • Kyrgos Kyrgis le 27.12.2017 01:50 Report dénoncer ce commentaire

    2011

    La Leuthard qui ne recycle le Papandreou de 2011. Il aura vite été éjecté avec son petit référendum...

  • Totor le 26.12.2017 18:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le futur dans peu de temps nous le dira.

    moi je suis pour une armée européenne , le reste de l'air. chacun pour soit et la technologie nouvelle doit se vendre très chère aux chinois , eux ont tout compris ils ont déjà achetés les vignes , donc du terrain en France . le péril jaune est en formation , l'UE est entrain de se faire bouffer

    • Vlad le 26.12.2017 19:54 Report dénoncer ce commentaire

      @Toto

      lol... votre téléphone /ordinateur vient probablement de chine et quand on regarde les consommable de certain appareil scientifique, c'est aussi du made in china, ca ne m'étonnerait donc pas qu'une partie des radars et systèmes de guidages soit aussi du made in china. donc essayer de leur faire payer très cher la technologie, ils feront de même.

    • Totor le 26.12.2017 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Vlad

      il ne font que de copier , comme les Japonais à l'époque souviens toi , leures voitures ils les donnaient presque , par contre les pièces de rechange , c'était trois fois le prix. le Japon c'est relevé de la guerre comme ça en copiant. le chinois est plus dangereux , il s'installe , Amérique du Sud , très forte concentration comme l'Afrique du reste.

    • Vlad le 26.12.2017 22:05 Report dénoncer ce commentaire

      @Totor

      La dernière fois que j'ai entendu cette argument de la copie chinoise, c'était il y a une dizaine d'année... vous savez qu'ils font leur propre processeur, leur propre téléphone portable (Huwei) et qu'il envoie des fusées dans l'espace?

  • Sylvain Ethyrez le 26.12.2017 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La question est simple

    Les accords bilatéraux sont dans l'impasse. L'Europe n'est plus décidée à nous faire des faveurs. Elle veut appliquer avec la Suisse les mêmes règles qu'avec n'importe quel autre non-membre, comme l'UK. Pour ceux qui sont attachés à notre indépendance et au droit suisse, il faut admettre que c'est son droit à l'Europe de préciser les règles avec les non-membres. Notre choix maintenant, c'est entre l'isolement ou l'adhésion.

    • zigouille le 26.12.2017 18:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sylvain Ethyrez

      jusqu'à maintenant L'UE nous a fait qu'elle faveur ! si ce n'est que nous emm.. comme elle le fait maintenant avec la GB actuellement !

    • Non à la Peur le 26.12.2017 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sylvain Ethyrez

      Très juste, l'Europe à le droit de faire son choix. Mais arrêtez avec la peur de l'isolement. L'Europe ne peut pas se permettre un isolement de la Suisse. Elle à trop d'intérêts à perdre.

    • John Mc Cabee le 26.12.2017 20:05 Report dénoncer ce commentaire

      @Non

      Elle est vraiment bonne celle-là... "L'UE ne peut se permettre un isolement de la Suisse...". Merci pour ce cadeau un jour après Noël. A hurler de rire. Aucune idée des proportions. On verra au bout du compte qui a besoin de l'autre... D'ici là, profitez de l'air des montagnes.

    • Sylvain Ethyrez le 26.12.2017 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @zigouille

      L'UE participe financièrement à des projets de recherches scientifiques qui sont menés en Suisse et donnent du travail et des créations d'entreprises en Suisse. Elle permet des échanges d'étudiants avec ses universités. Elle a signé des accords pour nous permettre d'importer et exporter des marchandises. Elle permet la libre circulation des citoyens dans ses états membres. Si les accords bilatéraux ne sont pas renouvelés, vous allez comprendre. Pour aller en France, il vous faudra un visa avec demande 2 mois à l'avance. Pour vos habits Zalando, vous payerez une taxe d'importation de 20 %. Votre entreprise délocalisera en Allemagne pour échapper aux tracasseries douanières pour ses produits achetés et exportés.

    • Frank Schaefer le 26.12.2017 22:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sylvain Ethyrez

      Qu'est ce que vous racontez pour des âneries, il n'y a jamais eu besoin de visa pour aller en France ou ailleurs en Europe avant pendant et après la libre circulation des personnes!!

    • mbaox le 26.12.2017 22:35 Report dénoncer ce commentaire

      @Sylvain

      Mdr... 2mois pour un visa pour la France... Bizarrement, on a pas d'accords bilatéraux avec beaucoup de pays tiers et c'est pas un problème pour voyager car le tourisme rapporte de l'argent à ces pays. Pour les taxes de douane ca peut marché des deux côtés et on ferra du commerce avec d'autre pays en utilisant les règles du transit douanier international. La suisse est un des principales investisseurs en Europe et un partenaire commercial important (4ème ou 5ème si je me trompe) donc pour la création d'entreprise...

    • UEpoker le 26.12.2017 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sylvain Ethyrez

      et les 1.7 millions de citoyens UE résidants en CH ou frontaliers retournerons dans leurs pays - ce n'est qu'un marché de dupe tout ça.

    • Sylvain Ethyrez le 26.12.2017 23:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @mbaox

      Les règles douanières internationales n'existent pas. Chaque pays est libre d'exiger des visas ou non, pour les touristes ou migrants de son choix. Récemment les USA ont exigé le retour au visa pour plusieurs pays et interdisent même l'entrée de ressortissants de certains pays arabes. Les gouvernements ne prêtent pas tous attention aux intérêts des milieux touristiques de leur pays. Les pays européens pourraient très bien exiger des visas pour tous les pays non-membres, en particulier pour des raisons sécuritaires, mais aussi par mesures protectionnistes. La politique internationale est faite d'accords constamment renégociés. Ils se font et se défont en fonction des politiques intérieures qui convergent ou qui ne plaisent plus entre voisins.

    • mbaox le 27.12.2017 01:00 Report dénoncer ce commentaire

      @Sylvain

      Règle de transit douanier international: convention TIR qui concerne le trafic routier. On pourrait très bien acheter nos biens dans un pays externe à l'UE (par exemple UK, turquie, etc) et les faire transiter par camions vers la suisse. Comme c'est du trafic de transit, pas de droit d'entrée ou de sortie dans l'union. Sinon il y a aussi la convention de Mannheim pour le Rhin qui donne a la suisse un accès à la mer et à une flotte battant pavillon suisse. La convention de Mannheim pourrait être remis en question par l'UE mais la convention TIR implique les US, la Russie et la Chine donc...

    • Sylvain Ethyrez le 27.12.2017 01:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @mbaox

      Toutes ces règles sont appliquées par ceux qui le veulent bien, pour la durée qu'ils souhaitent et seulement avec les pays qui reconnaissent la réciprocité. Donc si vous voulez rester en dehors de l'Europe tout en appliquant les règles européennes pour espérer bénéficier de la réciprocité, comme c'est le cas actuellement, je ne vois pas quel avantage la Suisse pourrait en tirer.

    • mbaox le 27.12.2017 02:07 Report dénoncer ce commentaire

      @Sylvain

      Le seul problème a votre "raisonnement", c'est la convention TIR ne dépends pas de l'Europe... je suis sur que les autres pays serait ravi que l'UE les prive de transit. Comme je l'ai signalé la convention pour le trafic du Rhin concerne que la suisse et des pays qui maintenant son dans l'UE.

    • Sylvain Ethyrez le 27.12.2017 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @mbaox

      La convention TIR ne règle pas les problèmes de douane. Il y a aussi Schengen et les règles de L'OMC. Les pays qui y adhèrent, modulent leurs applications en fonction de la provenance des personnes et des produits. Pensez aux OGM, au glyphosate ou aux médicaments. Certains produits sont interdits dans certains pays et la liste de ces produits exception ne sont pas limité. On peut très bien imaginer que des membres de l'UE interdisent des produits de UK ou suisses, ou même interdisent l'entrée de personnes de certains pays. Pour la Suisse, il n'est pas certain que nos banques continue d'avoir accès aux places boursières européenne. Certaines banques ne peuvent plus exercer aux États-Unis par exemple.