Suisse

12 septembre 2017 18:03; Act: 12.09.2017 18:03 Print

La série noire se poursuit aux Forces aériennes

Un PC-7 d'entraînement s'est écrasé mardi dans l'Oberland bernois. Il s'agit du sixième accident d'un appareil militaire depuis 2013.

Voir le diaporama en grand »
: Un PC-7 d'entraînement disparaît des radars durant près de huit heures après avoir décollé de l'aérodrome militaire de Payerne (VD). Il n'est jamais arrivé à Locarno, mais a été localisé vers 16h00 au Schreckhorn, dans les Alpes bernoises. : Un hélicoptère de type Super Puma s'écrase tout près de l'Hospice du St-Gothard après avoir heurté un câble électrique. Les deux pilotes perdent la vie et un assistant de vol est grièvement blessé. : Un monoplace F/A-18 a disparu des radars. L'appareil a décollé à 16h01 de l'aérodrome militaire de Meiringen. A 16h05, la centrale a perdu le contact. : Un Tiger F-5 de la Patrouille suisse s'écrase au nord des Pays-Bas, près de la base aérienne de Leeuwarden. Le pilote a pu s'éjecter. Il est sain et sauf. Un avion militaire suisse s'est écrasé sur une zone non habitée dans le Doubs (est de la France). Le pilote du F/A-18, âgé de 38 ans, a pu s'éjecter avant le crash et a été récupéré par les secours. Un F/A-18 s'est écrasé à Alpnachstad (OW). Un hélicoptère de l'armée suisse avec trois personnes à bord s'est écrasé dans le Maderanental (UR). Blessés, les trois occupants avaient été hospitalisés. Un Pilatus PC-7 de l'armée suisse s'écrase dans la commune grisonne de Bonaduz après avoir heurté le câble du téléphérique Rhäzüns-Feldis. Ses deux occupants, des officiers de milice des forces aériennes en cours de répétition, décèdent. Un hélicoptère militaire de type Alouette III s'écrase après avoir accroché et sectionné un câble situé sur le flanc du Mont-Bonvin, à 500 mètres de l'arrivée de la télécabine de la Plaine-Morte, au-dessus de Montana (VS). Les quatre occupants de l'appareil ont perdu la vie. Un F/A-18D s'écrase au-dessus de Crans-Montana (VS) pendant un exercice d'interception avec un autre F/A-18. Une perte du sens d'orientation dans l'espace du pilote est à l'origine de l'accident. Le crash fait deux victimes, un major de 42 ans, de Liestal, et un capitaine de 27 ans, de Marolta (TI), membre de la Patrouille suisse. Un Pilatus Turbo-Porter PC-6B s'écrase lors d'un exercice militaire dans le Simmental (BE), faisant cinq victimes. Le pilote est un capitaine de 46 ans, originaire d'Appenzell Rhodes-Intérieures. Les autres victimes sont deux caporaux, un Bernois de 23 ans et un Zurichois de 21 ans, ainsi que deux soldats, un Bernois de 26 ans et un Zougois de 22 ans. Un Mirage III RS de reconnaissance, en vol à basse altitude, touche le sol dans la région de Sainte-Croix (VD). Son pilote, un officier de milice, ne peut s'éjecter et est tué sur le coup. Un Tiger F5 s'écrase dans l'Oberland zurichois entre Steg et Bauma. Le pilote a survécu après s'être éjecté de l'appareil.

Sur ce sujet
Une faute?

Les ennuis qu'a connus un PC-7 retrouvé mardi au Schreckhorn, au-dessus de Grindelwald, après avoir disparu des radars durant près de huit heures, sont le dernier événement d'une série noire qui frappe les Forces aériennes suisses. Pas moins de six accidents se sont produits depuis 2013. Retour sur les plus graves survenus depuis 20 ans dans notre diaporama ci-dessus.

(ats)