04 septembre 2007 11:02; Act: 04.09.2007 11:11 Print

St-Gall a eu raison d'expulser le père d'une jeune musulmane

Le service des étrangers du canton de St-Gall a eu raison d'expulser un Turc en mai 2006.

Une faute?

L'homme de 46 ans avait menacé de mort sa fille car elle ne voulait pas vivre avec le mari qu'il lui avait choisi.

L'homme qui a vécu légalement durant 26 ans en Suisse avait fait recours. Le Tribunal administratif de St-Gall l'a refusé. Son comportement n'était pas compatible avec les valeurs fondamentales de la Suisse. De plus, l'homme n'était pas suffisamment intégré. Il ne comprenait par exemple pratiquement pas l'allemand, a écrit la cour mardi.

Mariage forcé en Turquie

Le père avait contraint sa fille à épouser l'homme qu'il lui destinait lors d'un séjour en Turquie. Début avril 2006, ce ressortissant turc avait pu rejoindre la jeune femme et avait obtenu un permis de séjour en vertu du regroupement familial.

Mais l'épouse avait refusé de vivre avec cet homme. Elle avait alors été menacée de mort par son mari et avait subi différentes contraintes de la part de ses proches. Par crainte d'un «crime d'honneur», la jeune femme avait porté plainte contre son époux et ses parents. Son père et son mari avaient alors été expulsés vers la Turquie.

SDA/ATS

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch