Suisses de l'étranger

28 mars 2009 13:20; Act: 06.04.2009 12:05 Print

La 5e Suisse dit «oui» au passeport biométrique

Le Conseil des Suisses de l'étranger (CSE) recommande de dire «oui» au nouveau passeport biométrique.

Une faute?

Lors de sa séance de printemps samedi à Berne, il a décidé de soutenir l'objet soumis en votation le 17 mai par 43 voix contre 16.

Après un débat «passionné», les Suisses de l'étranger sont arrivés à la conclusion que le nouveau passeport biométrique améliorait la sécurité et facilitait les voyages, a dit à l'ATS Ariane Rustichelli, porte-parole du CSE. Il s'agit aussi d'aligner la Suisse sur les règles de Schengen.

Un «non» le 17 mai aurait non seulement des conséquences négatives sur la mobilité des Suisses de l'étranger, mais aussi pour le tourisme. Les personnes résidant hors des pays de l'UE pourraient abandonner leurs projets de venir en Suisse s'il leur fallait un visa spécial, écrit le CSE dans un communiqué.

Du côté des opposants, on craignait un fichage des Helvètes et une perte de liberté. Des considérations économiques ont aussi été avancées, selon Mme#Rustichelli.

A une large majorité, le parlement de la 5e Suisse a adopté une résolution demandant que les ambassades et consulats de carrière soient équipés pour pouvoir enregistrer directement les données biométriques.

(ats)