Procès en Allemagne

26 octobre 2017 10:58; Act: 26.10.2017 13:11 Print

«Patriotisme et appât du gain» ont motivé Daniel M.

L'homme a reconnu devant les juges allemands avoir reçu 28'000 euros du Service de renseignement pour ses activités.

storybild

(Photo: Simon Hofmann)

Sur ce sujet
Une faute?

Le présumé espion suisse est passé aux aveux jeudi devant le tribunal de Francfort. Il a admis avoir reçu 28'000 euros du Service de renseignement de la Confédération (SRC) pour ses activités et a donné des noms. Mais il maintient qu'il n'y avait pas de taupe.

Dans l'explication donnée par sa défense, l'ex-policier zurichois de 54 ans a nommé les personnes avec qui il était en contact au sein du SRC.

Il a aussi avoué s'être mis à la recherche d'une taupe avec l'aide de son contact allemand. Mais il pense s'être fait flouer au final, car il suppose que cet informateur n'a jamais existé. «Je n'ai jamais vu l'existence de cette taupe». Le Suisse soupçonne le contact allemand d'avoir gardé l'argent qu'il lui a versé. Il regrette d'avoir mal évalué la situation à l'époque.

Contexte tendu

L'accusé a également rappelé le contexte dans lequel cela s'est passé, soit lorsque les relations entre la Suisse et l'Allemagne étaient tendues à cause de l'évasion fiscale. Il s'est dit choqué des méthodes employées par les agents du fisc allemand.

Devant le tribunal, l'accusé a expliqué ne pas avoir agi avec une «énergie criminelle», mais au nom de la sécurité nationale. Sa motivation était «le patriotisme, le goût de l'aventure, l'appât du gain et l'indignation». En tant qu'ancien policier, il a uniquement voulu faire la lumière sur un comportement répréhensible.

Le détective privé est accusé d'avoir acquis des informations personnelles sur trois enquêteurs fiscaux de Rhénanie du Nord-Westphalie qui avaient participé à l'achat de CD contenant des données de clients allemands de banques suisses et fraudeurs présumés du fisc allemand. Il aurait également placé une taupe dans l'administration des finances de ce Land.

Eviter la prison ferme

Son avocat suisse, Valentin Landmann, avait annoncé jeudi matin à la radio alémanique SRF que son client allait faire «des aveux pratiquement complets». Le procès avait été interrompu la semaine passée. Il pourrait échapper à la prison ferme à condition qu'il éclaircisse certains points restés flous. Le verdict devrait tomber la semaine prochaine, a indiqué jeudi la porte-parole du tribunal.

Son défenseur estime qu'une solution à l'amiable pourrait être trouvée. Mais c'est «naturellement le juge» du Tribunal de Francfort qui aura le dernier mot à ce sujet. Il reste à voir si son client pourra être libéré le même jour.

(20 minutes/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Louias Duchalet le 26.10.2017 11:29 Report dénoncer ce commentaire

    Pieds Nicklés

    De véritables amateurs ces "espions helvétiques". Et si la Suisse se serait bougés quelque peu pour le récupérer et arriver à un accord à l'amiable avec les allemands ? Je ne pense pas qu'un espion US serait resté longtemps en taule !

  • No One le 26.10.2017 11:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trust

    Quelle balance !

  • Arnqud le 26.10.2017 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouais

    Trahison.

Les derniers commentaires

  • Marc Bjorg le 26.10.2017 13:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est temps d'arrêter...

    Il est temps d'arrêter des Espions Allemands et de les échanger contre lui après leur condamnation. Qu'il ait donné des noms est par contre problématique, mais après assez de "Water Boarding" les espions Allemands feront de même.

    • Dann le 26.10.2017 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marc Bjorg

      Des bracaillons doivent gicler dans nos services secrets, constellé de bras cassés trop payés.

  • WFE le 26.10.2017 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui vole ?

    Avant de cracher sur "l'espion" Suisse, condamner le voleur et l'allemagne c'est eux les gangsters.

  • pierre le 26.10.2017 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en prison

    en prison c'est un malfaiteur , il savait ce qu'il faisait

  • ptit rapporteur le 26.10.2017 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    Moche,

    Foutu pour lui d'espérer un rôle dans le prochain James Bond

    • Jean Luc le 26.10.2017 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ptit rapporteur

      Peut-être dans un James faux bond

    • ptit rapporteur le 26.10.2017 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Luc

      c'est mieux que faut cul

  • ptit rapporteur le 26.10.2017 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'est pas les seul

    A être attiré par l'appât du gain, nos assurances, nos bailleurs, nos banque...et Jean passe