Suisse

13 septembre 2017 11:23; Act: 13.09.2017 17:49 Print

Le corps du pilote du PC-7 n'a pas été récupéré

Les conditions météorologiques ne permettent pas de rapatrier la victime du crash militaire dans l'Oberland bernois.

Sur ce sujet
Une faute?

Les mauvaises conditions météo empêchent la récupération du corps du pilote de l'armée qui a perdu la vie mardi dans un accident au-dessus de Grindelwald (BE). Deux hélicoptères se tenaient prêts mercredi, mais ils n'ont pas pu être engagés.

Le retard est dû à la neige et au brouillard dans un terrain difficile, a expliqué en fin d'après-midi à l'ats une porte-parole de l'armée. La récupération des débris du PC-7, qui s'est écrasé au Schreckhorn, doit se faire ces prochains jours. L'appareil n'avait pas d'enregistreur de vol à bord.

Le site est fermé aux alpinistes et une interdiction de survol a été décrétée dans un rayon de 5 km et jusqu'à 4000 mètres d'altitude. Le but est d'assurer la récupération dans des conditions sûres.

Secours stoppés mardi

L'avion avait disparu mardi matin. Son épave a été localisée vers 16h00 près du Schreckhorn, au-dessus de Grindelwald, dans l'Oberland bernois. La progression des secours avait déjà été momentanément stoppée mardi à cause des conditions météorologiques.

L'avion avait décollé peu après 08h00 de Payerne (VD) et aurait dû se poser à Locarno (TI) peu après 09h00. Comme le PC-7 n'y a pas atterri, des recherches avaient été lancées. L'appareil a été localisé vers 16h00 dans l'Oberland bernois. L'armée n'a pas donné, pour l'heure, de précisions sur l'identité du pilote. Il s'agissait d'un vol d'entraînement.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Nike le 13.09.2017 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Efin

    Merci d'´avoir supprimer ces commentaires stupides et sans respect de la vie du pilote

  • edith centlivres le 13.09.2017 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    épreuve douloureuse

    que de tristesse...tout mon amour s'envole auprès de la famille

  • Ser Davos le 13.09.2017 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hommage

    Mes respects à la famille du pilote.

Les derniers commentaires

  • Jérôme B. le 13.09.2017 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La mort, tant à retenir

    Vous êtes juste incroyable... entre ceux qui spécule déjà sur ce qui a bien pu arriver, ceux qui accuse l'armée et se demande à quoi sert l'aviation dans l'armée, je n'en revient pas, certe il s'agit d'un pilote de milice et je suis profondément touché par ce tragique décès, mais je le suis à chaque décès, enfant, adulte, suicide, accident, maladie, vieillesse, chaque jour des milliers de personnes meurent sans faire de bruit ou d'emoi, pensez-y

  • Paul le 13.09.2017 16:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'armée est responsable

    Je suis très triste pour cette homme et ça famille . Néanmoins dès qu'il y a un commentaire sur l'armée Suisse . Il n'y a aucune tolérance à ce sujet et cette réaction et très militaire . Ces donneurs d'ordre et de moral ferait mieux de se remettre en question . Et accepter certaines critiques . Afin d'éviter que ce genre d'erreur se reproduise. Ce pilote est quand décédé à cause de l'armée .

  • Fiji88 le 13.09.2017 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une pensée pour le pilote

    j'espère qu'ils aller le chercher le plus vite possible pour que la famille puisse faire son deuil. force et courage à la famille du pilote!

  • Romuald le 13.09.2017 14:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Paix à son âme

    Maigre consolation mais au moins est-il mort en pratiquant sa passion.

  • giof le 13.09.2017 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    triste destin

    Il ne sera pas aisé de trouver une cause de l'accident. Mais l'armée nous dit que la météo était acceptable pour un vol sur les Alpes et que le pilote était expérimenté malgré qu'il soit de milice (non professionnel). L'avion concerné est une machine sûre qui a fait ses preuves depuis longtemps. Un survol des Alpes est toujours un risque même par beau temps . Alors faut-il chercher la cause dans une défaillance humaine ou technique. J'en doute qu'on le sera un jour. L'aviation est toujours une activité à risque et les pilotes de notre armée sont particulièrement bien formés, loin d'être des têtes brûlées. Notre pilote à perdu la vie au service de la patrie et c'est vraiment triste. Ce n'était pas le premier ni malheureusement le dernier. Chapeau à nos militaires qui oeuvrent à notre sécurité en mettant en jeu même leur vie.

    • Paul le 13.09.2017 16:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @giof

      Quelle sécurité , quelle défense ? Ou ? Sommes nous attaqué ? Sommes nous en guerre?? Avons nous besoin qu'un pilote militaire perde la vie comme ça . Il a été sacrifié pour quelle défense ? Sacrifié à cause de l'armée Suisse oui . Triste pour lui , en pensée pour lui et sa famille .