Mobilité en 2040

30 août 2016 11:56; Act: 30.08.2016 22:35 Print

Toujours plus de monde sur les rails et les routes

D'ici 2040, le nombre de voyageurs et de marchandises voyageant par rail et par route va fortement progresser.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les Suisses n'ont pas fini de se plaindre des bouchons sur la route et du monde dans les trains. En effet, selon les perspectives 2040 du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC), le trafic voyageurs va augmenter de 25% ces 25 prochaines années. Et celui des marchandises va progresser de 37%. En cause: la croissance démographique et l'expansion économique.

L'Office fédéral de l'aménagement territorial (ARE), en collaboration avec les Offices fédéraux des transports (OFT), des routes (OFROU), de l'énergie (OFEN) et de l'environnement (OFEV), a calculé sous la forme de scénarios les évolutions du trafic à venir ces 25 prochaines années. Et a présenté mardi à la presse à Berne, le scénario de référencequi servira à planifier les programmes infrastructurels en matière de routes et de chemins de fer, ainsi que les décisions relevant des politiques des transports et d'aménagement du territoire. Sans oublier les aspects de pollution environnementale et sonore.

Forte hausse attendue dans les transports publics

S'agissant du trafic voyageurs, ce sont les transports publics qui affichent la plus forte progression, avec une hausse estimée à 51%, contre 32% de hausse pour la mobilité douche et 18% pour le trafic motorisé individuel. Selon les projections, 33,6 milliards de kilomètres seront parcourus par rail. Ce sont les achats et les loisirs qui généreront le plus de trafic, avec des parts estimées à 38% et 32% contre 16% seulement pour le travail.

Le nombre de personnes à se déplacer en vélo ou à pied dans les villes va augmenter de 32%, pour atteindre 10 milliards de kilomètres parcourus.

Côté marchandises, la part du train pour leur transport va elle croître de 45%, contre une hausse 33% "seulement" pour la route. Ce qui démontre l'efficacité de la politique de report initiée par la Confédération. souligne le DETEC. Mais la route n'en demeure pas moins le principal mode de transport pour les marchandises.

Bref: la route reste le principal mode de transport, tant dans le domaine du trafic voyageurs que dans celui du transport de marchandises, si bien que la saturation du réseau de routes nationales va aller crescendo. Les automobilistes devraient ainsi rouler 100 milliards de kilomètres principalement entre les villes.

Nouveaux aménagements nécessaires

Pour la Confédération, de nouveaux aménagements s'avèrent donc nécessaires, aménagements que l'OFROU et l'OFT sont d'ailleurs en train de planifier. Et le fonds d'infrastructure ferroviaire (FIF) ainsi que le fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA), qui sont actuellement en débat auprès du Parlement, devraient permettre d'en assurer le financement.

«La mise en oeuvre du fonds routier devrait permettre de supprimer certains goulets d'étranglement, mais pas tous», a averti Jean-Bernard Duchoud, sous-directeur de l'Office fédéral des routes. Les bouchons continueront donc de faire partie du quotidien de certains pendulaires.

L'ouverture du tunnel du Gothard et celle du tunnel de base du Ceneri aura comme effet d'augmenter le nombre de marchandises transportées par rail, qui devrait atteindre près de 40% du fret transporté d'ici 25 ans environ, contre près de 37% actuellement.

Changer les horaires des écoles?

Mais il faudra aussi trouver de nouvelles idées pour mieux utiliser les infrastructures existantes, a souligné Maria Lezzi, directrice de l'Office fédéral du développement territorial. Comme mieux répartir le trafic tout au long de la journée pour éviter les bouchons aux heures de pointe. Mais pour cela, il faudra trouver de nouveaux modèles d'horaires scolaires et de travail, a-t-elle prévenu.

Autre possibilité envisagée: la tarification pondérée de la mobilité, soit le mobility pricing, en collaboration avec les cantons et les communes intéressées.

(cht/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Camaro le 30.08.2016 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Raz le bol

    Ils attend quoi pour construire des vrai autoroutes au minimum 3 piste et à 130kmh pas 80 comme c'est quasi partout je suis suisse mais nos autoroutes son les pire d Europe tu roule plus vite en vélos bouchons radar ou travaux et les 2 km qui reste limiter à 80kmh faut le partis dès automobiliste pour faire un peu le ménages dans cette politique qui sont là uniquement pour sucer l automobiliste .....

  • bubu le 30.08.2016 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mobilité douche

    32% pour la mobilité "douche". Je cite. Le gouvernement va se prendre un sacré savon...

  • Le Duc le 30.08.2016 14:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Immobilité

    Je pense que ces prévisions sont malheureusement correctes. Que cela soit dans les TP ou en voiture, se déplacer est horrible. Plutôt que de réfléchir à comment absorber cette augmentation avec des nouvelles infrastructures et à comment internaliser les externalités, il faudrait prendre le problème à la source: la société dans laquelle nous vivions nous force à faire ces déplacements, et ce principalement à cause du capitalisme excessif. Commençons à privilégier la proximité.

Les derniers commentaires

  • Dom12 le 30.08.2016 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop démographie...

    ...le plus grand danger pour l'homme, se faire bouffer par ses semblables !

  • lescoopdedieu le 30.08.2016 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    ahyeaHHHH

    Non....Sans blagues....DE Dieu De Dieu le scoop

  • ça val'chalet! le 30.08.2016 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    à qui bénéficie le crime?

    et toujours pas un seul politique pour promouvoir le télétravail? car avec peu d'aménagements et ce très rapidement, il est possible de réduire le transport de personne en Suisse, pays de services, de ....tataaaa: 30%! et oui, mais l'état préfère ponctionner des sous...

  • Marc le 30.08.2016 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Comme d'habitude, ceux qui n'ont pas les moyens de choisir leur lieu d'habitation et de travail (et d'en changer si nécessaire) vont se faire saigner afin que notre chère économie puisse continuer de faire venir des dizaines de milliers d'étrangers. Et après nos politiques jouent les vierges effarouchées et ne veulent pas comprendre ce bas peuple si fermé d'esprit et inculte (puisque paraît-il il faut l'être pour être contre la libre circulation) qui n'en peut lentement plus...

    • Alain proviste le 31.08.2016 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marc

      on a tjs le choix... ç est aussi une question de volonté personnelle..

  • Marcus Prodi le 30.08.2016 14:04 Report dénoncer ce commentaire

    Stop naissance

    Trop de monde, c'est la fin mondiale c'est tout et tant qu'il n'y aura pas un moratoire sur les naissances, c'est la fin c'est tout.