éducation sexuelle

16 septembre 2010 22:33; Act: 16.09.2010 21:51 Print

Du porno pour éduquer les écoliers?

par Céline Duruz - Diffuser des films X pour «dépoussiérer» les cours d’éducation sexuelle, telle est l’idée des Jeunes socialistes. Profs et parents sont atterrés.

Une faute?

Fini les histoires d’abeilles qui butinent les fleurs et de bébés qui naissent dans les choux! Les cours d’éducation sexuelle pourraient devenir plus hard. Les Jeunes socialistes suisses proposent que les ados de 10 à 12 ans visionnent des films pornos à l’école.

Découvrant l’initiative du comité central de son parti, Romain de Sainte-­Marie, président des Jeunes socialistes genevois, ap­prouve: «Les cours actuels sont désuets. Il faut absolument qu’ils soient modifiés pour répondre à l’évolution de la société, mais ils devraient avoir lieu plutôt vers 12 ou 13 ans. A ce moment-là, les jeunes en connaissent déjà un rayon.» Selon lui, certains clips de rap sont aussi suggestifs que des scènes coquines.

Cette proposition l­aisse cependant sans voix Barbara de Kerchove, présidente de l’Association vau­doise des parents d’élèves. «Ce n’est pas à l’école d’imposer ces images choquantes aux enfants! Je crains le côté pervers de cette démarche. Sans compter que c’est une violation de la sphère privée et familiale.» Avis que partage Christian Berdoz, directeur des écoles primaires et secondaires de Corsier (VD): «Les cours d’éducation sexuelle sont un sujet sensible. Certains parents préfèrent informer eux-même leurs enfants. Cette proposition est absurde et illégale.»

De l’avis d’une éducatrice en santé sexuelle romande qui souhaite garder l’anonymat, il ne faut pas oublier que «la pornographie sert avant tout à exciter, non pas à éduquer.»

Les commentaires les plus populaires

  • Jeannette cousin le 16.12.2012 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    L'amour, c'est privé. Pas de socialisme!

    Et dans la même veine, pourquoi ne pas proposer la vivisection d'humains vivants pour les cours de biologie ? L'amour, c'est privé. On s'éduque tout seul depuis la nuit des temps. Pas de socialisme dans la chambre à coucher !

  • Synbios le 17.09.2010 10:57 Report dénoncer ce commentaire

    Petit rappel

    Et je rappelle que ce même parti politique souhaite interdire la vente de jeux vidéo violents pour préserver les jeunes? Et donc de leur diffuser ce qui est une violence en soit et surtout avec de vrais êtres humains traités comme des objets... Où sera la jeunesse si on interdit des divertissement que seuls des individus malades répètent dans le monde réel et qu'on les pousse à devenir pervers dès

  • sens93 le 17.09.2010 01:58 Report dénoncer ce commentaire

    Les socialos

    C'est vraiment une plaie pour notre société !!! Y'as vraiment un grave problème de frustration chez eux...

Les derniers commentaires

  • Jeannette cousin le 16.12.2012 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    L'amour, c'est privé. Pas de socialisme!

    Et dans la même veine, pourquoi ne pas proposer la vivisection d'humains vivants pour les cours de biologie ? L'amour, c'est privé. On s'éduque tout seul depuis la nuit des temps. Pas de socialisme dans la chambre à coucher !

  • Jean Dupont le 16.07.2012 23:58 Report dénoncer ce commentaire

    Errances pédagogiques...

    Les cours d'éducation éducation sexuelle sont trop focalisés sur l'acte sexuel lui-même, la description des organes génitaux, les risques d'une conduite irréfléchie; mais n'informent pas assez les jeunes sur la manière dont les femmes et les hommes se "testent"et s'évaluent alors que c'est la chose la plus importante d'une vie de couple; et sur comment fonctionne le mécanisme de la montée de la tension sexuelle, la mise en confiance totale en l'autre de par l'exposition d'organes génitaux fragiles / d'un corps qui vainc sa pudeur pour accepter la pénétration.

  • Malvi le 16.07.2012 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins, un débat est lancé.

    Comme d'habitude, lors de commentaires à ce genre de sujets chauds, tout ce que je ressens c'est de la peur. Peur face à la bêtise humaine qui ne fait jamais l'effort de comprendre certaines propositions jusqu'au bout. Je ne suis pas pour montrer du porno à des jeunes. Toutefois, cette proposition permet de lancer un débat sur l'éducation sexuelle des enfants/adolescents qui n'est plus du tout adaptée à notre époque. Cette idée de montrer de la pornographie n'a pas pour but de bêtement exhiber du sexe et d'exciter les jeunes, mais de leur expliquer que justement, le sexe ce n'est pas cela.

    • Jeannette Cousin le 16.12.2012 19:34 Report dénoncer ce commentaire

      un socialisme du Q ?

      Ben voyons. Laissons donc aux familles, puis à chacun, le soin de décider de sa vision et de sa vie sexuelle en toute liberté : que l'école socialiste se charge plutôt de revenir à ses fondamentaux qui sont la défense des faibles que cette idéologie a prétendûment volé à l'Eglise et qu'elle a ensuite abandonné pour défendre les idéologies néo-libérales et capitalistes.

  • Joel le 16.07.2012 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Tout va bien

    Pour quoi attendre , à la maternelle serait mieux. Je propose de demander aux promoteurs de cette avance fondamental d' utiliser leurs enfants pour faire la démonstration et tout bénéfice , ils auront déjà une expérience professionnelle en tant que artistes.

  • Robert le 16.07.2012 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut se faire le pas.

    Malheureusement j'ai appris plus avec des films X que avec le GIS qui ne m'a pas expliqué plus que "le pénis en érection va dans le vagin"... OK super je le savais. Mais qu'en est-il concrètement. Je ne pense pas que voir un film de Clara Morgane en double pénétrations soit le meilleur exemple. Mais un film correctement fait d'une façon érotique et sensuel ne devrait pas choquer les enfants. Pensez à une chose, en 5ème année primaire les garçons pratiquent déjà la masturbation. Alors montrer un film X en secondaire devrait passer comme une lettre à la poste. PS: Smartphone = film de cul.