Tessin

28 septembre 2017 11:39; Act: 28.09.2017 14:58 Print

Condamnée pour avoir fait entrer des clandestins

La député socialiste Lisa Bosia avait fait entrer illégalement des immigrés sur le territoire. Elle ne compte pas démissionner.

storybild

Au terme du procès, Lisa Bosia Mirra a assuré qu'elle entendait recourir contre sa condamnation. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La députée socialiste au parlement tessinois et éducatrice sociale Lisa Bosia Mirra a été reconnue coupable jeudi d'incitation répétée à l'entrée illégale. Elle avait fait passer la frontière italo-suisse à 24 immigrés clandestins en août 2016. Le tribunal de police de Bellinzone a ainsi confirmé le mandat de répression auquel l'accusée s'était opposée. Celui-ci prévoyait une peine pécuniaire de 80 jours-amende avec sursis pendant deux ans.

Le juge Siro Quadri a longuement motivé sa décision. Il a reconnu la bonté des intentions humanitaires de Lisa Bosia Mirra, qui avait intensément oeuvré en faveur des clandestins érythréens et syriens bloqués en gare de Côme (I) durant l'été 2016. Il a cependant souligné que la loi sur les étrangers a été violée par l'accusée.

«Les faits ont été admis par l'inculpée qui a agi pendant deux semaines avec l'aide de complices et a organisé un réseau d'aide au séjour et à l'entrée illégale de ces 24 clandestins. Ceux-ci, dont nous reconnaissons la tragique situation, ne se trouvaient pas dans un pays à risque, mais en Italie, et auraient pu être aidés sur place», a encore relevé le juge.

Il a ajouté que Lisa Bosia Mirra étant membre du parlement tessinois avait pleine conscience d'enfreindre la loi, «même pour la bonne cause». Et d'ajouter que des circonstances atténuantes ont été reconnues à la prévenue par la procureure dans son mandat de répression, la peine prévue pour l'entrée d'un seul clandestin étant déjà de 20 à 30 jours-amende.

Pas de démission

Au terme du procès, Lisa Bosia Mirra a assuré qu'elle entendait recourir contre sa condamnation, quitte à aller jusque devant la Cour européenne des droits de l'homme s'il le faut. Elle a également souligné qu'elle ne démissionnerait pas de ses fonctions institutionnelles tant que le jugement ne deviendra pas effectif.

«Ni trafiquante, ni délinquante, Lisa Bosia Mirra est avant tout une défenseur des droits humains», a réagi Denise Graf, experte asile pour Amnesty International Suisse dans un communiqué jeudi.

L'organisation s'inquiète que «ce jugement ouvre la voie à la condamnation de multiples personnes dont la seule motivation est de porter assistance aux personnes migrantes et réfugiées sans autre contrepartie que de voir les droits humains respectés».

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Bale1984 le 28.09.2017 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Assumer ses actes

    Qu'elle soit condamnée à prendre en charge les frais des 24 clandestins qu'elle a contribué à entrer en Suisse !

  • Heidi le 28.09.2017 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus de politique

    J'espère vivement qu'elle ne pourra plus faire de la politique. Elle pense qu'elle est en dessus des lois ?

  • Marc le 28.09.2017 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Étonnant

    Bien fait et mérité, incroyable quune élue ne respecte pas les lois en vigueur ! Ils auraient dû faire une demande en destitution de son mandat de députée...Joubliais la «belle» ville de Genève, on a un peu les mêmes..très spécifique la gauche !! Faites ce que lon dit mais pas ce que je fais et les lois cest presque pour les autres..

Les derniers commentaires

  • Pato69 le 29.09.2017 23:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Metter là au trou....

    cette gaucho, que ca lui serve de leçon !

  • Joe Black le 29.09.2017 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'argent des autres

    Elle veut les aider? Alors qu'elle s'engage personnellement avec son argent et non celui des autres! Les socialos sont toujours très généreux avec l'argent des autres!

  • Hello le 29.09.2017 07:59 Report dénoncer ce commentaire

    Consultante

    Je l'engage comme consultante. J'aimerais faire venir illégalement en Suisse 10-12 millions de Coréens du nord

  • Trump le 28.09.2017 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    trahison !

    nos lois ne nous protège plus comme il se doit contre les traîtres ! j espère que le jugement sera à la hauteur des enjeux de notre civilisation...

  • roberto le 28.09.2017 17:43 Report dénoncer ce commentaire

    qui sont nos élus ???

    Cette personne ne devrait plus représenter le peuple elle a tout simplement ignoré nos lois et cela reste inadmissible .