Budgets cantonaux

06 octobre 2013 09:42; Act: 06.10.2013 09:51 Print

La Suisse romande dans les chiffres noirs

Un «röstigraben» ressort des 20 budgets cantonaux 2014 publiés jusqu'ici. Et les Alémaniques s'en sortent moins bien que les Romands.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Tous les cantons romands dont les prévisions sont connues, sauf le Jura, parviennent à dégager un bénéfice. Seuls quatre cantons alémaniques en revanche prévoient de clore l'année prochaine dans les chiffres noirs.

«Cela s'explique d'une part par le fait que les cantons romands concernés n'ont pas baissé massivement les impôts comme plusieurs alémaniques l'ont fait ces dernières années», explique à l'ats Pascal Broulis, président de la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) et grand argentier vaudois. «Vaud, Fribourg et le Valais les ont certes diminués, mais de façon mesurée.»

D'autre part, «le tissu économique romand s'est davantage diversifié que celui d'outre-Sarine. Le taux de croissance de l'Arc lémanique est d'ailleurs supérieur à la moyenne suisse actuellement», poursuit le chef du département des finances du canton de Vaud.

Bonne santé vaudoise

Ce dernier devrait boucler son huitième exercice bénéficiaire de suite, pronostiquant même le plus grand excédent de recettes de Suisse, soit 17,5 millions de francs. Le budget porte la patte de la majorité de gauche élue en 2012 au Conseil d'Etat, avec notamment une augmentation des dépenses dans les transports publics et dans l'accueil de jour des enfants.

A l'ouest de la Sarine, trois autres cantons sont parvenus à équilibrer leur budget 2014. Le Valais (4,7 millions), Fribourg (500'000 francs) et Genève (400'000 francs) prévoient toutefois des profits plus minces que leur homologue vaudois.

162 millions économisés à Fribourg

Cela n'a pas été sans efforts pour les deux premiers. Fribourg a dû ficeler un paquet de mesures d'économies de 112 millions et procéder à des restrictions budgétaires de 50 millions. Le canton du Valais s'est vu contraint de puiser dans son fonds de financement des infrastructures pour réaliser les investissements planifiés, notamment pour le futur campus EPFL.

Genève attribue le profit prévu à la bonne santé de son économie, ainsi qu'aux tours de vis opérés ces dernières années. Le gouvernement annonce à présent la création d'emplois administratifs dans la police, afin de décharger les agents et de les remettre sur le terrain.

Baisse fiscale dans le Jura

Le Jura est le seul canton romand à budgétiser une perte, de 5,5 millions. La baisse de la fiscalité des familles, ainsi que la recapitalisation de la caisse de pensions pèsent particulièrement dans la balance. Mais aucune coupe dans les prestations, ou recours aux réserves, ne s'avère nécessaire, précise le gouvernement.

En Suisse alémanique, seuls Uri (6,3 millions), Berne (6 millions), Bâle-Ville (2,2 millions) et Argovie (1,4 million) maintiennent la tête hors de l'eau. Les deux premiers y parviennent grâce à des mesures d'économies, Argovie en puisant dans ses réserves. A noter que Bâle-Ville demeure dans les chiffres noirs sans interruption depuis 2005.

Tous les autres cantons d'outre-Sarine anticipent des pertes. Les plus importantes sont déplorées par Bâle-Campagne, en raison de la recapitalisation de la caisse de pensions (916,6 millions), Zurich (185 millions), Soleure (122,9 millions) et Schwyz (97 millions).

Impôts: peu de hausses proposées

Malgré un contexte généralement tendu, seuls trois cantons désirent augmenter leurs impôts. A Fribourg et à Schaffhouse, le Parlement doit en décider prochainement. Lucerne a également annoncé sa volonté de recourir à cette solution.

La péréquation financière (RPT) s'invite dans les discussions. Parmi les neuf cantons contributeurs, certains dénoncent les charges grandissantes provenant de cette solidarité intercantonale, alors que l'écart entre «forts» et «faibles» se réduit. A Zoug par exemple (déficit prévu de 71,1 millions), un cinquième des frais, soit 280 millions de francs, lui sont imputables.

«Il faut adapter la RPT, c'est clair», renchérit Pascal Broulis, dont le canton fait partie des donneurs. «Mais si les cantons bénéficiaires ne baissent pas leurs impôts de façon exacerbée, la péréquation financière ne pose pas de problèmes majeurs. Elle traduit en outre la solidarité avec les plus faibles.»

A noter que Neuchâtel présentera son budget 2014 à la fin octobre. Le Tessin, Lucerne, les Grisons et les deux Appenzells n'ont pas encore présenté leurs prévisions pour l'an prochain.

(ats)

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les derniers commentaires

  • jpm le 06.10.2013 21:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bénéfices ? ! ! ? ?

    avec bénéfice ? alors là bravo ! depuis quand les cantons devraient faire des bénéfices ? moi j'appelle ça voler le contribuable ! on a déjà les impôts les plus élevés du pays! et on peut toujours compter sur un remboursement ?

  • Lila le 06.10.2013 20:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mauvais résultat ?

    Le Jura ose pas dévoiler son budget je pense que ça doit être la catastrophe,comme tout le reste dans ce canton.

  • PicSous le 06.10.2013 20:45 Report dénoncer ce commentaire

    Qui triche ?

    Alors expliquez-nous pourquoi les Suisses-allemands gagnent plus que nous et paient moins d'impôts et moins de primes d'assurances

  • Laurent le 06.10.2013 18:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel hasard....

    Parallèlement à l'article, on devrait aussi afficher ce que paie une famille avec 2 enfants comme impôt dans chaque canton avec la même situation... Et oh mystère, le classement est identique ou presque.

  • Amir le 06.10.2013 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est dégueulasse

    Comme quoi on paye trop et du coup on paye pour les autres.

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch