Suisse

27 novembre 2014 11:43; Act: 27.11.2014 17:04 Print

Un congé parental d'un an et demi pour tous?

par Jacqueline Büchi/dmz - La conseillère nationale verte Aline Trede (BE) veut appliquer le modèle suédois en matière de congé après une naissance. Une idée critiquée.

storybild

La députée est mère d'un enfant. (Photo: Keystone/Lukas Lehmann)

Sur ce sujet
Une faute?

Lorsqu'un bébé vient au monde en Suède, ses parents (père et mère) bénéficient de 480 jours de congé parental, qu'ils se partagent à leur convenance. Seule obligation, le papa doit bénéficier d'au moins 60 jours non travaillés. En Suisse, seules les femmes ont droit à un congé maternité de 98 jours minimum. Les hommes bénéficient en général d'au moins un jour, comme lors d'un déménagement ou d'un décès. Mais aucune loi n'oblige l'employeur à lui accorder du temps pour profiter de son nourrisson fraîchement arrivé.

Pour la députée fédérale bernoise Aline Trede (Les Verts), la situation doit changer. Elle va déposer une motion, lors de la session en cours. Son modèle est inspiré de celui de nos cousins du Nord. L'idée: un congé parental d'un an et demi, dont 6 mois minimum pour le père. «C'est le seul moyen, à mon sens, d'avoir un système égalitaire et d'augmenter le potentiel des femmes dans l'économie», déclare-t-elle. Il serait financé, comme c'est le cas actuellement, par les caisses de compensation (APG). Combien coûterait-il? Mystère. Mais des estimations en 2010 parlaient de 1,1 milliard par an pour un congé de 18 mois.

Le congé parental augmente les performances

L'élue estime que, malgré une facture qui pourrait être élevée, un congé parental de longue durée n'a que des avantages: «Si les femmes parviennent à mieux combiner vie familiale et professionnelle, elles auront tendance à plus volontiers revenir travailler.» En outre, sa proposition correspond à une vraie demande sociale: «La plupart des pères aimeraient bien pouvoir profiter de leurs enfants plus souvent que le week-end», explique-t-elle.

La question est de plus en plus actuelle. Lors de la session des jeunes, mi-novembre, les politiciens en herbe se sont prononcés en faveur d'un congé de six mois. Et la Commission fédérale pour les questions féminines, dans son rapport publié fin octobre, a conclu que ce type d'initiative peut réunir une majorité. Selon elle, seule l'UDC risque de freiner des quatre fers, par principe. Jusqu'ici, toutes les tentatives se sont heurtées au refus du Parlement. De plus, deux propositions, moins révolutionnaires, doivent encore y être étudiées.

Fractionner le congé maternité?

Martin Candinas (PDC/GR) a déposé en mars une initiative parlementaire qui demande l'introduction d'un congé paternité de deux semaines, payé par l'APG. Et il en est convaincu: «Les parents ont besoin de temps pour s'adapter à l'arrivée d'un nourrisson. Nous devons leur offrir ce temps. Notamment parce que les rôles entre hommes et femmes dans la famille ne sont plus les mêmes que par le passé.» Il rejette toutefois l'idée de sa collègue bernoise, qu'il juge «extrême et irréaliste». Seul point positif, cette motion pourrait donner du crédit à sa proposition, plus «tempérée».

De son côté, Andrea Caroni (PLR/AR) demande que les 14 semaines du congé maternité actuel puissent être partagées entre le père et la mère. Cela sans augmenter les coûts. «Quand Aline Trede fait rimer congé parental avec des vacances de presque deux ans, elle fait du mal à la cause.» De plus, cela créerait une injustice pour ceux qui n'ont pas d'enfants, estime le conseiller national.

Aline Trede ne comprend pas les critiques de ses collègues: «La Suède a démontré que son modèle fonctionne. Et pour avoir assez de temps pour la famille, il faut plus que deux semaines de congé ou qu'un fractionnement. Mais il est clair que tout changement, même le moindre, est bienvenu.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Utopiste le 27.11.2014 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée

    On paie bien des années d'armée à la moitié de la population, donc si on veut, on peut payer pour les familles. Il s'agit là de savoir comment on accueille les prochaines générations et quelle place on donne à nos rejetons. Si nos amis scandinaves on réussit à le faire, nous en Suise on n'est pas plus cons, ni plus pauvres.

  • Nanna le 27.11.2014 17:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas trop tot!

    Il serai temps franchement!! Le congé doit être parental pas juste maternel et a peine 2 jours pour le père. C'est ridicule!! Il faut que les deux parents soit présent pour leurs enfants et aussi pour le bien être du couple !

  • Plop plip le 27.11.2014 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui, mais comme toujours, non !

    Ça serait bien, sauf pour les patrons. Mais une fois de plus, c'est encore un sujet ou plein de monde va cracher du venin, et personne ne va soutenir, tels la caisse unique ou plus de vacances. Pour ma part, ça aurait génial, car au moins le papa et maman auraient contribué à l'évolution du bébé. Deux mois après la naissance de ma petite, j'ai été licencié, car l'entreprise a délocalisé. J'ai pu passer deux mois à la maison. Ma petite a dit papa a 5 mois, suivi de maman. Elle a commencé à marcher toute seule à 9 mois,. Maintenant, à 18 mois, elle s'exprime en trois langues différentes. Les gens en reviennent pas. Ça serai bien que tout le monde puisse participer à l'évolution de leur enfant

Les derniers commentaires

  • Lou le 27.11.2014 22:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Utopia

    En 2012, mon ex-chef avait 27 ans; il était jeune, ambitieux, avec peu d'expérience professionnelle. Il était convaincu que dans la vie on doit choisir entre "être parent" ou "travailler" (...) "un enfant c'est handicapant", disait-il. Ce type de réflexion se répand de plus en plus et tant que les managers - ou tout simplement des personnes - réfléchiront de façon aussi réductrice et simpliste, les congés parentaux n'évolueront pas dans le sens des pays nordiques. Au contraire, les femmes auront leur premier enfant de plus en plus tard, et le congé maternité de longue durée est une utopie.Sob

  • M.M le 27.11.2014 20:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui !!!!

    Je suis pour ! Le but d'un parent c'est d'apprendre à son enfant et de le voir grandir. Pas de le laisser aux mains d'inconnus. Et je ne parle même pas du prix que coûte une crèche chaque mois ....

  • Michel le 27.11.2014 20:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pensons à nos enfants...

    Financer le projet n'est pas un problème, l'élite se partage d'excellents salaires...et nous?? Envoyer de l'argent pour de l'humanitaire on en trouve tjs (les dictateurs sont tres content de toucher ce pactole et le peuple soit disant à aider attend encore les sous : cf Corée du Nord). Il faut arrêter de croire qu'on a droit à rien et que le peuple doit tjs galérer, arrêtez de penser comme des esclaves! On a aussi droit à un peu d'aide!! Donc oui au congé maximal!!!Oui avoir des enfants c'est un choix mais c'est du travail alors pas comparable aux parents qui veulent pas de kids...

  • Rastapapa le 27.11.2014 17:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vidons les caisses

    Pourquoi ne pas dispenser de travail et offrir une rente à vie aux papas et aux mamans ? Non mais on croit rêver... Faut bien être un bisou jours de gauche pour présenter une telle proposition

    • Anonyme le 27.11.2014 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Excellent ;o)

      Excellent ;o) c'est tellement bien dit!

  • Nanna le 27.11.2014 17:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas trop tot!

    Il serai temps franchement!! Le congé doit être parental pas juste maternel et a peine 2 jours pour le père. C'est ridicule!! Il faut que les deux parents soit présent pour leurs enfants et aussi pour le bien être du couple !