Suisse

25 octobre 2016 09:43; Act: 26.10.2016 14:26 Print

Des aînées attaquent le Conseil fédéral sur le climat

Une action en justice va être lancée par une association. Elle souhaite que la réduction des émissions de CO2 soit revue à la hausse.

storybild

Les femmes âgées souffrent le plus des conséquences du réchauffement climatique, déplore l'association. (Photo: Keystone/Archives)

Sur ce sujet
Une faute?

Des seniors lancent une action en justice contre le Conseil fédéral. Créée en août à Berne, l'association des Aînées pour la protection du climat exige du gouvernement qu'il mette un terme aux émissions de gaz à effet de serre contraires à la Constitution.

Réduire de 20% par rapport à 1990 les émissions de CO2 d'ici 2020 est un objectif trop bas, a critiqué mardi l'association lors d'une action symbolique sur la Place fédérale à Berne. Idem pour le seuil fixé à 30% à l'horizon 2030.

Davantage de mesures

D'après l'association, ces mesures sont insuffisantes pour éviter les conséquences catastrophiques du réchauffement. Une correction de la politique climatique est indispensable.

Les autorités et les décideurs responsables contreviennent aux droits fondamentaux garantis par la Constitution fédérale et la Convention européenne des droits humains. L'association lance donc une procédure administrative.

Record de CO2

Le Tribunal administratif fédéral devra décider s'il donne suite ou non à la requête. C'est la première fois qu'une telle action, à laquelle 384 femmes prennent part, est organisée en Suisse en matière de politique climatique.

Cette démarche intervient au lendemain d'un appel lancé par l'Organisation météorologique mondiale à Genève. Selon l'OMM, les émissions de gaz à effet de serre dans le monde ont battu un record en 2015.

Particulièrement exposées

Pour la première fois, 400 parties par million (ppm) de CO2 ont été constatées en moyenne sur toute une année. Un taux qui continue d'augmenter en 2016.

Et ce sont les femmes âgées qui souffrent le plus des conséquences de la canicule dues au réchauffement climatique, déplore l'association. Durant l'été caniculaire 2003, la mortalité des femmes âgées a ainsi augmenté de façon spectaculaire.

L'association, qui compte 200 membres, veut faire valoir les droits fondamentaux à la vie et à la santé pour elles et les générations futures. Parmi elles, on trouve notamment l'ex-conseillère nationale Anne Mahrer (Verts/GE), coprésidente, ou Christiane Brunner, ancienne présidente du Parti socialiste suisse.

Première aux Pays-Bas

Différentes actions en justice sont en cours ailleurs dans le monde pour obtenir une plus forte réduction des émissions de gaz à effet de serre. Aux Pays-Bas, un tribunal a enjoint en 2015 l'Etat à protéger plus efficacement le climat en réduisant de 25% les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020.

Les organisations environnementales avaient alors applaudi cette première historique, espérant qu'elle fasse jurisprudence au plan mondial. L'Etat néerlandais a entre-temps fait appel, tout en commençant à appliquer la décision.

Position des Verts

Les Verts suisses avaient immédiatement rebondi l'an dernier. Ils menaçaient d'engager eux aussi une action en justice si la Suisse ne relevait pas ses ambitions de réduction des gaz à effet de serre de 20% à 40% d'ici 2020.

En novembre dernier, les Verts avaient conclu que «des individus particulièrement touchés dans leur santé en raison des changements climatiques seraient de bonnes personnes pour se lancer dans une telle procédure».

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Blabli le 25.10.2016 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ironie

    La génération majoritairement responsable de l'état actuel de l'environnement porte plainte contre l'État parce que ? Ils refusent d'assumer leurs conneries ? Et après on dit que c'est la nouvelle génération qui est assistée...

  • nanou19 le 25.10.2016 10:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule

    Ridicule! Comme si la petite Suisse au milieu de la grande Europe et du géant mondial , pouvait faire diminuer à elle seule les émissions. les frontières suisses ne sont pas gardées par des gardes anti CO2 ! Attaquez-vous aux pays comme les USA , la Chine etc... et cessez de faire perdre du temps à nos élus!

  • Paul K le 25.10.2016 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    si ces vieilles peaux ...

    se douchaient à l'eau froide, elles économiseraient déjà quelques litres de mazout ! La suisse 1/1000 de la population mondiale et on veut nous faire croire qu'on est responsable de tout.(mais très utile pour tout taxer ) La pollution est proportionnelle au nombre d'habitants de cette planète, aucune solution tant que l'espèce humaine continuera à croître.

Les derniers commentaires

  • Jean Luc le 25.10.2016 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive l'atome

    Commencez par ne pas remplacer le nucleaire par du charbon ou du gaz, au contraire,il faut faire un maximum d'énergie nucléaire et se chauffer avec,pompe à chaleur à la place du mazout et voiture électrique, limiter la puissances des véhicules neufs, il n'est pas nécessaire d'avoir des vehicules rapide.

  • Pas écolo mais scientifique le 25.10.2016 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a vraiment URGENCE !

    Les États, y compris la Suisse, ne saisissent pas l'urgence d'agir. Si le seul moyen est de passer par des tribunaux qui ne peuvent ignorer la majorité des scientifiques, alors faut pas hésiter. Espérons que le TA soit aussi clairvoyant que le hollandais.

  • François D le 25.10.2016 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    pollution CO2

    le plus simple c 'est de limiter les achats de voitures à 2 au lieu de 5 pour une famille de 6 personnes déjà commencer par la consommation ensuite les réductions de CO2.;Moins de monde = économie aussi, le tri des déchets encore plus consciencieux etc.....il y a du boulot!

  • ralf ounet le 25.10.2016 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    eh ben...

    me réjouis de bosser jusqu'à 67 ans et vivre avec une rente de misère... quand on voit les soucis qu'ont nos aînés au jour d'aujourd'hui

  • Hotch le 25.10.2016 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    Faites comme je dis, pas comme je fais

    C'est n'importe quoi : ces vieilles biques sont nées dans les années 40 et elles ont profité d'une période favorable, durant laquelle elles ont pollué sans se poser la moindre question. Venir maintenant faire la morale aux générations suivantes est totalement malhonnête. Si elles veulent vraiment réduire les émissions elles peuvent toujours faire appel à Exit.