Thurgovie

24 octobre 2016 15:02; Act: 25.10.2016 07:35 Print

«La dentiste voulait fraiser mes dents saines»

Une lectrice a récemment fait contrôler ses dents dans une clinique à Kreuzlingen (TG). Diagnostic: six caries. Mais un deuxième dentiste n'a rien trouvé d'anormal.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

N.B.* est fâchée. Après six ans d'abstinence, la lectrice a enfin pris son courage à deux mains et s'est rendue chez le dentiste pour un contrôle. «J'avais mal et j'étais persuadée d'avoir des caries», raconte à «20 Minuten» la femme domiciliée à Kreuzlingen (TG), qui a opté pour une clinique située dans la même localité.

Mais à peine arrivée, elle a voulu faire demi-tour. «Le mobilier avait l'air vieux et la dentiste ne traitait pas bien ses employés», se souvient la lectrice qui a quand même décidé de rester. «Avec le recul, c'était une grave erreur», se souvient la Thurogovienne.

«Elle m'a dit que je n'y connais rien»

Après avoir fait une radio, la dentiste lui a annoncé la mauvaise nouvelle: «Elle a diagnostiqué six caries et m'a dit que deux d'entre elles devaient être traitées dans les prochains six mois.» Lorsque N.B. a voulu savoir où se trouvaient exactement les caries, la dentiste aurait eu un comportement étrange. «Elle m'a dit que je ne pouvais de toute façon pas les voir parce que je n'y connaissais rien.»

Méfiante, la jeune femme de 29 ans a voulu avoir un deuxième avis. Elle a donc fixé un rendez-vous auprès d'un autre médecin de la région. Et là, surprise: «Il m'a dit que je n'avais pas une seule carie.» Selon elle, le deuxième dentiste avait lui aussi fait une radiographie de ses dents. Contacté, le médecin confirme: «Les radios sont claires. Ses dents sont absolument en ordre.» De son côté, N.B. est énervée: «Cette dentiste voulait fraiser mes dents saines!»

«Un tel comportement violerait le code déontologique»

Le cabinet de la médecin n'a pas voulu s'exprimer sur les accusations de notre lectrice. Marco Tackenberg, de la société suisse des médecins-dentistes, à laquelle appartient aussi le cabinet de la dentiste thurgovienne, affirme: «Tout d'abord, la commission suisse d’expertise devra se pencher sur le cas. S'il devait s'avérer que la dentiste a diagnostiqué des caries alors qu'il n'y en avait pas, il faudra agir. Un tel comportement violerait massivement le code déontologique et l'éthique des dentistes.»

De manière générale, Marco Tackenberg conseille d'opter pour un médecin auquel on fait confiance. «Peut-être quelqu'un qui s'occupe déjà d'amis ou d'un membre de la famille.»

*Nom connu de la rédaction.


(ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dent de sagesse le 24.10.2016 15:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dentiste

    Déjà qu'on te plume maintenant on te fraise ! On va finir plombé !

  • Hub le 24.10.2016 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vérité

    Menteur comme un arracheur de dents..!! L'adage est juste!!

  • SandrineM le 24.10.2016 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voleur

    C'est de loin pas la première fois que ça arrive. Certains dentistes n'ont aucune déontologie et vous prennent pour un porte-monnaie ! Toujours demander un autre avis !

Les derniers commentaires

  • tartenpion le 25.10.2016 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    dentiste vs journaliste

    un dentiste honnête c'est comme un journaliste objectif, sa n'existe pas.

  • Gigi le 25.10.2016 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment savoir

    Ma fille de 26ans consulte une clinique dentaire a Vevey pour une dent cassée . Ils enlèvent la dent pour poser un implant . Le dentiste voulait enlever une autre pour un autre implant . Après un autre avis ....rien à part une petite carie Grosse arnaque Scandaleux

  • Nathalie Spina le 25.10.2016 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La dentiste voulait me fraiser des dents saines

    Bonjour, J'ai été confronté au même diagnostic que votre lectrice mais ça fait 20 ans en arrière et je n'ai toujours pas de caries, c'est scandaleux. Pour ma part c'est un dentiste du canton de Vaud.

  • Sofia le 25.10.2016 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Ma dentiste quand elle a un doute

    me fait systématiquement une radio et me la montre en m'expliquant ce que je vois. Et il est facile de savoir si oui ou non il y a carie car un point blanc plus marqué apparaît sur la radio. Et en cas de doutes, toujours demander un autre avis. Malheureusement, les dentistes ne sont nullement contrôlés et font ce qu'ils veulent. Ce qui en soit n'est, absolument, pas normal et ces soins devraient être intégrés, en partie du moins, dans la lamal car, jusqu'à preuve du contraire, des dents mal soignées provoquent d'autres maladies, tel que des infarctus, des problèmes digestifs, etc.

  • Leet1337 le 25.10.2016 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui

    Tout ne devient que du fric....