Projet-pilote CFF

07 novembre 2016 19:15; Act: 07.11.2016 19:15 Print

Les étudiants peuvent dormir plus longtemps

La Haute Ecole de Lucerne et l'ex-régie fédérale s'unissent pour décharger les transports publics durant les heures de pointe. Le début des cours a été décalé à 9h00 pour près de 1000 étudiants.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

Dans certaines grandes villes de Suisse, le trafic pendulaire est totalement saturé aux heures de pointe. Afin d'y remédier, la Haute Ecole de Lucerne a lancé un projet-pilote en collaboration avec les CFF.

Le début des cours des quelque 1000 étudiants du nouveau département en informatique, inauguré en septembre de cette année sur le campus Zug-Rotkreuz, a été repoussé à 9h00. Les cours finissent ensuite en cascade à 11h25, 15h20, 18h00 ou 20h55.

Tous les jours, 57% des clients CFF voyagent durant les heures de pointe pour se rendre au travail ou à l'école, rappellent l'ex-régie fédérale ainsi que la Haute Ecole dans un communiqué de presse publié lundi. En dehors de ces heures-là, les trains sont bien moins remplis.

Plus de temps pour préparer les cours

René Hüsler, directeur du département en informatique, salue le projet. Il est convaincu qu'il permettra de créer davantage de places assises dans les trains. Et selon lui, les étudiants pourront utiliser le temps gagné le matin pour étudier ou préparer leurs cours. Il précise que les cours ont débuté le 20 septembre et qu'il n'a pas reçu de retours de la part des étudiants. A part de certains qui doivent désormais payer un peu plus cher leur abonnement de train.

En 2014, 194'000 étudiants étaient inscrits dans les dix plus grandes universités et Hautes Ecoles de Suisse. Une récente étude montre qu'il est possible de désengorger le trafic en échelonnant les cours. Près de 16% de la totalité des étudiants pourraient ainsi voyager en dehors de l'heure de pointe, soit entre 7h00 et 8h00.

Pas de mesures prévues à Neuchâtel, Fribourg et Genève

Contactée par «20 minutes», la porte-parole de l'Université de Lausanne, Géraldine Falbriard, rappelle que l'Unil a déjà pris une mesure similaire en 2005. Depuis la rentrée d'octobre de cette année, les cours commencent en cascade, soit à 8h00, 8h15 et 8h30, sur le site de Dorigny/Ecublens. Ce changement était motivé par le dépassement de la capacité du m1 (TSOL) en début de matinée, en raison de l'augmentation constante du nombre des passagers à destination des Hautes Ecoles.

A Neuchâtel, une adaptation des heures de cours pour désengorger le trafic n'est pas à l'ordre du jour, explique Fabian Greub, chargé des relations publiques de l'Unine: «La saturation des transports publics est moindre dans l’Arc jurassien que sur l’axe Zurich-Zoug-Lucerne.»

Même son de cloche auprès de l'Université de Fribourg. Sa porte-parole Frida Khali explique que l'institution n'a pas encore eu à faire face à ce type de problématique. «Nous entretenons cependant un contact régulier avec les Transports publics fribourgeois. La ville étant notre campus, les étudiants sont régulièrement amenés à se déplacer d’un site à l’autre. Afin de fluidifier ces déplacements, nous avons, en particulier, misé sur un partenariat avec Publibike.»

Pour finir, l'Uni de Genève explique elle aussi que la question ne s'est pas vraiment posée. «Notre université étant un campus urbain, il n’y a pas de déplacement massif en périphérie. De plus, les horaires des étudiants sont très variés», affirme Juli Michaud, responsable média et publications.

(jdr/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • TheStudent le 07.11.2016 20:48 Report dénoncer ce commentaire

    Avantages

    Étant dans une classe "préparatoire" avant la haute école d'ingénieurie, je dois vous avouer que pouvoir choisir de commencer à 09h00 m'a énormément apporté. Non seulement je peux me reposer la nuit mais en plus je n'ai pas à faire au stress que génère la foule le matin. L'efficacité n'en est pas moindre !

  • Nicolas Aimé le 08.11.2016 04:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    C'est une idée intelligente pour faire face à l'augmentation de la population. Désengorger nos moyens de transport passe forcément par la flexibilité des heures de travail et un changement de coutumes.

  • Stefano Gatto le 07.11.2016 19:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo!

    Excellente nouvelle!! Felicitations pour votre courage!

Les derniers commentaires

  • Telle le 08.11.2016 12:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Suite

    ET je rajoute que j'ai un ado de 16 ans qui se lève tous les matins à 5:30 pour être dans les transports en commun dès 6:00, pour ne revenir qu'à 17:30!!!

  • Telle le 08.11.2016 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable

    Que de commentaires négatifs sur les jeunes! Quelle honte de vous lire!!! De 1. Se ne sont pas les étudiants qui demandent de commencer plus tard, lisez l'article correctement! De 2. Ces jeunes paieront votre AVS, si eux vous doivent le respect, je crois que l'inverse aussi! Tous ne sont pas chômeurs, branleurs, fainéants, bruyants, etc...

  • Basler le 08.11.2016 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    PAS BON POUR LES ETUDIANTS.

    Bien il faut encore chouchouter ces pauvre sur-stressés ! Pourquoi pas commencer dans le commerce, entreprise école en générale, car là on toucherai un plus grand nombre de gens ! Flexibilité oui pour la couche de population qui travaille et produise ! C'est un très mauvais service à faire aux étudiants, car quant ils doivent commencer vraiment à travailler dans la vrais vie, ils ne sont pas prêts d'assumer le travail qu'ont leurs demandent. Ils ont déjà maintenant de gros problèmes à se mettre à la place d'une autre personne et à un autre niveau.

  • Professeur Choron le 08.11.2016 10:52 Report dénoncer ce commentaire

    être ou ne pas être réveillé

    faudra pas qu'ils oublient de se réveiller le jour des examens

  • Arthur Ceeress le 08.11.2016 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    C' est ballot

    parce que tu finis plus tard et donc moins le temps pour le bistrot.