Nanoparticules

18 janvier 2011 08:27; Act: 18.01.2011 17:36 Print

Danger dans la pâte dentifrice

Certaines nanoparticules présentes dans le dentifrice ou autres produits cosmétiques se révèlent dangereuses pour la santé, selon une étude franco-suisse.

storybild

Certains dentifrices contiennent des nanoparticules nocives. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les nanoparticules de dioxyde de titane produisent dans les poumons des effets inflammatoires similaires à ceux de l'amiante, selon une étude de chercheurs suisses et français. Les scientifiques tirent la sonnette d'alarme concernant les nanoparticules de dioxyde de titane, car il s'agit de l'un des nanomatériaux les plus répandus.

Sondage
Craignez-vous d'être empoisonnés par les produits les plus courants?
34 %
56 %
10 %
1121 participants

Plus de deux millions de tonnes de dioxyde de titane nanométrique (nano-TiO2) sont produites chaque année dans le monde. Utilisé comme pigment et opacifiant, le nanomatériau entre dans la composition de peintures, cosmétiques, crèmes solaires, médicaments, dentifrices, colorants alimentaires et nombre d'autres produits d'usage courant.

De précédentes études avaient montré que le nano-TiO2 peut provoquer des inflammations, mais les mécanismes restaient peu clairs, écrivent des chercheurs du Département de biochimie de l'Université de Lausanne (UNIL) ainsi que de l'Université d'Orléans (F) et du Centre national français de la recherche scientifique (CNRS) dans la revue américaine «PNAS».

Or selon leurs travaux, les nanoparticules de TiO2 produisent des effets similaires à ceux de deux autres irritants environnementaux bien connus, l'amiante et la silice. Comme eux, elles activent l'inflammasome NLRP3 - un complexe multi-protéique provoquant une réaction inflammatoire - et la production de dérivés réactifs de l'oxygène, des molécules toxiques capables de s'attaquer à l'ADN, aux protéines et aux membranes cellulaires.

Même puissance

L'auteur principal de l'étude, le Professeur Jürg Tschopp de l'UNIL, Prix Louis-Jeantet de médecine 2008, est connu pour sa découverte des inflammasomes au début des années 2000. Selon lui, les résultats montrent clairement une activité pro-inflammatoire du nano-TiO2 touchant les poumons et le péritoine.

Les chercheurs ont travaillé sur des cellules humaines, ainsi que in vitro et in vivo sur des souris. Le nano-TiO2 déploie une «grande activité», a indiqué à l'ATS le Pr Tschopp, semblable à celle de l'acide urique et de l'amiante, responsables respectivement de la goutte et de l'asbestose.

«L'amiante et le nano-TiO2 sont vraiment similaires et ont la même puissance», a ajouté Jürg Tschopp. Dans leur étude, les chercheurs soulignent un risque possible de cancers engendrés par inflammation, en particulier chez les personnes exposées à d'importantes concentrations de ces nanoparticules.

Précaution à prendre

«Nos données suggèrent que le nano-TiO2 devrait être utilisé avec une plus grande prudence qu'il ne l'est actuellement», écrivent-ils. «De meilleures précautions doivent être prises» pour limiter son ingestion, dans l'industrie comme dans la vie quotidienne.

Le Pr Tschopp souligne que «nous disposons maintenant de données scientifiques de bonne qualité» et que désormais, c'est «une question politique». «Il y a déjà des commissions dans plusieurs pays qui réfléchissent à des mesures», note-t-il.

Des incitations similaires à la prudence avaient été exprimées après les premières preuves d'association entre inhalation d'amiante et inflammation pulmonaire. Or «il a fallu presque 100 ans et d'innombrables décès jusqu'à ce que l'amiante soit banni», concluent les scientifiques, qui espèrent que des «décisions seront prises pour prévenir de possibles maladies et peut-être décès».

(ats)

Les commentaires les plus populaires

  • G.S. le 18.01.2011 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Quel dentrifrices acheter désormais ?

    Le problème est donc,désormais, de savoir quels dentifrices sont porteurs de ces particules, c'est-à-dire les pâtes à ne pas acheter...

  • Angelina le 19.01.2011 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    mieux que Colgate total

    grâce à bicarbonate qui entre en profondeur entre les dents et les blanchis à petit prix!

  • Roucasserie le 18.01.2011 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Humour

    Quoi? De la pâte d'Anti-Fritz? Nous afons les moyens de fous faire parler!!!

Les derniers commentaires

  • Angelina le 19.01.2011 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    mieux que Colgate total

    grâce à bicarbonate qui entre en profondeur entre les dents et les blanchis à petit prix!

    • marleine le 06.05.2011 23:39 Report dénoncer ce commentaire

      brossage de dents

      tout a fait d'accord. meme l'argile verte ou le sel de guerande fondu sont excellents pour le brossage des dents, surtout que colgate contiernt du fluor (toxic) du triclosan(qui change l'ADN) et d'autres substances nocives

  • Francis le 18.01.2011 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Merci pour l'info

    Je viens de vérifier dans la liste des ingrédients des deux dentifrice que j'avais chez moi et il y a bien du Titanium dioxide (en anglais) par contre il n'est pas précisé s'il s'agit de nano-particules. Je suppose que je vais changer de dentifrice. Si quelqu'un en connaît un qui n'en contient pas merci de laisser un commentaire. Ca nous ferait gagner du temps.

    • marleine le 06.05.2011 23:52 Report dénoncer ce commentaire

      alternative au dentifrice

      je ne connais pas de dentifrice non toxic, ils le sont tous, mais il y a des solutions naturelles : faire fondre du sel de guerande dans l'eau et se brosser les dents (ca fortifie les gencives) ou de l'argile verte 2x par semaine ou du bicarbonate de soude , 1x par semaine. cela fait 6 ans que j'ai arrete le dentifrice... et juste a temps car mes dents commencaient serieusement a"fondre". depuis l'etat est stationnaire. et j'ai des dents blanches.

    • germain le 26.04.2013 13:00 Report dénoncer ce commentaire

      aloes

      j"en ai trouvé un a l'aloé vera, sans huiles minérales, parafine, produits dérivés du pétrole........un peu cher mais........efficace

  • Kopfetami le 18.01.2011 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Les nano particules

    Lorsque la recherche sur les nano particules étaient embryonnaires bon nombre de chercheurs savaient déjà qu'elles pouvaient être très dangereuses notamment lorsqu'elles se trouvaient sous forme d'aérosols ou dans l'air. La plupart imaginaient que de telles "poussières" dans les poumons seraient dévastatrices. Mais au nom du fric et du profit, en profitant aussi de la fainéantise des gens on en trouve partout. Dans vos slips aussi comme çà vous n'êtes pas obligé de les laver souvent. Du temps de gagner pour aller vous "éclater"

    • nomol... le 19.01.2011 11:56 Report dénoncer ce commentaire

      Réponse

      Oui et aujourd'hui on parle des nano, hier l'amiante, et régulièrement on découvrira de nouvelles substances dangereuses, mais on continuera encore et toujours d'utiliser la chimie pour le profit et la facilité. Il existe des produits naturels tout aussi efficaces et beaucoup moins dangereux. Simplement beaucoup préfèrent payer plus tard pour les médicaments et autres traitements qu'aujourd'hui pour la qualité.

  • Steve le 18.01.2011 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    ça sert à quoi ?

    Bon mais ça sert à quoi ce produit dans le dentifrice ? on ne peut pas s'en passer ?? je doute que la nanotechnologie existait dans les dentifrices il y a 10 ou 15 ans. Alors pourquoi mettre cette m.... dedans maintenant ?

    • nomol le 19.01.2011 11:58 Report dénoncer ce commentaire

      à l'esthétique...

      Pour faire plus joli... La moitié des substances qu'on trouve dans le dentifrice et autres produits cosmétiques servent juste pour le marketing, comme les colorants... Les dents sont mieux lavées si le dentifrice est bleu, ou vert ? :D

  • Denta frouze le 18.01.2011 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    Denti frize

    Ca n'est pas nouveau! Rien que le fluor est dangereux pour l'organisme! Et on en ingurgite tout les jours dans le sel.

    • nomol ich le 19.01.2011 12:00 Report dénoncer ce commentaire

      Fluor

      Plus ou moins... le fluor est un oligo-élément nécessaire... mais dangereux en excès, comme tous les oligo-éléments et minéraux. Donc il n'est pas dangereux en lui-même, mais en donner des compléments sans contrôler si la personne en manque, c'est effectivement une drôle d'idée. Alors qu'on peut manquer de bien d'autres choses...

    • marleine le 06.05.2011 23:57 Report dénoncer ce commentaire

      c'est juste

      tout a fait d'accord, et les eaux minerales, sodas ... en contiennent aussi!!