Presse satirique

30 avril 2010 11:46; Act: 30.04.2010 15:30 Print

«Vigousse» fait l'objet de plaintes

Le chef de la police du commerce du canton de Fribourg va porter plainte pénale contre l'hebdomadaire satirique romand «Vigousse».

storybild

(Capture d'écran du site: www.vigousse.ch)

Une faute?

Deux restaurateurs l'ont déjà fait pour atteinte à l'honneur. C'est la première fois que cette publication fait l'objet d'une plainte.

«La plainte pénale est en train d'être formulée», a indiqué vendredi à l'ATS Alain Maeder, confirmant ainsi une information de «La Liberté». Elle sera déposée auprès de la justice vaudoise, l'hebdomadaire étant domicilié dans le canton de Vaud.

Le chef du service de la police du commerce précise qu'elle ne portera pas tellement sur la problématique de l'atteinte à sa sphère privée que sur la mise en doute de sa probité professionnelle.

De son côté, le supérieur de M. Maeder, le conseiller d'Etat Erwin Jutzet a exigé une rectification ou une rétractation de la part du journal. «Nous n'avons reçu aucune réponse», dit M.Maeder. Dans son édition du 26 mars, «Vigousse» critique durement la pratique de la police du commerce fribourgeoise en matière d'octroi de patentes de restauration.

L'hebdomadaire laisse entendre que le tenancier d'un bistrot de la vieille ville de Fribourg - qui vit en couple avec un homme, également restaurateur - a obtenu une patente provisoire grâce à un passe-droit, uniquement parce qu'il partage les orientations sexuelles du chef de la police du commerce.

(ats)