Suisse

09 juillet 2012 09:05; Act: 09.07.2012 13:06 Print

Trois agressions sexuelles par jour

par Olivia Fuchs - Le nombre de viols et d'abus sexuels en Suisse est alarmant: la police bâloise conseille aux femmes de ne pas sortir seules le soir.

storybild

L'année passée, 154 viols et 266 agressions sexuelles ont eu lieu dans l'espace public. (Photo: keystone)

Une faute?

En 2011, 557 viols et 606 agressions sexuelles ont été signalés à la police. Près d'un tiers ont eu lieu dans l'espace public. Ce nombre est en augmentation par rapport à l'année précédente et ce sont les femmes entre 20 et 30 ans qui sont le plus concernées. Depuis le début de l'année 2012, le canton de Bâle a déjà enregistré 16 délits sexuels. Le commissaire en criminologie de Bâle-Ville, Peter Gill, conseille aux femmes de ne pas sortir seules le soir, selon «NZZ am Sonntag»: «Il existe malheureusement des hommes qui ne comprennent pas que les femmes veulent qu'on les laisse tranquilles.»

Thématiser la problématique

Pour la conseillère nationale Corina Eichenberger (PLR/AG), ce conseil est scandaleux. «Une femme devrait pouvoir se balader seule dans les rues, même le soir, sans se faire agresser. Nous vivons dans un pays libre et sûr. La police devrait pouvoir garantir cette liberté ainsi que la sécurité dans l'espace public», estime la membre de la commission de la politique de la sécurité. Corina Eichenberger souhaite par ailleurs que les écoles et les médias thématisent davantage cette problématique, écrit lundi «20 Minuten»

Campagne de sensibilisation

Julia Gerber Rüegg, coprésidente des Femmes socialistes, va même un peu plus loin: «L’Etat doit financer une campagne de sensibilisation pour toute la Suisse.» Cela pour faire comprendre aux victimes qu'elles ne sont pas fautives et qu'elles doivent impérativement se rendre à la police pour que cette dernière puisse sécuriser les preuves et rapidement identifier les agresseurs.