Berne

12 octobre 2017 20:17; Act: 12.10.2017 20:17 Print

De nombreuses morts ne seraient pas si naturelles

Une étude va être lancée pour déterminer si les causes du décès des personnes qui sont incinérées ne sont pas des homicides.

storybild

Avant la crémation, des légistes devraient pouvoir examiner rapidement le corps des défunts pour voir si leur décès est bien de causes naturelles. (Photo: Keystone/Christian Beutler)

Une faute?

Le nombre d’homicides est-il sous-estimé en Suisse? Les responsables de l’Institut de médecine légale de Berne le pensent, rapporte la RTS. Pour étayer cette thèse, ils lancent un projet pilote prévoyant un 2e examen légal des dépouilles juste avant leur crémation.

En Allemagne, des études montrent que seul un homicide sur deux est reconnu comme tel. En Suisse, le phénomène serait davantage présent, faute de contrôles suffisants des dépouilles.

Les légistes de l’Université de Berne vont donc désormais se pencher sur tous les cadavres juste avant leur crémation dans la capitale. Cela représente au moins 2500 corps par an. L’examen sera rapide et se fera avec l’accord de la Commission d’éthique et du Ministère public.

(jbm)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dede le 12.10.2017 20:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre, vous avez dit bizarre...

    Jai peine à comprendre... quand quelquun meurt, on ne contrôle pas la cause de la mort ?? Ya un truc qui méchappe...

  • Pierre H. le 12.10.2017 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ok....

    Ou faire des contrôles "surprises" dans le monde médicale. Parce que la ba, il se passe surement pas mal de chose aussi... (expérience faite)

  • Pe le 12.10.2017 20:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une question de droit qui dépasse le droit

    Accèder aux volontés dune personne en fin de vie nest pas forcement légal, cependant, dans certaines circonstances le geste sera louable ; selon moi

Les derniers commentaires

  • Nana le 13.10.2017 18:28 Report dénoncer ce commentaire

    cela doit être obligatoire

    suis sur le c... désolée mais il me semblait logique que tous les décès quel qu il soit passe par une autopsie , et bien y en à qui doivent bien rire Un décès et pas de contrôle , donc on fait un arrêt cardiaque c est naturel ?? on se dit pas qu il peut y avoir quelque chose derrière ? au jour d aujourd hui oulha cela craint

  • tante ursula le 13.10.2017 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Dire adieu selon sa volonté!

    la mort vous va si bien! demandé maintenant que l'on soigne le corps qui s'en est allé!

  • Coach le 13.10.2017 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pfff

    Comment justifier son salaire !!!!

  • Pucci1 le 13.10.2017 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    qui paye

    Et la prise en charge financière d'une telle opération??

  • LFM le 13.10.2017 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dur, dur !!

    Eh ben dite donc ! Il va y en avoir des règlements de comptes là haut !