Accident à Veltheim (AG)

27 janvier 2016 12:35; Act: 27.01.2016 14:07 Print

L'élève conducteur fautif avait fumé du cannabis

Un jeune de 18 ans a perdu la maîtrise d'une BMW en plein cours d'auto-école, en août de l'an dernier à Veltheim. Selon Tele M1, il était drogué au moment des faits.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un spectaculaire accident de la route s'est produit l'année passée dans la localité argovienne de Veltheim. Un élève conducteur de 18 ans avait perdu la maîtrise de la voiture d'auto-école de son prof, une BMW à 400 chevaux. Il avait percuté frontalement une auto, conduite par un automobiliste de 29 ans qui arrivait correctement en face. Blessé, l'homme avait dû être désincarcéré. Le moniteur ainsi que le jeune s'en étaient sortis indemnes. En revanche, deux des trois autres apprentis conducteurs - qui se trouvaient à l'arrière du bolide au moment des faits - avaient subi de légères blessures.

Peu après l'accident, le prof d'auto-école, âgé de 48 ans, avait affirmé être le seul responsable dans cette affaire, rappelle ce mercredi l'«Aargauer Zeitung»: «Je suis intervenu, mais j'ai mal réagi.»

«Il a tout fait juste»

Il s'avère désormais que le quadragénaire n'a rien à se reprocher. Car, selon des recherches menées par Tele M1, l'élève conducteur qui était au volant de l'auto avait consommé du cannabis. Il a récemment été condamné à une peine pécuniaire avec sursis ainsi qu'à une amende de 1000 francs. L'enquête pénale contre son moniteur a par ailleurs été close. Fiona Strebel, porte-parole du Ministère public argovien, tient à préciser: «Le prof d'auto-école a tout fait juste.»

L'accident de Veltheim avait suscité un vif débat parmi les moniteurs d'auto-école. Certains estimaient que les bolides à 400 chevaux n'étaient pas adaptés pour les apprentis conducteurs. D'autres craignaient que les élèves, ayant appris à rouler avec une voiture peu puissante, ne soient dépassés lorsqu'ils conduiront une auto avec plus de chevaux, une fois le permis en poche.