Aéroport de Zurich

07 octobre 2017 12:35; Act: 07.10.2017 13:03 Print

Attente interminable aux nouveaux portiques

Les nouvelles bornes de scan automatique de passeports sont censées accélérer le passage en douane. Mais les premiers jours du test, le temps d'attente a explosé.

storybild

Les nouvelles machines doivent permettre au voyageur de scanner lui-même son passeport avant d'être pris en photo pour vérification. Le dispositif doit permettre de gagner du temps lors du passage de la douane. (Photo: Keystone/Ennio Leanza)

Sur ce sujet
Une faute?

L'installation des nouvelles bornes de reconnaissance faciale à l'Aéroport de Zurich était censée raccourcir le temps d'attente au moment du passage à la douane. Sur ces machines, les voyageurs scannent eux-mêmes leur passeport, et une caméra vérifie que leur visage correspond à celui de la photo.

Sondage
L'automatisation de ce genre de service, est-ce une bonne idée?

Multiples conditions pour passer

Contre toute attente, le week-end dernier, des centaines de personnes se sont retrouvées coincées dans de longues files, révèle l'«Aargauer Zeitung». «Le temps d'attente maximal était de 50 minutes», déclare Sonja Zöchling, du service de presse de l'Aéroport. Beaucoup de gens ont tenté d'utiliser les nouveaux automates malgré le fait qu'ils ne remplissaient que partiellement les conditions nécessaires.

L'utilisation des portiques est en effet plus compliquée qu'il n'y paraît. Le voyageur doit être muni d'un passeport biométrique, avoir au moins 18 ans, et être un ressortissant d'un pays de l'UE ou de Suisse. Sonja Zöchling explique également que le hall accueillant les machines est encore en cours de transformation, et ne sera terminé qu'au printemps prochain. Il y aura alors plus d'espace disponible et celui-ci sera mieux utilisé, pour permettre une meilleure répartition des bornes.

S'adapter pour les prochaines vacances

Les premiers jours sont forcément un peu chaotiques, estime le journal argovien. «Il n'y avait pas moins de bornes ouvertes que d'habitude», assure Marc Besson, porte-parole de la police cantonale de Zurich, en charge du contrôle des passeports. Il note toutefois qu'il faudra déployer davantage de personnel aux heures de pointe, notamment pendant les vacances d'automne qui approchent. «Selon notre expérience, nous déploierons le personnel approprié», explique-t-il. Davantage de guichets seront donc ouverts pendant la saison des Fêtes.

(rmf)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jérôme le 07.10.2017 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non à l'automatisation

    Continuons à tout automatiser ! Les robots remplissent vraiment bien les caisses AVS et sont de vrais créateurs d'emploi....

  • Steve le 07.10.2017 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une victime du système

    J'ai eu à faire à ce système dimanche passé et c'est une catastrophe sans nom. Le temps d'attente était bien supérieur à 50 minutes, une femme malade à fait un malaise à force d'attendre etc. Le problème est que même si vous remplissez toutes les conditions c'est extrêmement lent et nécessité la présence d'un douanier à côté des bornes tant le système fonctionne mal. Je peux vous dire que plusieurs personnes dans la file d'attente ont littéralement peté un plomb à force d'attendre et l'ambiance était très tendue de devoir tant attendre. Honte à Zurich d'économiser de la sorte sur le personnel

  • Truth le 07.10.2017 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    Pas le temps

    Pas encore de commentaire... c'est normal tout le monde est bloqué aux portiques !

Les derniers commentaires

  • david croquette le 08.10.2017 11:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    chaos

    il est vraiment unique cet aéroport, sans ironie, bien sur

  • @the Passenger le 08.10.2017 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Modernisation, oui mais...

    Avec la vitesse de réaction suisse habituelle, ces installations fonctionneront correctement dans 20 ans! Dommage qu'on ne sache pas tirer parti des expériences étrangères mais c'est toujours pareil ici. Et dans 20 ans, les autres auront encore un train d'avance. On sait mieux que tout le monde comme toujours. Car ce système fonctionne très bien à Londres et san fransisco notamment ou je vais régulièrement. Pour ce qui est du passage en douane à Genève, c'est une honte. Pas de file pour les passeport rouge ! Des tapis roulants qui ne fonctionnent pas, des escaliers en veux -tu, en voilà...bref

  • kapfert philip le 08.10.2017 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    le clients qui paye ce service

    comme dit jerome a geneve a la Coop Augustin il vienne d instaler 4 caisses Scaner passabenne ce que les gens oublie c'est du travaille en moins pour Tous et pas gratuit pour le clients qui paye ce service regardez vos factures Tout devien comme cela paye et boucle la

  • Eniram le 08.10.2017 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais l'niveau des gens quoi!

    Ces machines sont vraiment tops et fluidifient vraiment le flot de passagers pour autant que ces derniers aient trois neurones de plus qu'une poule et soient aptes à lire, comprendre et réagir. Ça devient de plus en plus difficile pour beaucoup de réfléchir par eux-mêmes et réagir. C'est sûr qu'avec un troupeau ayant deux de tensions...

  • Jean Faim le 08.10.2017 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va manger nos doigts

    Plus de machines et moins d'emplois.