Granges (SO)

11 novembre 2011 16:27; Act: 11.11.2011 17:41 Print

Cochons enterrés dans le sol d'une future mosquée

Des individus ont planqué un cochon et des abats dans le sol où une mosquée devrait être construite, à Granges, dans le canton de Soleure.

Une faute?
Signalez-la nous!
Envoyer

Des inconnus ont enterré un cochon mort et quatre têtes de porc sur un terrain où doit être construite la future mosquée de Granges (SO). L'acte a été annoncé par des lettres anonymes envoyées au médias de la région, a indiqué vendredi la police soleuroise.

Dans la lettre anonyme, les auteurs précisent qu'ils ont aussi déversé 120 litres de sang de cochon sur le terrain. Ils expliquent avoir profané le terrain pour protester contre «l'islamisation rampante» de la Suisse.

Pour les auteurs anonymes, on va maintenant pouvoir constater si les promoteurs de la mosquée sont aussi croyants qu'ils le prétendent. On ne pourra plus les prendre au sérieux s'ils acceptent de faire construire la mosquée sur un sol profané.

«Horrible et abominable»

Sur les ondes de la radio locales «Radio 32», le maire de Granges Boris Banga a condamné cet acte. Il l'a qualifié «d'horrible et d'abominable».

Dans un communiqué publié en fin d'après-midi, le Conseil islamique centrale suisse (CCIS) «condamne la profanation» du terrain de la future mosquée». «Avec cet acte, une limite a été franchie et l'islamophobie en Suisse atteint un nouveau niveau», selon le CCIS.

Le terrain appartenait à un politicien de Granges membre de l'UDC. En 2009, il l'a vendu à un garagiste qui l'a revendu à la communauté musulmane de Granges. Le politicien s'est senti trompé. Il a déposé plainte, mais le tribunal administratif l'a écartée.

(ats)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch