Berne

22 mars 2018 20:50; Act: 22.03.2018 20:50 Print

Consulter son dossier s'est avéré plus «dur» que prévu

Un membre de la Jeunesse socialiste a voulu voir ce que la police avait rassemblé comme informations sur lui. Mais, en recevant les documents, il s'est rendu compte qu'un passage avait été noirci au feutre.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Benjamin Stückelberger ne s'attendait pas à ça: le membre de la Jeunesse socialiste a récemment contacté la police cantonale bernoise afin de pouvoir consulter son dossier. Interrogé jeudi par «20 Minuten», le jeune homme explique avoir simplement voulu découvrir les informations que les forces de l'ordre avaient rassemblé sur lui.

Après une semaine, sa demande a été acceptée. Mais, en consultant son dossier, Benjamin Stückelberger a constaté que tout un passage avait été noirci au feutre. «On ne m'a pas dit pourquoi on me cachait des informations. Je comprends que des noms soient censurés, mais j'estime avoir le droit de savoir de quelle manière la police décrit mes agissements dans le dossier.»Le passage noirci concerne en effet un rapport sur une manifestation à laquelle le jeune homme avait participé.

30 jours pour se plaindre

Benjamin Stückelberger craint que cette incertitude ne puisse avoir des répercussions négatives, notamment sur des futurs rassemblements qu'il pourrait organiser. «Peut-être que la prochaine fois, on ne m'autorisera pas à organiser une manifestation à cause des actes décrits dans ce dossier.»

Le membre de la Jeunesse socialiste dispose désormais de 30 jours pour s'opposer au contenu du dossier. Jérémie Reusser, membre de la section bernoise du parti, ne trouve pas normal que ces plaintes doivent être déposées auprès de la Direction de la police et des affaires militaires de Berne. «Il faut créer un service indépendant qui se charge de ces affaires.»

Contactée, la police cantonale bernoise n'a pas souhaité s'exprimer sur le cas concret. Elle rappelle cependant que toutes les informations peuvent être consultées tant qu'elles n'affectent pas l'intérêt public ni les intérêts d'un tiers.

(ber/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • michel michel le 22.03.2018 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oublier pas

    Il y a des années en arrières il y a eut les fiches rien ne change

  • Xelamir le 22.03.2018 21:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On récolte ce que l'on sème ..

    Ben c'est assez simple ici c'est tu vis ta vie et restes tranquille sans foutre le bordel et la police te fou la paix aussi et n'a pas de dossier sur toi ...

  • Zorgl le 22.03.2018 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de fumée sans feu

    Pauvre Benjamin, petit gauchiste émeutier tout innocent...

Les derniers commentaires

  • Aie le 23.03.2018 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai mal à ma Suisse

    Si vous connaissiez un minimum la loi, vous sauriez que nous avons tous le droit d'avoir une copie de l'intégralité de notre dossier sauf sur enquête en cours. La police a des dossiers sur tout le monde ou presque qu'ils auent été condamnés ou non. Dans tout les cas, sans autre justification, il a le droit de connaître le contenu. Même si je n'ai de loin pas la même orientation politique que ce monsieur il serait bon de rapeller que nous sommes dans un état de droit! En agissant ainsi les autorités perdent toute crédibilité voir légitimité...

  • Guillaume Bretelle le 23.03.2018 11:55 Report dénoncer ce commentaire

    démocratie comme les autres

    La Suisse est une démocratie comme les autres. Si tu es d'accord avec le pouvoir, tu n'as rien à te reprocher. Si tu es d'un autre avis, tu deviens une cible. J'espère que ce politicien ira loin et qu'il restera du côté du peuple.

  • Marco le 23.03.2018 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gauche caviar

    En même temps, si tu ne fais rien de répréhensible, la police na pas de raison davoir un dossier sur toi. Donc respecte les lois et assume tes conneries.

    • Il a le droit de savoir! le 23.03.2018 12:08 Report dénoncer ce commentaire

      Nul

      Justement, en l'état il n'ont rien contre lui... J'imagine que seul ce qui a été transmis peut être recevable. Ce qui est censuré n'existe pas, tout simplement.

  • H8H8 le 23.03.2018 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    Temps à perdre

    Ce jeune homme ferait mieux d'aller bosser

  • Nanar Chiste le 23.03.2018 07:42 Report dénoncer ce commentaire

    subversif

    qu'est-ce qu' il a fait ce pauvre petiot, pissé dans un pot de géranium après avoir bu en douce 2 sinalco ?

    • haha le 23.03.2018 14:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nanar Chiste

      Hahahaha génial