Berne

03 janvier 2018 20:19; Act: 03.01.2018 20:21 Print

Contrôles médicaux pour la conduite: jungle des prix

Dès 70 ans, les aînés doivent passer des tests tous les deux ans pour garder leur permis. Un marché peu transparent.

storybild

La prestation peut varier de 80 à 200 francs, selon le canton. (Photo: Istock)

Une faute?

Monsieur Prix part en guerre contre la tarification des contrôles médicaux périodiques obligatoires que les seniors doivent passer dès 70 ans afin de conserver leur permis de conduire. Comme la prestation n’est pas remboursée par les caisses maladie, les praticiens peuvent fixer leur tarif librement. «Seul le Tessin oblige les médecins à facturer 100 fr. pour cet examen», indique Stefan Meierhans. Ailleurs, des recommandations sont émises. Dans le canton de Genève, par exemple, ce service ne devrait pas dépasser 170 fr.; en Argovie, la prestation devrait coûter de 150 à 200 fr., en Thurgovie, c’est 120 fr. maximum, selon le quotidien «Blick».

La loi du marché

Aujourd’hui, c’est la règle du marché qui dicte les prix. «En raison du manque de transparence, la concurrence ne fonctionne pas très bien», critique le surveillant. Il conseille d’appeler plusieurs médecins et de leur demander combien ils facturent pour le contrôle. «Les personnes qui comparent peuvent économiser beaucoup d’argent», assure Stefan Meierhans, d’autant que ce test doit être passé tous les deux ans. Ces contrôles peuvent se révéler lucratif pour les 4000 médecins habilités. De fait, entre 250'000 et 300'000 personnes âgées de 70 à 75 ans sont titulaires d’un permis de conduire.

Maigre consolation pour les conducteurs âgés: d’ici à 2019, le premier examen obligatoire devrait être repoussé de 70 à 75 ans.

(jbm)