USA

04 janvier 2013 15:51; Act: 04.01.2013 16:48 Print

Des détenus réclament un milliard de dollar

Cinq prisonniers d'un établissement pénitencier de l'Idaho ont porté plainte contre diverses brasseries. La raison: sans alcool, ils ne seraient pas devenus criminels. Ils réclament un milliard de dollars.

Youtube.ch
Une faute?

Qui ne tente rien, n'a rien. C'est ce qu'ont dû se dire cinq détenus de la prison d'état de l'Idaho, aux Etats-Unis. Ils se sont regroupés pour porter plainte contre plusieurs brasseurs et producteurs de spiritueux. Ils vont même jusqu'à leur demander un dédommagement d'un milliard de dollar. Les hommes affirment que les entreprises ne les ont pas assez informé qu'on pouvait développer une dépendance à l'alcool.

C'est Keith Allan Brown, emprisonné pour meurtre, qui a déposé cette plainte peu commune le 10 décembre dernier. Le quinquagénaire est persuadé que l'alcool est la raison principale pour laquelle il a passé près de 30 ans derrière les barreaux. «On ne m'a jamais informé que l'alcool pouvait rendre accro», a-t-il raconté au «Huffington Post».

Jeremy Joseph Brown, un des co-plaignants, est du même avis. Cet homme de 34 ans, alcoolique, affirme qu'il n'aurait jamais été l'auteur d'une fusillade s'il ne s'était pas saoulé avant. «Si j'avais su que l'alcool rendait accro, je n'aurais jamais commencé à boire», explique-t-il. Jeremy Joseph Brown a été condamné à 30 ans de prison.

Les cinq criminels n'ont pas choisi de poursuivre n'importe quelles firmes. Parmi les entreprises attaquées: les brasseries Miller Brewing Company et Anheuser-Busch Co. ainsi que le producteur de whisky Jim Beam. L'avocat Joe Filicetti ne pense pas que les plaignants auront beaucoup de succès: «Tout le monde sait que l'alcool peut rendre accro et que les personnes en état d'ébriété tendent à faire des choses qu'elles ne feraient pas d'habitude.»

(ofu)

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch