Intempéries en Suisse

03 janvier 2018 07:40; Act: 03.01.2018 20:17 Print

La tempête sème le chaos: vos images

Avions cloués au sol, trains paralysés, routes fermées, coupures de courant, évacuation: la tempête a fait une entrée remarquée en Suisse dès l'aube mercredi.

Voir le diaporama en grand »
Les pompiers ont eu passablement de travail mercredi, comme ici à Fully. A Estavayer, la tempête a fait passablement de dégâts. Une remorque a été soufflée par le vent à Saxon. Les pompiers s'emploient à déblayer le toit d'une maison de Peseux (NE), sur lequel les arbres sont tombés. A Brügg (BE), le vent arrache la façade d'une entreprise. Le toit d'une grange de Cossonay a également été arraché. A Ollon, on s'affaire pour déblayer la route. Toujours à Ollon, les barrières du passage à niveau, soufflées par le vent, se sont empêtrée dans les fils électriques. Les bateaux battent de l'aile au port communal à Cudrefin. Plusieurs arbres ont été déracinés à Interlaken. Un échafaudage s'est effondré à Wittau (LU). Heureusement aucun ouvrier ne se trouvait sur l'édifice au moment de l'effondrement. Tempête à Vallorbe (VD): un arbre centenaire déraciné dans notre jardin, mais heureusement pas de blessé. Des arbres sont tombés au milieu de la route à Marin-Epagnier (NE). Linfrastructure autour de cette piscine n'a pas tenue au Crêt-du-Locle (NE). A Yverdon (VD). A Montagny la ville (FR). Un arbre sur la route de Verossaz, au-dessus de St Maurice (VS). Plusieurs stations ont fermé leur domaine skiable en raison de la tempête, comme ici à Thyon Veysonnaz. L'intervention des services de secours est arrivée trop tard. Plusieurs arbres ont été arrachés. Ici un arbre est tombé sur la voie ferrée. A Lucerne, cette échafaudage, probablement installé dans un jardin a atterri sur le toit. Cette poubelle s'est écrasée contre un bus des transports publics lucernois. Un sapin soufflé sur la route à Wilisau. Cette remorque a été soufflée. Un autre sapin de Noël tombé à Bâle. Toujours dans le canton de Lucerne. Ce n'est pas le jour pour profiter des bancs au bord du lac de Zoug. Ce trampoline a pris l'air. A Uster.

Sur ce sujet
Une faute?

La tempête Burglind/Eleanor (l’appellation diffère selon les lieux) s'est abattue sur la Suisse mercredi, avec des pointes de vent enregistrées à 146 km/h au Säntis et 143 km/h aux Diablerets, et même 195 km/h sur le Pilatus, un record depuis le début des mesures en 1981. Le précédent record était de 168 km/h en 2012.


Des vents violents ont secoué tout le pays et bon nombre d'habitants ont été forcés de rester chez eux. Meteosuisse annonçait mercredi matin des «vents de secteur ouest tempétueux en montagne avec des rafales à caractère d'ouragan sur les crêtes alpines».

En Suisse romande, des rafales jusqu'à presque 200 km/h ont frappé durement les cantons de Fribourg, Berne et Neuchâtel, ainsi que d'autres régions de Suisse alémanique. En terres fribourgeoises, la police a reçu 500 appels et les forces d'intervention se sont déployées à 150 reprises aux quatre coins du canton, selon un communiqué, même si aucun blessé n'était signalé en fin d'après-midi.

Un lecteur nous envoie cette vidéo prise ce matin sur les rives du lac de Neuchâtel. On se croirait au bord de mer.

Un bâtiment du groupe Ritter à Brügg (BE)

A Bettmeralp, un ballet de flocons de neige

Arbre arraché par le vent à Cousset (FR)

Au total, 82 arbres sont tombés sur des voitures ou des routes et une trentaine de véhicules ont été endommagés. Les toits d'établissements publics et de maisons se sont partiellement envolés, selon la police. La plupart des routes fermées devaient rouvrir en fin de journée, car les vents commençaient à faiblir en fin de journée.

La police priait toutefois la population de rester vigilante: fortes pluies et rafales seront toujours de rigueur jeudi. A Fribourg, certains l'ont peut-être interprété comme un signe: la Cathédrale St-Nicolas a dû être fermée au public durant un moment. A Berne aussi, la tempête a marqué son passage en faisant chuter le sapin de Noël de 13 mètres de haut et de 2,4 tonnes devant la gare.

Grosse bourrasque aux Verrières Val-de-Travers

A Autigny (FR)

A «Estavayer Beach»


Dans le canton de Vaud

La tempête Burglind a aussi soufflé avec force sur le canton de Vaud mercredi en première partie de journée. La police cantonale fait état d'une centaine d'interventions, sans blessé heureusement. Pour moitié, il s'agissait d'arbres ou de branches tombés sur la chaussée. Il n'y a aucun blessé à déplorer, souligne-t-elle.

Pour le reste, ce sont des bouts de toits, des barrières, des tôles qui ont été arrachés par les vent tempétueux. Ceux-ci ont frappé l'ensemble du canton.

Vent violent en plaine à Penthalaz (VD)

Lac déchaîné sur les quais de Vevey


Sur la Riviera

La danse du lustre en pleine tempête

à Bavois (VD)

Déraillement et blessés

Au total, la police bernoise a reçu plus de 700 avis en lien avec la tempête Burglind, ou Eleanor. Dans tout le canton, des arbres ont été déracinés et des toits endommagés. Dix personnes ont été légèrement blessées, dont huit dans le déraillement du train Montreux-Oberland à La Lenk à cause du vent - parmi elles, quatre enfants. L'un des 22 passagers est plus sérieusement blessé.

Vent fort à Malleray (BE)

A Worb, un arbre est tombé sur une voiture. Le conducteur et l'enfant dans l'habitacle ont dû être transportés à l'hôpital en ambulance. Le parc zoologique du Dählhölzli à Berne a subi des dégâts à hauteur de 100'000 francs environ à cause de la chute de deux douzaines d'arbres et de clôtures. On ne savait alors pas si certains animaux avaient pris ou non la fuite.

Coupures de courant

La tempête Burglind a aussi provoqué des coupures de courant. Près de 14'000 clients des BKW (ex-Forces motrices bernoises) ont été privés d'électricité, a indiqué l'entreprise dans un communiqué. Il en allait de même pour le réseau du Groupe E dans le Val-de-Travers (NE), où environ 10'000 ménages étaient sans courant vers midi. La situation s'améliorait grandement dans les deux cas en fin de journée.

A Neuchâtel, deux personnes âgées ont chuté et se sont blessées dans la rue à cause des fortes bourrasques de vent, selon la police. Cette dernière a également annoncé un accident de la route sur l'A5 impliquant trois véhicules, mais sans préciser de lien avec la tempête. Blessés, une conductrice et son passager ont été conduits en ambulance à l'hôpital de La Chaux-de-Fonds.

À Neuchâtel, près de la gare, un tableau électrique couché par le vent

SRF météo a enregistré les plus fortes rafales de la nuit.



Evacuation en Valais

En Valais, le danger d'avalanche «fort» annoncé par les services de météo a entraîné l'évacuation des Mayens de Conthey dans la matinée. En tout, entre 20 et 40 personnes étaient concernées. Les forces d'intervention ont été aussi plusieurs fois mises à contribution pour des dégâts sur des bâtiments et des arbres tombés. Plusieurs cols et petites routes ont aussi dû être fermés à la circulation.

Toutes les remontées mécaniques étaient également à l'arrêt. La pluie dominait jusqu'à 2000 mètres, puis faisait en partie place à la neige. Des glissements de neige mouillée pouvaient être attendus en dessous de 2000 mètres dans tout le canton, selon la police, qui comme son homologue neuchâteloise a appelé les habitants à éviter les promenades en forêt et hors des zones habitées.

Un trampoline s'envole à Nendaz (VS)

Installation mécanique à l'arrêt, on comprend pourquoi

Le trafic paralysé

En Suisse alémanique, à part les accidents bernois, la chute d'un arbre sur une voiture a blessé une personne dans le canton d'Argovie et une autre dans le canton de Soleure. Deux autres ont été blessées dans le canton de Lucerne à cause de l'éclatement d'un pare-brise et d'un objet percutant une piétonne. Plusieurs personnes sont aussi restées bloquées dans une télécabine du domaine skiable de Pizol (SG). Les polices ont reçu plus de 2000 alertes liées à la tempête.

Celle-ci a aussi paralysé le réseau ferroviaire, les CFF annonçant de nombreux retards et suppressions de trains à cause de dégâts, notamment dans les cantons de Vaud, Neuchâtel, Jura et Berne. A l'aéroport de Bâle-Mulhouse, le trafic aérien a été provisoirement suspendu dès 10h30, avant de reprendre dans l'après-midi. A Zurich-Kloten, les avions étaient retardés ou supprimés.

A lucerne, les vents ont fait tomber cet échafaudage.

Pas un phénomène extrême

Les premiers signes de la tempête Burglind en Suisse se sont fait ressentir dans la nuit. Vers 04h00, des bourrasques atteignant 146 km/h ont été mesurées au sommet du Säntis. Vers 11h00, elles atteignaient 195 km/h au Pilate (LU), plus de 170 km/h au Chasseral (BE) et 163 km/h aux Diablerets (VD).

En plaine aussi, de très forts vents ont été enregistrés. A Cressier (NE), ils atteignaient 121 km/h un peu avant la mi-journée, ainsi que 115 km/h à Neuchâtel, 119 km/h à Fribourg, 117 km/h à Mathod (VD) et 110 km/h à Fahy (JU).

Selon MétéoSuisse, qui avait émis une alerte tempête de niveau 3 sur une échelle montant jusqu'à 5, certains vents violents atteignaient entre 140 et 180 km/h dans l'arc alpin à la mi-journée. La tempête Burglind est puissante, mais ne constitue pas un phénomène extrême du genre. Elle finit désormais de traverser le pays: les rafales se calmaient progressivement et les précipitations s'espaçaient.

A l'étranger

Burglind a également fait des ravages en Allemagne, où les forces de l'ordre ont également multiplié les appels à la prudence en raison des niveaux des eaux et des objets charriés par les vents.


Ici aux Pays-Bas



(cga/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • cici le 03.01.2018 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça va siffler

    On va tous se retrouver avec la coupe Justin Bieber avec cette brise d'ouest hahaha

  • Sabine le 03.01.2018 08:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça souffle

    Bon larbre arraché ressemble plus à un sapin de Noël « parti en vadrouille ». Mis à part ça des arbres arrachés il va en avoir et pas quun...

  • Jo1980 le 03.01.2018 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attention aux pertes

    cette fois, il faudra visser le bonnet sur la tête... Au sens propre !

Les derniers commentaires

  • zigouille le 04.01.2018 08:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouragan

    Lausanne et ses élus n'ont pas besoin de tempête pour abattre plus de 360 arbres à la Blécherette. l'ouragan est à la Palud !

  • Kenny le 04.01.2018 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut arrêter de nous prendre pour des billes

    Seulement le titre veut nous faire croire à une catastrophe! ça montre le but de nos médias. Il faut quand même pas exagérer c'est pas la chute de quelques arbres qui sème le chaos, et si c'est les cas faut virer des gens aux Ponts et chaussées. Dans le canton de Bern un train se couche et c'est à peine si on en entend parler, les bernois sont solides. Si ça avait été en Suisse romande c'est pendants une semaine qu'ils nous aurait saouler avec ça. On ne sait décidément pas ce que sait un Chaos et une catastrophe en Suisse. Sauf a Bondo.

  • E. Ole le 04.01.2018 05:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du vent

    A Vevey il y avait du vent de 10 à 12 et alors?

  • Mac Le marin le 03.01.2018 23:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du vent

    99% de vos commentaires ne sont que du vent.... mdr

  • Gingy007 le 03.01.2018 21:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une météo favorable aux malades...

    Pour une fois que je suis clouée au lit et qu'il fait un temps à ne pas mettre un chat dehors... je profite de mon doux chez-moi!