Argovie

20 décembre 2017 09:57; Act: 20.12.2017 16:31 Print

Elle lit les mails de son mari infidèle: condamnée

Une femme a découvert que son époux la trompait en fouillant dans ses courriels. La justice l'a condamnée à une peine pécuniaire avec sursis pour accès indu à un système informatique.

storybild

(Photo: Keystone/Martin Ruetschi)

Une faute?

C'est le cauchemar de toute personne mariée ou vivant en couple: découvrir l'infidélité de sa moitié. Une Argovienne s'est récemment retrouvée dans une telle situation. Elle a commencé à douter de la sincérité de son homme en découvrant que celui-ci avait créé un nouveau compte e-mail.

Sondage
Lisez-vous les e-mails ou les messages que reçoit votre compagnon / compagne?

Intriguée, elle a alors tenté de se connecter en se servant du même mot de passe que celui que son mari utilise pour son autre compte... et elle y est parvenue! En lisant les courriels de son époux, elle a découvert qu'il la trompait avec plusieurs femmes, rapporte l'«Aargauer Zeitung».

Peine diminuée

Confronté à la découverte de son épouse, l'homme s'est senti violé dans sa sphère privée et a finalement porté plainte contre son épouse. Peu après, il a déménagé de l'appartement commun. En février de cette année, la femme trompée a écopé via ordonnance pénale d'une peine pécuniaire avec sursis de 9900 francs ainsi que d'une amende de 4300 francs pour accès indu à un système informatique.

Or, comme l'avocat de la défense a demandé l'acquittement de sa cliente, l'affaire a récemment été traitée par le Tribunal de district de Bremgarten. Le président du tribunal a finalement diminué sa peine à 1500 francs de peine pécuniaire avec sursis et 300 francs d'amende. Il a rappelé qu'aller sur le compte e-mail d'une personne sans permission est illégal. Il a aussi souligné le fait que l'épouse s'était renseignée au préalable sur le Net pour savoir si son agissement était illégal ou pas. «Cela montre qu'elle savait qu'elle évoluait dans une zone grise.»

(duf/ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Julia le 20.12.2017 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nimporte quoi

    La loi est plus dur pour lire un email que pour tabasser quelquun. Vive la Suisse!

  • Idalia le 20.12.2017 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Conclusion

    De plus en plus de âneries dans un monde de fou. Elle est cocu et doit en plus lindemniser, bien !très bien!

  • paula le 20.12.2017 10:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quoi encore

    C'est vraiment ridicule de la punir pour essayer de savoir la vérité déjà que son mari n'a pas le courage d'assumer...si elle chope une maladie on va lui dire que c'était à elle d'être plus méfiante..et lui il y a eu quoi comme punition pour la tromper ?

Les derniers commentaires

  • S. Reggio le 21.12.2017 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Victime coupable.

    Dans cette affaire de cocufieur espionné, la loi est passée rigoureusement mais la morale en a pris un coup: c'est illégale d'avoir lu les mails de son mari volage, mais immorale de faire condamner sa femme pour une faute incontestable...

  • Sylvie le 21.12.2017 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Le monde à l'envers

    Du grand n'importe quoi! Elle est trompée et en plus, il a le culot de porter plainte... et la justice lui donne raison. Le monde est fou! Il faut être malhonnête pour avoir raison...

  • Le Ced le 21.12.2017 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'avocat du diable

    Mais dans l'histoire, personne se pose la question pourquoi il avait des maîtresses.... Alors je ne Dis pas que c'est beau, mais peut être un besoin naturel que la dame ne satisfaisait plus malheureusement (trop souvent).... Alors bon faut peut être relativiser le mal.... Mnt de la à porter plainte.... Il s'est fait chose tant pis pour lui et qu'ils divorcent simplement...

    • avocat du diable oui on voit le 21.12.2017 09:34 Report dénoncer ce commentaire

      @Le Ced

      Sauf que certains hommes ne se suffisent pas non plus que d'une seule paire de fesses parlons franchement tant qu'à faire aussi ! Facile de mettre toujours ce prétexte sur le dos de madame, pour excuser la mauvaise conduite de monsieur il me semble ...

    • Not cool le 21.12.2017 09:51 Report dénoncer ce commentaire

      Réflexion d'un autre temps

      Depuis quand les relations de couple dépendent uniquement du sexe? Et pourquoi toujours la faute de la femme quand c'est le mari qui magouille derrière son dos? Les gens civilisés discutent entre eux plutôt que de faire courir des risques ou de blesser leur partenaire en usant de tromperie. Vous donnez une image bien péjorative aux hommes. Des milliers d'années d'évolution pour ne dépendre que de ce qu'on a dans le caleçon... ça valait la peine dis donc!

  • lily le 21.12.2017 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on n'est tombé sur la tête

    quand on voit ce jugement, je me dit que le voile n'est pas loin. on n'est vraiment tombé sur la tête.

  • Swiss le 21.12.2017 07:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule

    Très élégant de porter plainte quand on est dans son tort. Moi je dis petit