Grisons

01 mai 2018 16:23; Act: 01.05.2018 16:23 Print

Enquête externe sur le scandale des cartels

La classe politique grisonne est secouée par une affaire d'accords illicites sur le marché de la construction.

storybild

Les faits se seraient produits entre 2004 et 2012. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le gouvernement grison va faire examiner par une personne externe au canton les accords illicites sur le marché de la construction. Dans le cadre de ce scandale, il examinera également une opération policière qui visait un lanceur d'alerte.

L'enquête externe doit faire la lumière sur les manipulations d'adjudications dans la construction entre 2004 et 2012, a annoncé le Conseil d'Etat mardi. Cette affaire est la plus importante du genre connue à ce jour en Suisse.

Longue enquête

L'affaire des ententes illicites en Basse-Engadine a été révélée la semaine dernière. La Commission de la concurrence (COMCO) a sanctionné sept entreprises de construction pour un total de 7,5 millions de francs. Les amendes peuvent encore être contestées devant le Tribunal administratif fédéral.

La COMCO menait l'enquête depuis 2012. Sa décision de sanctionner les entreprises coupables se base sur plusieurs millions de pages de dossiers dans plus de 120 mesures d'enquête. Parmi elles des perquisitions, une quarantaine d'auditions, trois auto-dénonciations et 17 compléments à des auto-dénonciations. A cela s'ajoutent 40 demandes de renseignements et 25 demandes d'assistance administrative.

(nxp/ats)