Berne

13 mai 2016 20:03; Act: 13.05.2016 20:03 Print

Etudier chez soi le matin pour désengorger le trafic

Afin de décharger les transports publics durant les heures de pointe du matin, l'école professionnelle de Berne envisage de faire travailler les élèves depuis la maison durant la première heure de cours.

storybild

Le trafic aux heures de pointe coûte près de 40 millions de francs chaque année aux autorités bernoises. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le canton de Berne y tient: il veut à tout prix économiser de l'argent dans le secteur des transports publics en répartissant davantage le flux de gymnasiens et d'élèves de l'école professionnelle entre 7h et 8h. Le trafic aux heures de pointe coûte près de 40 millions de francs chaque année aux autorités bernoises, qui doivent organiser des trains supplémentaires, des prolongement de convois et des courses en plus pour venir à bout du trafic matinal.

Sondage
Selon vous, est-il judicieux de faire travailler les élèves depuis chez eux durant la première heure de cours?
39 %
30 %
31 %
1219 participants

La première idée du canton pour régler le problème était de faire commencer les cours des gymnasiens à 9h au lieu de 8h. Une proposition que les jeunes n'avaient pas vu d'un très bon oeil. Dans une enquête, 8 élèves sur 10 avaient refusé ce projet, expliquant qu'ils ne voulaient pas rester une heure de plus à l'école le soir.

Jusqu'à l'été prochain pour présenter des solutions

Comme la direction cantonale de l'instruction publique ne souhaite pas lâcher le morceau, elle demande désormais aux trois gymnases de Berne, à celui de Köniz et à l'école professionnelle de proposer eux-mêmes des solutions pour désengorger le trafic matinal. Les établissements ont jusqu'à l'été prochain pour présenter leurs propositions.

L'école professionnelle semble prendre la requête très au sérieux et avance d'ores et déjà une solution innovante. Selon la directrice Sonja Morgenegg, il est envisageable que les élèves effectuent certaines tâches depuis la maison lors de première heure de cours du matin. Ils se rendraient ensuite à l'école pour continuer leur journée comme d'habitude. Le projet, nommé Distance-Learning, a d'ores et déjà été introduit pour un des cursus et uniquement pour la dernière heure de la journée.


(ofu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pensif le 13.05.2016 20:22 Report dénoncer ce commentaire

    Objectif croissance

    1 ou 2 millions d'habitants en Suisse de plus vont arranger les choses ....

  • Jeanne le 13.05.2016 20:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réflexion futur

    Ok l'idée pas mauvaise, mais si l'étudiant vient de loin il ne pourra pas suivre son cour debout dans le bus où le train, et là pause entre le 1er et 2ème cour est de combien..... Cela semble peut réalisable, tout les étudiants n'habitent pas à 10 minutes du lieu du lieu de cour bizarre cette organisation mais ouvrir la réflexion est une bonne chose

  • c.suisse le 14.05.2016 00:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    réalistes

    le coup de bosser à la maison j'y crois moyen. Là où je travaille, les jeunes en transition ont congé le mercredi après-midi et le lundi jusqu'à 10h pour présenter dix démarches de recherche de travail par semaine. Je vous garantie qu'on peut compter sur les doigts d'une main les semaines où ils ont vraiment fait quelque chose de constructif de leur mercredi depuis août. J'ai de la peine à croire que des gymnasiens de 16-20 ans se lèveront à l'heure habituelle, bosseront 1h puis iront au cours plutôt que de dormir plus longtemps.

Les derniers commentaires

  • jean d'ici le 14.05.2016 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    idée ?

    je propose de faire commencer les cours à 6h du matin, à ces heures pas de bouchons ! mais faut pas rêver, se lever tôt c'est réservé au petit peuple !

  • Roger Brun le 14.05.2016 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rivière

    Heureux l'étudiant qui tel la rivière parvient à suivre son cours sans quitter son lit.

  • Mouskinech le 14.05.2016 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aux entreprises de démarrer ça !

    le télé travail réglera ce problème ! lorsque qu'on travaille devant un ordinateur toute la journée, pas besoin de se déplacer 5x par semaine ! le travail y est même plus productif que dans certains open space bruyants!

  • NostalGeek le 14.05.2016 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plutôt que les étudiants

    Pourquoi ne pas songer à des horaires élastiques dans les entreprises ? Certains sont des lève -tôt, d'autres préfèrent travailler en soirée De plus le télétravail serait apprécié par un nombre non négligeable de personnes. Cela éviterait peut être les encombrements aux fameuses heures de pointes et les entreprises pourraient être jointes plus longuement durant la journée.

  • pas que les maths le 14.05.2016 09:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des + et des -

    Pourquoi pas étudier à la maison? A chacun de se gérer pour atteindre ses objectifs. M'enfin tout le monde n'a pas le même temps de trajet alors comment faire?