Suisse

10 novembre 2017 11:48; Act: 10.11.2017 11:56 Print

Hausse des demandes d'asile en octobre

Cette hausse est due à l'arrivée de 142 personnes dans le cadre du programme européen de relocalisation. Berne a donne son feu vert pour 2000 victimes du conflit syrien.

storybild

Le nombre de dossiers en suspens en première instance s'élève à 22'032, soit 391 de moins qu'en septembre. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nombre de demandes d'asiles a augmenté en octobre ( 8,4%). Il ne s'agit toutefois pas d'un changement de tendance. La hausse est due à l'arrivée de 142 personnes dans le cadre du programme européen de relocalisation. Leur nombre est plus élevé que la hausse des requêtes (119).

La Suisse a enregistré 1528 requêtes en octobre, soit 27,1% de moins que durant la même période il y a un an, selon les chiffres publiés vendredi par le Secrétariat d'Etat aux migrations. Les principaux pays de provenance des requérants étaient l'Érythrée (274 demandes; +15), la Syrie (268; ++155), l'Afghanistan (91; -5), le Sri Lanka (69; -3) et la Somalie (46; -24).

Au cours du mois, 36 nouvelles personnes sont arrivées en Suisse dans le cadre du programme de réinstallation du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). Pour un total de 410 depuis que le Conseil fédéral a donné son aval en décembre 2016 à un contingent de 2000 victimes du conflit syrien.

Soulager l'Italie et la Grèce

Concernant le programme de relocalisation mis en place par l'Union européenne lancé en septembre 2015, le total atteint quant à lui 1443 personnes. L'opération consiste à transférer vers un autre État européen des requérants déjà enregistrés en Italie ou en Grèce, deux Etats confrontés à de nombreuses demandes.

Toujours durant le mois d'octobre, le Secrétariat d'État aux migrations a traité 2027 demandes d'asile en première instance. Parmi elles, 494 ont abouti à une non-entrée en matière, 488 à l'octroi de l'asile et 535 à l'admission provisoire.

Le nombre de dossiers en suspens en première instance s'élève à 22'032, soit 391 de moins qu'en septembre. 592 personnes ont par ailleurs quitté la Suisse sous le contrôle des autorités.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Suisse poubelle le 10.11.2017 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Trop c'est trop

    Non non et non! Ils ont besoins de mains d'oeuvres pour reconstruire, ce n'est pas chez nous que ça va améliorer la situation chez eux. Marre à la fin! La Suisse ne leur doit rien.

  • jack le 10.11.2017 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    glandeur

    je me demande pourquoi je vais bosser surtout qu il ne me reste pas grand chose après les paiements je veux demander moi aussi l asile car enfin je vais gagner tout autant même plus sans rien faire

  • Bidel le 10.11.2017 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Sotte Marruga

    La mascarade se poursuit et le peuple suisse roupille! Le réveil s'annonce douloureux!!!

Les derniers commentaires

  • Ernest Lebel le 11.11.2017 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Qui décide ?

    Berne a donné son feu vert ? Il ne me semble pas que le gouvernement nous a demandé notre avis, pourtant..

  • Raphael le 10.11.2017 21:40 Report dénoncer ce commentaire

    Demain

    Un jour, un seul jour, en protestation, une majorité du peuple n'ira pas travailler, n'utilisera aucun moyen de paiement. Restera à la maison ou sortira dans la rue. Le système plantera et peut être qu'à ce moment là quelque chose bougera mais temp que celui qui arrive à payer un loyer, sa voiture et sa pizza y arrive rien ne changera.

    • Leo Nard le 10.11.2017 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Raphael

      Pauvre Raphaël

  • cher Suisse,.... le 10.11.2017 20:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voilà,voilà....

    ces clandestins ou réfugiers ont la bellevie ici,attablés toute la journée à une terrasse et pendus à leur nouvel iphone!et ils reçoivent l'A.I. pendant que nous on rame....si,si,c'est bien réel!grâce au muppetshow qui règne sous la coupole à Berne!

    • Che Suizo le 10.11.2017 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @cher Suisse,....

      Pauvres clandestins obligés d'apprendre le français et ... Lire de si brillantes réflexions

    • dep le 11.11.2017 16:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @cher Suisse,....

      en même temps la plus part d'entre eux veulent travailler et sont forcer de ne pas le faire

  • suissesse le 10.11.2017 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils sont malins,eux!

    pourquoi ne pas les envoyer dans des pays riches?au Qatar par exemple?ah non,ils ne les veulent pas,eux!ils veulent rester riches,

  • Geoffrey le 10.11.2017 19:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dehors

    Ca va finir au main puisque personne ne fais rien

    • Marie-Jo le 10.11.2017 20:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Geoffrey

      Cela risque d arriver effectivement, assez, assez.

    • Ila bon le 11.11.2017 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Geoffrey

      A tout hasard tu ne serais pas un frustré Geoffrey ?

    • Geoffrey le 11.11.2017 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ila bon

      Et toi béat prêt à tout accepter ? C'est ce qu'ils attendent que tu bouges pas...