Soleure

12 juillet 2018 20:57; Act: 13.07.2018 08:19 Print

Il aurait abusé de plusieurs enfants de sa famille

par Benjamin Hostettler/ofu - Un septuagénaire a comparu mercredi devant la justice soleuroise pour avoir agressé sexuellement plusieurs bambins, dont sa nièce et son neveu. Le verdict sera rendu ultérieurement.

storybild
Une faute?

C'est un retraité à l'apparence banale qui s'est présenté mercredi devant la justice soleuroise, écrit «20 Minuten». L'homme de 70 ans est accusé d'actes d'ordre sexuel sur des enfants et pornographie illicite. On lui reproche notamment d'avoir caressé les fesses de sa nièce et d'avoir abusé de son neveu lors d'une sortie en bateau sur le lac de Hallwil.

Le septuagénaire aurait agressé des mineurs durant de nombreuses années. Certains faits remontent à vingt ans. Les plus récents, eux, se seraient produits en 2013.

Cinq membres de la famille ont porté plainte

Contactée par nos confrères, une des victimes raconte: «Ce qu'il m'a fait subir est prescrit. J'espère que les victimes actuelles obtiendront justice.» Âgée aujourd'hui de 28 ans, la Soleuroise espère que tous les mensonges de son oncle seront démasqués. Selon elle, le septuagénaire aurait abusé de 16 à 20 personnes. «Certaines sont des membres de la famille, d'autres pas.» A en croire l'acte d'accusation, la majorité des agressions ont été commises lors de sorties en famille ou pendant les vacances. Au total, cinq membres de la famille de l'accusé ont porté plainte contre lui. Ce sont ces affaires qui sont actuellement traitées par la justice soleuroise. On ignore si d'autres victimes se sont annoncées auprès de la police.

Appelé à la barre, le retraité a rejeté mercredi les accusations dressées contre lui. Il a assuré ne pas comprendre comment ses proches pouvaient raconter de telles choses. Il s'est contenté d'avouer partiellement deux cas. Le septuagénaire n'a cependant pas nié avoir possédé de la pornographie infantile.

«Toutes les personnes sont pédophiles»

Le senior a par ailleurs tenu des propos quelques peu incohérents, qui ont provoqué l'exaspération de ses proches. «Toutes les personnes sont pédophiles...aussi quand elles regardent quelqu'un passer», a-t-il notamment raconté à la Cour.

Le verdict du psychiatre a été sans appel. Il a attesté que le prévenu souffre de pédophilie et qu'il est particulièrement attiré par les garçons. Selon l'expert, il existe un «risque de récidive latent».

Le Ministère public a requis 2 ans de prison avec sursis ainsi qu'une peine pécuniaire avec sursis. La défense, elle, a demandé une peine pécuniaire avec sursis. Le verdict sera rendu au cours des prochains jours.