Uri

11 avril 2018 21:18; Act: 11.04.2018 21:18 Print

Il transporte des écoliers en car postal... sans permis

Fin mars, les forces de l'ordre ont contrôlé un conducteur de car postal à Wassen. Il s'est avéré que l'homme n'avait pas de permis. Il a été licencié.

Sur ce sujet
Une faute?

Toute personne montant à bord d'un bus des transports publics part du principe que le chauffeur est en ordre. Mais ceci n'est malheureusement pas toujours le cas, écrit ce mercredi «Blick» en se basant sur un article paru dans l'«Urner Zeitung».

Le 26 mars dernier, la police cantonale a contrôlé un conducteur de car postal à Wassen (UR). Il s'est rapidement avéré qu'il ne disposait pas de permis de conduire. Le comble: le jour du contrôle, il transportait des enfants d'une école enfantine.

Procédure en cours

Des recherches de «Blick» montrent qu'il s'agit d'Anton, un Autrichien de 52 ans.

Contactée, la police uranaise précise qu'un test d'alcoolémie s'est révélé négatif. Elle ne souhaite en revanche pas préciser pourquoi le quinquagénaire ne disposait pas de permis de conduire valable: «Il s'agit d'une procédure en cours.» Selon le journal alémanique, l'Autrichien a perdu son permis alors qu'il roulait de manière privée.

En apprenant tout ça, son patron Pascal Mattli est tombé des nues. Il est à la tête de l'entreprise Mattli AG, qui effectue certaines courses dans le canton d'Uri pour le compte de CarPostal Suisse. «Je pense qu'il a roulé au maximum un jour sans permis. Je ne peux pas contrôler chaque collaborateur.» Et d'ajouter: «Ma confiance a été trahie. Le chauffeur a été licencié.»

«Inadmissible»

Contacté à son tour, CarPostal Suisse souligne: «Conduire sans permis est inadmissible», affirme la porte-parole Katharina Merkle. Elle précise que des entreprises telles que Mattli AG sont elles-mêmes responsables d'engager leur chauffeur. «Leur recrutement ne passe pas par CarPostal. Tout ce que nous faisons c'est faire passer un test médical aux chauffeurs après avoir reçu tous les documents de la part des entreprises.» Malgré ce qui s'est passé, CarPostal ne compte pas mettre un terme à la collaboration avec Mattli AG.

(ofu)