Thurgovie

09 novembre 2017 22:37; Act: 10.11.2017 07:25 Print

Ils balancent tout leur chenit dans la forêt

Des inconnus se sont débarrassés de vieux meubles et toutes sortes d'autres objets en les abandonnant illégalement dans la nature, mercredi à Frauenfeld (TG). Il ne s'agit pas d'un cas isolé.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est scandaleux! Mais qui se comporte ainsi?» Une lectrice alémanique de «20 Minuten» était en train de se balader en forêt, mercredi à Frauenfeld (TG), lorsqu'elle est tombée sur un tas de vieux meubles démontés et d'autres objets variés. «Il y avait un matelas, des chaussures, une armoire et ainsi de suite», explique la Thurgovienne de 19 ans.

Contactée, la police cantonale confirme avoir reçu un signalement en ce sens mardi matin. Selon le porte-parole Mario Christen, une enquête a été ouverte. L'évacuation des objets a également été organisée.

Coup de gueule à Chesalles-sur-Moudon (VD)

Malheureusement, il arrive régulièrement que des gens se débarrassent ainsi de leurs affaires. Fin octobre, la police thurgovienne a été informée que plusieurs vieilles machines d'atelier avaient été jetées dans une zone boisée de Warth. «Si les responsables se font pincer, ils sont dénoncés au Ministère public. C'est lui qui décide de la peine encourue», explique Mario Christen.

Ce mercredi, les cantonniers du secteur Chesalles-sur-Moudon (VD) ont justement poussé un gros coup de gueule face à la prolifération des déchets sauvages abandonnés dans la nature. Ils ont posé un panneau à côté du «butin du jour» avec écrit dessus: «Nous ne sommes pas payés pour ramasser vos ordures! La déchetterie est gratuite!»

(taw/ofu)