Berne

25. April 2013 23:20; Akt: 25.04.2013 23:26 Print

La Suisse doit récupérer ses déchets nucléaires

Plus de 5000 tonnes de résidus radioactifs ont été immergées dans l’océan. Des experts exigent que les fûts soient repêchés.

storybild

Des analyses avaient été menées sur les fûts entre 1981 et 1995. (Bild: dr)

Fehler gesehen?

Entre 1969 et 1982, la Suisse s’est débarrassée de ses déchets toxiques en les coulant dans des fosses de l’océan Atlantique. En comptant huit autres pays européens, pas moins de 222'732 fûts ont été envoyés par le fond. Ce n’est qu’en 1992 que le Conseil fédéral a renoncé à l’élimination des déchets radioactifs par immersion. Jusqu’à présent, l’Agence internationale de l’énergie atomique pensait que les tonneaux avaient complètement rouillé et que leur contenu s’était liquéfié.

Mais au début avril, des chercheurs ont filmé des fûts intacts dans la Manche, dont on ignore quel est le degré de dangerosité. Depuis près de 20 ans, aucune analyse n’a plus été menée sur ces tonneaux. Officiellement, ils sont censés contenir des déchets à faible et moyenne radioactivité. Avec l’apparition de ces images, plusieurs opposants au nucléaire exigent que la Suisse récupère ses déchets.

Tout comme Greenpeace, la Fondation suisse de l’énergie estime que les fûts doivent être examinés et remontés à la surface s’ils sont dangereux. «La Suisse est tenue de tout repêcher jusqu’au dernier gramme», affirme de son côté le conseiller national argovien Geri MüllerGeri
Müller

GPS, AG
Nationalrat
Profil anzeigenauf MerklisteVerbunden mit
Gibellina-Arts AG, Baden
weitere Verbindungen anzeigen
(Verts).

Un avis que ne partage pas Matthias Rey, du Forum nucléaire suisse: «Comme les déchets ne sont pas hautement radioactifs, il n’est pas nécessaire de les récupérer.» L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire n’a pas voulu prendre position.

Fragen und Antworten rund um die Kommentar-Funktion
«Warum dauert es manchmal so lange, bis mein Kommentar sichtbar wird?»

Unsere Leser kommentieren fleissig - durchschnittlich gehen Tag für Tag 4000 Meinungen zu allen möglichen Themen ein. Da die Verantwortung für alle Inhalte auf der Website bei der Redaktion liegt, werden die Beiträge vorab gesichtet. Das dauert manchmal eben einige Zeit.

«Gibt es eine Möglichkeit, dass mein Beitrag schneller veröffentlicht wird?»

Wer sich auf 20 Minuten Online einen Account zulegt und als eingeloggter User einen Beitrag schreibt oder auf einen Kommentar antwortet, der wird vorrangig behandelt. Hat ein eingeloggter User bereits viele Kommentare verfasst, die freigegeben wurden, so werden seine neuen Beiträge mit oberster Priorität behandelt.

«Warum wurde mein Kommentar gelöscht?»

Womöglich wurde der Beitrag in Dialekt verfasst. Damit alle deutschsprachigen Leser den Kommentar verstehen, ist Hochdeutsch bei uns Pflicht. Sofort gelöscht werden Beiträge, die Beleidigungen, Verleumdungen oder Diffamierungen enthalten. Auch Kommentare, die aufgrund mangelnder Orthografie quasi unlesbar sind, werden das Licht der Öffentlichkeit nie erblicken. (oku)

«Habe ich ein Recht darauf, dass meine Kommentare freigeschaltet werden?»

20 Minuten ist nicht dazu verpflichtet, eingehende Kommentare zu veröffentlichen. Ebenso haben die kommentierenden Leser keinen Anspruch darauf, dass ihre verfassten Beiträge auf der Seite erscheinen.

Haben Sie allgemeine Fragen zur Kommentarfunktion?

Schreiben Sie an feedback@20minuten.ch
Hinweis: Wir beantworten keine Fragen, die sich auf einzelne Kommentare beziehen.

Kommentarfunktion geschlossen
Die Kommentarfunktion für diese Story wurde automatisch deaktiviert. Der Grund ist die hohe Zahl eingehender Meinungsbeiträge zu aktuellen Themen. Uns ist wichtig, diese möglichst schnell zu sichten und freizuschalten. Deshalb können Storys, die älter sind als 2 Tage, nicht mehr kommentiert werden. Wir bitten um Verständnis.

Die beliebtesten Leser-Kommentare

  • NRG Sol am 26.04.2013 05:50 Report Diesen Beitrag melden

    Ach....

    Ach Kommentare quand tu nous tiens!!! Je dirais plutôt commentaires !!!! Quand aux déchets, arrêtons de taper sur la Suisse, conscient quand même que tout le monde fait de même....

  • Fred am 26.04.2013 07:21 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Spécialistes de l'époque

    Pas si vite... Les spécialistes à l'époque pensaient que le froid et la pression d'être si profond ferait que même si ils se perçaient ça bougerait pas et que la radioactivité resterait confiné. Oops, ce sont ces même spécialistes qui maintenant dissent que a faible doses la radiation est bonne pour la santé....... Ok pas dans ces mots, mais qu'il y a toujours pas de problèmes! Ces pas laid des éoliennes. E tout cas c'est mieux qu'une centrale nucléaire. Mais on vit dans un nouveau monde, le monde de pas dans ma cour. Donc, le problème va toujours rester!

  • R2P am 26.04.2013 09:42 via via Mobile Report Diesen Beitrag melden

    Énergie bon marché

    et peu polluante. C'est la vérité sur une courte période. Les déchets et centrales seront encore très dangereux des dizaines et centaines d'années après leurs pseudo recyclages. Très cher courant propre....

Die neusten Leser-Kommentare

  • Hubert Bolomey am 26.04.2013 13:22 Report Diesen Beitrag melden

    Les verts-pastèques ont des problèmes

    avec la géographie et la physique: Les fosses abyssales ne sont pas dans la Manche. La profondeur de ces fosses est de plus de 8 kilomètres. Les verts tentent minablement de manipuler le Peuple.

  • Pas Manipulable am 26.04.2013 12:58 Report Diesen Beitrag melden

    Les précieux combustibles

    jetés par Suisse sont malheureusement actuellement à plus de 8 km de profondeur et fortes pressions, alors que les "chercheurs" sont allés dans la Manche, à faible profondeur et faible pression À cet endroit, c'est de précieux combustibles allemands. C'est bête d'avoir gaspillé et les Allemands ont la chance de pouvoir récupérer ce trésor.

  • Pas manipulable am 26.04.2013 11:57 Report Diesen Beitrag melden

    Verts-Pastèques: Pas doués en géographie

    Les verts-pastèques ont des problèmes avec la géographie: Les fosses abyssales ne sont pas dans la Manche. La profondeur de ces fosses est de plus de 8 kilomètres. Geri M tente minablement de manipuler le Peuple.

  • idem am 26.04.2013 11:17 Report Diesen Beitrag melden

    planete

    Arrêtez d'aller foutre vos saloperies dans le tier monde Vive les pays RICHES MERCI

    • Pas manipulable am 26.04.2013 17:08 Report Diesen Beitrag melden

      Les observations concernent la Manche.

      Le Tiers-Monde est-il en France ou au Royaume-Uni ? Les deux ? À Jersey ou Guernesey ?

    einklappen einklappen
  • En bref am 26.04.2013 10:40 Report Diesen Beitrag melden

    Qui paye quoi et qui gagne quoi

    En bref, le nucléaire : 1. Le peuple paye pour construire une centrale, 2. Une société exploite la centrale et fait payer l'énergie au peuple. 3. Ensuite le peuple paye encore pour éliminer les déchets radioactif. 4. Et pour finir, si il y a un incident, le peuple paye encore.... Conclusion : tout bénef pour les actionnaires, et le peuple paye comme d'ab

Immobiliers

powered by

Trouvez des immobiliers

NPA
Loyer à
Pièces à

Trouver des locataires? Passer une annonce maintenant sur homegate.ch