Suisse

13 septembre 2017 17:45; Act: 14.09.2017 07:23 Print

La détente des règles sur la route fait craindre le pire

par Pauline Rumpf - L’alcool revient sur les aires d’autoroute et les seniors échapperont plus longtemps aux contrôles médicaux. Plusieurs acteurs ont peur pour la sécurité routière.

storybild

Cest maintenant au Conseil fédéral de modifier la loi. (Photo: Keystone/Martin Ruetschi)

Sur ce sujet
Une faute?

«Qui veut acheter de l’alcool aujourd’hui y parvient facilement». C’est un des arguments qui a convaincu le parlement d’abandonner hier l’interdiction, datant de 1964, de vendre de l’alcool sur les aires d’autoroute. La plupart des accidents dans lesquels celui-ci joue un rôle arrivent plutôt dans les localités, rappelle une commission du Conseil des Etats.

Sondage
L'alcool revient sur les aires d'autoroute, qu'en pensez-vous?

Le même jour, le parlement a décidé de repousser de 70 à 75 ans le premier examen médical pour conducteurs âgés. «Aujourd’hui, les seniors sont en meilleure santé qu’autrefois», a relevé un élu PLR, «et sont moins impliqués dans les accidents graves que les jeunes», a renchéri un UDC.

Une étude montre pourtant que le risque augmente à partir de 70 ans, leur a rétorqué un sénateur PS. Le Bureau de prévention des accidents (BPA) procède actuellement à une étude sur les effets des contrôles médicaux des aînés sur la sécurité routière. Il aurait fallu attendre ses résultats avant de changer les règles, estime-t-il.

Le BPA critique également le retour de l’alcool, et craint une hausse des accidents sur autoroutes. Il regrette que, contrairement au passé, la Suisse ne se soit pas fixé d’objectif pour réduire le nombre de blessés graves et tués sur ses routes. «Les politiques semblent moins conscients des questions de sécurité routière», juge son porte-parole. Pour la Croix-Bleue Suisse, «cette décision aura des conséquences désastreuses.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • citronnade le 13.09.2017 17:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pratique

    c'est bien utile pour quand on a oublié le vin blanc pour la fondue du soir !!! et puis les gens doivent être responsable si on conduit on boit pas et ceux qui veulent quand même boire benh y a pas besoin des aires d'autoroutes pour boire..

  • E. le 13.09.2017 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bof

    Faudrait surtout arreter de traiter les usagers de la route en infraction plus durement que les voleurs ou autre delinquants.

  • Sir Hill le 13.09.2017 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aucun changement réel

    C'est vrai qu'actuellement, il est totalement impossible de sortir de l'autoroute pour aller boire une bière et y revenir... A part les touristes, qui est assez bête pour manger dans un restoroute, alors qu'il y a des sorties tous les 5 km et qu'on mangera bien mieux et surtout beaucoup moins cher...en buvant son ballon de rouge si on en a envie!

Les derniers commentaires

  • Rojo le 14.09.2017 12:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Santé

    Que les inquiets moralisateurs, étouffeurs de liberté, aillent boire un coup, ou fumer un quéquet, allez santé.

  • Darth le 14.09.2017 11:29 Report dénoncer ce commentaire

    jamais contents

    Je rigole lorsque j'entends que Claude Hêche était contre ces deux mesures (les 75 ans et l'alcool) sachant que le Monsieur a raté son permis de conduire et n'a jamais voulu le repasser. Il n'est pas le plus avisé pour la ramener sur le sujet. Pour l'alcool, vu le prix sur les autoroutes ça changera pas grand chose, juste que les groupes pourront plus facilement manger aux restoroutes qu'aujourd'hui. Pour les addicts, ils savent déjà où s'approvisionner. Pour les 75 ans c'est un peu plus logique qu'à 70.

  • Pierre Travaglini le 14.09.2017 07:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    155

    Celui qui veux boire trouvera le moyen quel que soit le règlement !!

  • A.Dudu le 14.09.2017 07:34 Report dénoncer ce commentaire

    Et a Genève

    Et alors, a quand le revente d'alcool dans les shops de station service à Genève?

  • Olivier de Forel le 14.09.2017 07:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour les produits locaux

    Je ne suis pas vraiment contre cet assouplissement de la législation pour autant que l'on se limite à vendre des produits de la région. Pas question de vendre des vins étrangers.