Suisse

22 octobre 2014 08:34; Act: 22.10.2014 17:58 Print

La neige est là: «Personne n'est équipé»

De nombreux Suisses ont été surpris de voir les premières neiges recouvrir leur région, mercredi matin. Il pourrait tomber jusqu'à 30 centimètres localement.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

La tempête a annoncé un premier assaut de l'hiver sur la Suisse, avec des températures en baisse d'une quinzaine de degrés. Le mercure peinera ainsi à dépasser les 10 degrés mercredi en plaine. Des chutes de neige vont également blanchir le sol au-dessus de 1000 mètres d'altitude. Selon MeteoNews, certains flocons humides sont descendus jusqu'à 600 mètres. Il pourrait tomber jusqu'à 30 centimètres localement.

A Leysin, mercredi matin, les routes du village étaient recouvertes d'une fine couche de neige: «Il y a trois à cinq centimètres au bas du village et une dizaine sur les hauts, nous explique un employé de la commune chargé de déneiger les routes. Beaucoup de voitures glissaient, personne n'est équipé.»

Dans le canton d'Uri, la neige a également surpris quelques automobilistes. Plusieurs camionnettes de livraison sont restées bloquées entre Göschenen et Andermatt. La route a été momentanément fermée à la circulation. Contactée par nos collègues alémaniques de «20 Minuten», la police cantonale uranaise a affirmé que certains automobilistes ont bloqué la route parce qu'ils n'étaient pas assez bien équipés pour faire face à la neige.

Cette première incursion hivernale ne devrait toutefois pas se prolonger, a relevé MeteoNews. Les températures retrouveront des valeurs saisonnières en fin de semaine.

Gonzalo balaie la Suisse

Les résidus de l'ouragan Gonzalo, qui a sévi sur la Grande-Bretagne, ont frappé la Suisse mardi soir pendant plusieurs heures, entraînant des dégâts et des perturbations du trafic.
Des vents soufflant jusqu'à 185 km/h ont été enregistrés au Mittelallalin, à Saas-Fee (VS). Seuls deux blessés légers ont été signalés.

D'autres sommets ont subi la colère d'Eole, notamment le Chasseral (BE), où des pointes ont été mesurées à 178 km/h, mais aussi le Crap Masegn (GR/174 km/h), le glacier des Diablerets (VD/135 km/h), la Dôle (VD/124 km/h) et le Moléson (FR/121 km/h), ont annoncé mercredi les agences météorologiques.

En plaine, les rafales ont été moins fortes, mais ont tout de même atteint 135 km/h à Selzach (SO), 126 à Altdorf (UR), 113 à Cressier (NE), 111 à Evionnaz (VS) et Neuchâtel et 109 à Mathod (VD).

Autoroute fermée

L'autoroute A5 entre Yverdon-Ouest (VD) et Neuchâtel a dû être fermée mardi entre 21h00 et 00h45 en raison d'objets sur la chaussée. Des éléments de la toiture d'un garage à Bevaix (NE) ont été arrachés par le vent et ont atterri sur l'A5. Il a fallu non seulement nettoyer ce tronçon de l'A5, mais aussi sécuriser le garage pour éviter que de nouveaux débris ne soient projetés sur l'autoroute.

Durant la soirée, la centrale de police neuchâteloise a reçu 89 appels pour signaler des dégâts dus aux vents. Il s'agissait pour l'essentiel de panneaux de signalisation arrachés, d'arbres déracinés ou de bâches envolées. Plusieurs routes secondaires ont été momentanément fermées à la circulation.

La tempête n'a pas provoqué de dégâts importants dans le canton du Jura. Des branches sont tombées sur la chaussée, mais aucune route n'a dû être fermée, a indiqué la police cantonale. Même constat dans le canton de Vaud, où la police a été sollicitée à une quarantaine de reprises à ce sujet.

Coupures de courant

La tempête a aussi provoqué des coupures de courant, notamment dans le Jura bernois et dans le Jura, a indiqué le groupe bernois BKW. La situation a toutefois pu être rétablie en fin de nuit.

Les trains ont été supprimés entre Delémont et Porrentruy mardi soir en raison d'un dérangement entre Glovelier et Courgenay. Le trafic ferroviaire a repris normalement mercredi avant 08h00.

En Valais, la police cantonale a enregistré une quinzaine d'interventions suite à des inondations de caves ainsi que des chutes d'arbres et de pierres, notamment à Vouvry, Martigny, Verbier et Crans-Montana. Un automobiliste chanceux s'en est tiré indemne à Fully après la chute d'un arbre sur sa voiture.

Le canton de Berne n'a pas été épargné. La police cantonale a reçu plus de 160 appels. Plusieurs véhicules ont également été endommagés.

Le trafic ferroviaire sur la ligne BLS entre Moutier (BE) et Soleure a été interrompu durant deux heures environ. Les trains circulaient à nouveau selon l'horaire mercredi matin. La ligne Langenthal (BE)-Soleure a été coupée entre Langenthal et Wiedlisbach (BE).

Pompiers sollicités en Suisse alémanique

Les régions zurichoise, du nord-ouest et la Suisse centrale ont été particulièrement touchées. Arbres abattus ou déracinés et bateaux désamarrés ont sollicité policiers et pompiers. Leurs interventions se sont comptées en centaines.

A Embrach (ZH) et Affoltern am Albis (ZH), deux automobilistes ont été légèrement blessés. Leurs voitures respectives ont percuté des arbres abattus sur la route. A Niederbipp (BE), une serre emportée par les rafales de vent a terminé son envolée sur l'autoroute A1 qui a dû être fermée vers 22h00 durant une demi-heure. Au Bürgenstock (NW), une grue de chantier s'est abattue sur un ancien bâtiment.

A l'aéroport de Zurich, le trafic n'a été interrompu que durant une quinzaine de minutes mardi soir en raison des rafales. Entre Klosters (GR) et Davos (GR), une ligne de contact arrachée a perturbé le trafic des Chemins de fer rhétiques sur la ligne Landquart-Davos.

(ats/dia/ofu)