Suisse

26 septembre 2017 13:27; Act: 27.09.2017 08:13 Print

Le National serre la vis aux mosquées

Le conseiller national tessinois Lorenzo Quadri réclame l'interdiction pour les lieux de culte et pour les imams de recevoir de l'argent de l'étranger.

storybild

Le Conseil national a suivi la motion de Lorenzo Quadri (Ti/Lega). (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les lieux de culte musulmans devraient être privés de financements étrangers. Le National a soutenu mardi par 94 voix contre 89 une motion issue des rangs de la Lega qui veut obliger les imams à prêcher dans une langue nationale.

Revenant sur le cas d'un imam radicalisé de Bienne, le conseiller national tessinois Lorenzo Quadri réclame l'interdiction, aussi bien pour les lieux de culte que pour les imams, de recevoir de l'argent de l'étranger.

Ils seraient par ailleurs tenus de déclarer d'où viennent et à quoi sont utilisés les financements dont ils bénéficient. Finalement, les imams seraient tenus de prêcher dans la langue locale.

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga s'est dite consciente des risques que représentent les communautés et les prédicateurs islamistes radicaux pour la sécurité nationale.

Discimination

Mais le texte discrimine les communautés musulmanes et les imams en les plaçant sous le sceau d'un soupçon généralisé. Il offre ainsi un argument de plus aux extrémistes qui jouent de cette discrimination.

Pas question non plus d'obliger les prédicateurs à prêcher dans une langue nationale ou les centres musulmans à déclarer la provenance et l'utilisation de leurs financements. La liberté de religion, la liberté d'association et la liberté de langue s'appliquent autant aux musulmans qu'aux personnes d'une autre religion ou sans religion.

Les restrictions massives proposées par le léguiste ne sont ni nécessaires, ni utiles, estime le Conseil fédéral. L'arsenal législatif actuel suffit pour combattre les risques de radicalisation, même si cela n'exclut pas qu'il puisse être renforcé ponctuellement.

Le Conseil des Etats doit encore se prononcer. Il a renvoyé en commission une motion qui veut obliger les fondations religieuses à montrer patte blanche en matière de financement du terrorisme. Il souhaite en effet introduire une exception pour celles qui sont reconnues de longue date en Suisse.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • tonton albert le 26.09.2017 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    pensez aux futures generations

    pour la securité de tout le continent Européen et eviter une société paralelle qui se plie aux lois de la charia avant celle de la justice , comme on peut le voir dans certaines villes Anglaises , Suedoises , Belges et surtout Francaises cela devrait etre une obligation automatique et sans compromis , UE ou pas !

  • Martin le 26.09.2017 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Suisse pas en reste

    Ils le reçoivent pas que de l'étranger ! La Suisse en a payé un 600'000-. Ce ne doit sûrement pas être un cas isolé, vu notre politique politiquement correct.

  • otto le 26.09.2017 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    deux guerres de retard

    Beaucoup trop tard, comme trop souvent avec nos politiques.

Les derniers commentaires

  • Turlututu le 27.09.2017 14:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas demain la veille.

    à quand l'arrêt de la religion - politique . séparer les deux choses est là on aura avancé des 3/4 dans l' arrêt des guerres.

  • Condor le 27.09.2017 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faites votre job

    Debleu !! Il va neiger, c'est le moment de jouer au Loto, les névrosés de Berne se sont réveillés !? Dans la pratique on verra ce que ça va donner, pas si simple, mais ce qui compte c'est le message.

  • tom le 27.09.2017 05:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est le moment

    C est le moment; si vouloir se protéger c est de la discrimination envers les musulmans je rigole...c est pas les chrétiens ; les bouddhistes ou les indou qui mettent l Europe à feu et à sang ! Et le vrai musulman ne devrait être d accord vu que ces gens chaque jours tuent des autres musulmans pas en accord avec eux

  • Charles Martel le 26.09.2017 22:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De ce pas fêter ça

    Si je comprends bien, je peux me réjouir de la fin des imams en Suisse, car aucun de ces prêcheurs de la haine n'est capable de parler ou de comprendre le swizerdutch, ni le français ou même l'italien! Je vais me verser une coupe de champagne pour fêter ça!

  • Charles Martel le 26.09.2017 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fini ces conneries

    Donc si je comprends bien, je peux me réjouir de la fin des imams en Suisse, car je ne vois pas comment ils pourront s'exprimer en swizerdutch, ils ne maîtrisent même pas le français!

    • Yy le 27.09.2017 05:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Charles Martel

      Si si !!