Pistolets électriques

07 avril 2011 15:09; Act: 07.04.2011 16:39 Print

Le nouveau Taser encore plus méchant

Jusqu'à présent, les pistolets à impulsion électrique avaient une portée limitée. Un journaliste américain a testé une nouvelle génération de Taser bien plus redoutable.

(Source: YouTube/WatchTheDaily)
Sur ce sujet
Une faute?

Contrairement aux pistolets précédents de la firme Taser, la portée des nouveaux modèles de pistolets électriques n'est plus limitée à la longueur des câbles (soit sept mètres au maximum). Le dernier né de chez Taser n'a plus besoin de câbles. Baptisé «Taser Grenade», le pistolet envoie désormais son projectile avec la batterie incorporée directement.

Une fois que le projectile a atteint sa cible, le détenteur de l'arme déclenche la décharge en appuyant sur la gâchette qui, via un signal radio, donne l'ordre à la batterie de libérer ses 50'000 volts.

Début février, le nouveau journal pour iPad «The Daily» a dépêché un reporter en Arizona afin de tester l'engin. Légèrement avantagé, le journaliste n'a pas eu a subir l'impact du projectile. Mais placé dans sa main, il lui a provoqué le même effet paralysant.

Présent un peu partout dans le monde, le Taser est contesté par certains organismes qui lui reprochent d'avoir provoqué le décès de personnes fragiles. De plus, comme l'arme ne laisse pas ou peu de trace, le risque d'une utilisation abusive est bien réel.

(mbu/mac)