Bellinzone

15 mars 2017 11:20; Act: 15.03.2017 12:15 Print

Le recours du djihadiste arrêté à Kloten est rejeté

Le Tribunal fédéral confirme la peine de 18 mois de prison avec sursis infligée au djihadiste arrêté en 2015 à l'aéroport de Zurich en partance pour la Turquie.

storybild

Le Tribunal pénal fédéral a confirmé la condamnation de l'aspirant djihadiste. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

En juillet 2016, le Tribunal pénal fédéral (TPF) l'avait reconnu coupable d'infraction à la loi fédérale interdisant les groupes «Al-Qaïda» et «Etat islamique». Agé de 27 ans, le jeune Libano-Suisse avait affirmé pour sa défense qu'il avait voulu se rendre en Syrie dans un but humanitaire.

Dans un jugement diffusé mercredi, le TF souligne que les preuves recueillies dans ce dossier permettaient au TPF de retenir que l'homme se réclamait de l'idéologie de l'EI. Le jeune homme avait fait siennes les «valeurs» de ce groupe terroriste et souhaitait s'enrôler en son sein.

Sa condamnation pour avoir encouragé les activités de l'Etat islamique, au sens de la loi fédérale concernant l'EI, ne prête pas le flanc à la critique, juge le TF. Le fait de partir pour la Syrie dans le but de rejoindre les rangs de cette organisation terroriste et de se livrer au djihad revêt un effet certain en termes de propagande.

Ce fait a aussi un effet d'encouragement pour d'autres sympathisants de l'EI et candidats potentiels au djihad demeurant en Suisse. On peut y voir une publicité active pour l'EI, poursuit le TF.

Publicité

La Haute Cour contredit ainsi le point de vue du recourant. Ce dernier soutenait que son départ ne pouvait avoir le moindre effet, sous prétexte que personne n'en avait été tenu au courant.

Le TF rappelle que l'intéressé avait été ostensiblement salué, quatre jours avant son départ, devant la mosquée de l'association islamique An'Nur à Winterthour (ZH) par toutes les personnes qui sortaient de l'édifice.

On peut donc en déduire que les personnes présentes étaient au courant de son départ, conclut l'instance fédérale. (arrêt 6B_948/2016 du 22 février 2017)

(nxp/ats)