Sion 2026

10 novembre 2017 15:33; Act: 10.11.2017 15:35 Print

Les JO sont réalisables en termes de sécurité

Le comité de Sion 2026 prévoit une enveloppe de 300 millions de francs pour la sécurité, selon Pierre Maudet.

storybild

Les directeurs latins ont pris en compte la menace terroriste. Selon Pierre Maudet, «elle n'aura pas diminué d'ici neuf ans». (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Jeux olympiques d'hiver Sion 2026 sont réalisables en termes de sécurité, estime la Conférence latine des chefs de Départements de justice et police. Mais de nombreuses questions n'ont pas encore été abordées et doivent être affinées.

Cette décision de principe a été prise jeudi sur la base d'un rapport des commandants de police et de l'expertise des spécialistes et des gens de terrain, a dit vendredi à l'émission de la «RTS» La Matinale Pierre Maudet, président de la conférence latine. Le comité de Sion 2026 prévoit une enveloppe de 300 millions de francs pour la sécurité.

La question était essentiellement celle du nombre de policiers nécessaires. D'autres manifestations se déroulent sur la même période, notamment le World Economic Forum de Davos. Il est donc important de savoir si les effectifs sont assez nombreux, a indiqué le conseiller d'Etat genevois (PLR).

Les directeurs latins ont également pris en compte la menace terroriste. Selon Pierre Maudet, «elle n'aura pas diminué d'ici neuf ans». Ils se sont aussi basés sur les expériences olympiques précédentes afin de savoir quelles épreuves peuvent générer une forte présence de public.

Affiner la question des coûts

Pour autant, les cantons latins ne sont pas prêts à signer de chèque en blanc. «La question des coûts doit être affinée», rappelle le Genevois.

Le Valais souhaite que les autres cantons mettent gratuitement à disposition les effectifs policiers, ou au moins à coût préférentiel. Le Jura a déjà dit qu'il n'était pas d'accord. «Il n'y a pas de non-entrée en matière, mais il faut déjà pouvoir affiner pour savoir ce qu'on va demander effectivement aux cantons en termes de solidarité intercantonale», a précisé à la «RTS» Pierre Maudet.

Mais la discussion dépasse le strict cadre de la sécurité. «Il faut aussi se poser la question de l'environnement, du financement. Cela dépasse largement le cadre de la sécurité», rappelle-t-il. Les directeurs latins rencontreront les 16 et 17 novembre à Genève leurs homologues alémaniques lors de l'assemblée d'automne de la Conférence des directeurs des départements cantonaux de justice et police.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Kiki le 10.11.2017 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non et non !

    j'espère juste que nos amis valaisans vont refuser cette catastrophe annoncée... sinon nous le ferons au référendum que j'espère voir lancé !

  • Patcho le 10.11.2017 16:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jo

    Arrêtez vos conneries vous feriez mieux d'utiliser cet argent pour autre chose

  • doudou le 10.11.2017 16:07 Report dénoncer ce commentaire

    Que 300 mio...

    Ce qui faudrait faire, c'est à la fin des JO, déduire de la facture réelle les 300 mio selon ces politiciens, et que le reste de la facture soit à la charge de ces même politiciens.

Les derniers commentaires

  • Franck le 11.11.2017 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jeux

    Une question sil vous plaît pour les jeux olympique Il y aura une votation oui ou non

    • Marc le 12.11.2017 22:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Franck

      En VS ? OUI

  • Franck le 11.11.2017 15:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Geneve lool

    À Genève ils sont même pas capable de faire la sécurité pendant le match de hockey..... Et je vous leparle pas de la ville de Genève on ose plus aller à la gare une vraie catastrophe..... et je veux parle pas en ville après 22 heures alors Monsieur Maudet Rester raisonnable sil vous plaît

  • Pico Blabla le 11.11.2017 02:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne veut pas de ces JO

    Arrêtez de publiez des articles sur ces JO, on n'en veut pas, point barre !!

    • Achile Talon le 11.11.2017 04:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pico Blabla

      C'est dommage CC va licencier et mettre des claques à UNIA :-)

  • fred k. le 11.11.2017 00:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bla bla car

    comment veulent ils organiser des J.O , quand ils ne sont pas capables d'assurer la sécurité des citoyens le week-end, et que les finances sont dans le rouge?

    • Un Autre Fred le 11.11.2017 07:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @fred k.

      Les polices en suisse romande sont débordées et n arrivent plus à répondre à toutes les sollicitations de la population alors je ne vois pas comment il pourrait encore assurer la sécurité des JO. L armée dispose de quelques unités peut connue de la population qui pourrait remplir ces tâches, mais ils ne sont pas assez pour effectuer un tournus! Alors arrêtons de pêter plus haut que notre ... et pas de JO. On parle toujours des retombées économiques mais c est du blabla des politiciens !

  • guil le 10.11.2017 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    m. maudet. ....

    M. maudet rajoutera une patrouille de police, ce qui en fera 4 pour tout genève....... quelle sécurité nous avons la..... des qu'il y a 16 rageurs qui se font le grand théâtre on arrive pas à les stopper..... j'imagine pas les jo. .....